Aller au contenu

Dérapage possible de prix en Janvier 2023 dans certaines stations


Alberi
 Share

Recommended Posts

Bonjour,
 @jolaban nous a alerté : les stations GNV opérées par Bretagne Mobilité dans le Finistère (29) explose en terme de prix 5,050€/kg à Brest-Guipavas, à Morlaix-Saint Martin des Champs et il en serait de même pour celle de Landivisiau si elle était ouverte (cf fils de discussion https://forum.gaz-mobilite.fr/topic/jolaban-finsitère-présentation-928/ et   https://forum.gaz-mobilite.fr/topic/hausse-du-prix-du-gnv-x3-en-janvier-2023-quelles-solutions-927/).

 

1) Pourquoi une telle hausse dans un contexte à la baisse ?
Le contexte actuel sur le marché du prix du gaz naturel est plutôt baissier, comme le montre le graphique ci-dessous reportant les variations de l'indice TTF depuis 2 ans (l'indice français PEG suit globalement les mêmes variations). On constate donc un prix actuel correspondant au prix de décembre 2021 - février 2022 avant le début de la phase opérationnelle du conflit en Ukraine, cette baisse s'est amorcée vers mi-décembre 2022.IndiceTTF-2ans.thumb.jpg.7cbea7e8d7e456df4305ee675219ffeb.jpg


La raison de la hausse actuelle des prix du GNV, a priori anachronique, diffère selon le type de stations.

 

2) Les stations GNV des opérateurs gaziers.
Les opérateurs gaziers du type Engie Solutions, Endesa, Avia-Primagaz, Total Energies, Vgas ont des contrats internationaux ou se fournissent sur le marché des échanges. Ils ont donc des prix issus de leurs contrats ou de leurs ordres d'achat sur le marché.
Les variations du prix du GNV dans leurs stations reflètent en général la variation de la moyenne mensuelle des cotations journalières de clôture du PEG "Future Front Month", l'indice reflétant les engagements pour le mois suivant. (Je dis bien la variation du prix dans les stations qui suit la variation du PEG du mois N+1, et cela ne reflète pas forcément leur coût d'achat, d'où la discussion sur les  superbénéfices des opérateurs pétroliers actuellement).
Ainsi la moyenne en décembre 2022 du "PEG janvier 2023" a été de 111,694€/MWh contre une moyenne en novembre pour le PEG "décembre 2022" de 105,120€/MWh. Il en a résulté une hausse des prix dans ces stations, accentuée par l'arrêt de la remise d'état (voir post https://forum.gaz-mobilite.fr/topic/prix-du-gnv-625/?page=10#comment-4885).
Engie Solutions opérateur de quasi la moitié des stations GNV répercute les variations du PEG de façon moins immédiate et avec plus de variation. Et Vgas se réfère à la moyenne des indices mensuels sur 3 mois, ce qui atténue les variations à la hausse comme à la baisse (voir post cité précédemment).
La baisse des cotations du gaz à partir de mi-décembre 2022 ne s'est pas vraiment reflétée car elle s'est produite qu'à mi-décembre après une 1ère moitié de mois avec des cotations hautes. Ainsi la cotation de début du mois PEG N+1 Janvier 2023 était à 134,526€/MWh pour finir le dernier jour à une cotation divisée presque par 2 avec une valeur de 74,728€/MWh. Mais la moyenne des cotations reste une moyenne, et sa valeur enregistrait une hausse par rapport au mois précédent.
La moyenne pour le mois en cours "PEG N+1 Février 2023" est à 65€/MWh pour l'instant, mais on a que 10 jours faits dans le mois. Si on reste là, on devrait avoir une belle baisse le mois prochain, mais on n'en est pas encore à la fin du mois...

 

3) Les autres stations
Les autres stations doivent conclure des contrats d'approvisionnement avec un opérateur gazier du type des précédents. Peut-être existe-t-il aussi des contrats dont les montants sont indexés sur le PEG Monthly N+1, mais il semble que beaucoup de ces contrats sont des contrats à prix fixes triennaux. Cela a permis d'avoir des prix en station plutôt raisonnables dans certaines stations depuis 2022. C'est le cas par exemple de la fameuse station Agribiométhane de Mortagne-sur-Sèvre ( @Davidb), le contrat a dû être conclu avant la hausse des prix initié en Mai 2021, du temps où le PEG était à 5-25 €/MWh. Ainsi pendant 3 ans, avec un tel contrat tiennal, les stations ont pu maintenir des prix relativement bas. Rappelons que le prix du GNV chez Agribiométhane est descendu sous 1€/kg au moment de la remise d'état maximale en septembre 2022 (cf lien https://forum.gaz-mobilite.fr/topic/prix-du-gnv-625/?do=findComment&comment=4833).
Tant que ces contrats triennaux sont en cours, les prix restent relativement encadrés, aux augmentations près de l'électricité faisant fonctionner la station.
Mais le problème arrive quand ces contrats triennaux se terminent et qu'il faut les renouveler sur une nouvelle base de prix. Et les opérateurs proposent des prix en fonction du marché de cotation.

 

4) Des situations problématiques : celle du Finistère
Comme relaté dans les posts initiaux et via les articles de presse, signalé par @Alexis et @Alberi, la situation la plus problématique est celle du Finistère. En effet le SDEF (le Syndicat Départemental d’Energie et d’équipement du Finistère) a négocié le renouvellement de son contrat de gaz pour les années 2023, 2024 et 2025 durant les mois de juillet et août, ce qui s'est avéré être le plus mauvais moment , l'article du Télégramme  de Frédéric Jacq du 15/12/2022 l'explique bien (cf post https://forum.gaz-mobilite.fr/topic/jolaban-finsitère-présentation-928/?do=findComment&comment=4912). Le contrat s'est fait sur la base de 244€/MWh (à confronter avec les cotations actuelles vers 65€/MWh).
Si je reprends les coefficients de conversion utilisé par l'État pour calculer la remise sur les carburants en 2022 (lien ici https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045410518), et calcul rappelé dans le post (cf post https://forum.gaz-mobilite.fr/topic/application-de-la-remise-gouvernementale-avril-juillet-2022-871/?do=findComment&comment=4561) où il est mentionné " "l'unité de mesure ou de vente des produits est fixé forfaitairement, pour les gaz naturel carburant, à 14,44 mégawattheures par tonne", on obtient alors 244*14,44/1000=3,523€/kg.
Par conséquent, le contrat gaz de la SDEF-29 avec Total Energies correspond à un prix de 3,523€/kg et à cela, il faut ajouter des frais liés à la station à amortir, des frais administration et des frais d'acheminement. Bref pas étonnant qu'on arrive à un prix de 5,050€/kg puisque le prix de base est déjà supérieur à tous les prix pratiqués ailleurs actuellement.
Pas étonnant non plus, que les articles de presse envisagent la fermeture des stations du Finistère.
J'ai eu une réponse par courriel du chargé de projet du développement GNV pour le Finistère, ils espèrent actuellement d'un soutien de l'état pour trouver une solution.....

 

5) Les situations provisoirement stables
Les gestionnaires de stations qui ont un contrat triennal qui court toujours sont à l'abri dans l'immédiat des situations de renégociations immédiates des contrats et peuvent espérer sur une accalmie des marchés pour négocier le nouveau contrat triennal en meilleure condition que les malheureux finistériens. Dans l'article de  du Télégramme  de Frédéric Jacq du 15/12/2022 (lien ici  https://www.letelegramme.fr/bretagne/100-meur-plus-cher-les-communes-du-finistere-etranglees-par-leur-nouveau-contrat-energies-15-12-2022-13242870.php), le panorama est fait pour le reste de la Bretagne :
- Morbihan (56), "le syndicat Morbihan Énergies a signé un contrat groupé (...) de gaz jusque fin 2023 (...). Un nouveau contrat groupé devra être signé pour les années 2024, 2025 et 2026"
- Ille-et-Vilaine (35) (Rennes Métropole et quelques autres communes ne sont pas dans le groupement départemental) "le contrat se poursuit avec TotalEnergies jusque fin 2023, des fixations ont été prises entre février et juin 2022, aboutissant à une hausse des prix de 141 %".
- Côtes-d'Armor (22) "les contrats(...) de gaz naturel, [NDLR, courent] jusqu'au 31 décembre 2023. (...) Lors de la passation du marché gaz, les élus du SDE22 disent avoir « estimé que la meilleure stratégie à adopter serait un prix fixe sur l'ensemble de la durée du marché. Cela permet de se prémunir d'une éventuelle hausse du prix sur les marchés »"

 

PS : je ne suis pas spécialiste du domaine, il s'agit ici de mon analyse personnelle, certes argumentée, mais je peux me tromper 1385.gif

 

 

 

Modifié par Alberi
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Créer...