Aller au contenu
Forum GNV Gaz-Mobilite.fr
Gazor

L'IBIZA TGI disponible en France, c'est pour quand ?

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Je me demande quelle est la réelle volonté de SEAT France concernant le GNV. En effet, quand on se renseigne dans les pays voisins, on voit que, par exemple, l'IBIZA est disponible au GNV. Par contre, en France, on parle beaucoup. Mais cela s'arrête là. Il est plus que probable qu'ils ne veulent pas faire de l'ombre à leur petit modèle électrique. Donc, contrairement au discours officiel, ils semblent limiter le GNV au maximum.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble que le sujet est déjà abordé sur un autre fil. Quoiqu'il en soit, c'est d'abord lié au nombre de stations. En Espagne il y a plus de stations. Par ailleurs le GNV est peu connu en France, donc ça me semble normal que Seat n'y aille pas bille en tête avec tous ses modèles et finitions ,l'investissement serait ruineux. Si Seat se lance avec un ou deux modèles d'abord et qu'il se diversifie ensuite au fur et à mesure de la montée du nombre de clients ça me semble logique. Je suis pas entrepreneur mais si tu vas sur un marché où un ancien produit (diesel) est très bien implanté et que les pouvoirs publics ne jurent que par une seule alternative (électrique, l'hydrogène étant un peu à la ramasse), et que même la presse (soi-disant) spécialisée ne regarde pas ailleurs, et que les infrastructures ne sont pas encore au niveau, si toi tu viens avec une autre alternative, tu vas essayer d'abord, mais pas balancer tous tes modèles dés le départ.

De ce point de vue Seat me semble plutôt à louer qu'à dénoncer. J'ai pas d'action, hein...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vois pas en quoi l'investissement serait ruineux pour Seat France étant donné que Seat (monde) fabrique déjà le modèle qui est disponible à l'étranger. C'est certain, dans un pays qui ne favorise , pour le moment, que l'électricité et où les journalistes automobiles ne pensent qu'à voyager, il n'est pas simple de développer le GNV. Cependant, les stations de fournitures GNV apparaissent une à une et  je reste persuadé que pour réussir , il faut un prix d'attaque. En version référence, l'Ibiza GNV serait vite un succès.   

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors le problème vient de Seat France  je pense qu'ils ont des volumes a commander et après il faut les écouler  .

On en revient toujours au même Le groupe VAG France ne communique pas dessus c'est la le point faible, la presse n'en parle pas pas d'essai pas d'article en fait on tourne en rond .

Après c'est déjà bien qu'ils en proposent mais on en veut toujours plus .

Je pense que nous sommes tous d'accord pour dire que le prix de revient d'une auto gnv est beaucoup moindre que toute les autres et puis le coté écolo aussi (bio gnv ) .

On voit avec le temps le nombre de stations ouverte augmenté .

Qui sait peut être avec le temps ils en parleront

Le gnv est parti de rien en France malgré toute les difficulté je trouve qu'il s'en sort bien (le bouche a oreille).

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais une SEAT Ibiza essence (80cv MPI) que je voulais remplacer par une Ibiza TGI.

Le concessionnaire m'ayant dit qu'il ne pouvait pas obtenir d'Ibiza TGI, je me suis donc rabattu sur l'Arona TGI.

Aujourd'hui je suis ravi d'avoir une Arona TGI parce qu'elle surpasse l'Ibiza en confort, tenue de route et espace à bord.

En ce qui me concerne, la non commercialisation de l'Ibiza TGI en France s'est traduite par un mal pour un bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reste convaincu que le problème, c'est Seat France. S'ils le veulent, ils peuvent donner un coup de fouet à tout cela. Que cela passe par une Ibiza ou/et une Arona, il n'en demeure pas moins qu'un prix d'attaque en version "référence", quel que soient les modèles, est indispensable. Maintenant, si des clients peuvent se payer mieux en équipements, tant mieux pour eux. Je n'ai jamais indiqué que le GNV doit se limiter à une version de "base". Il doit évidemment être proposé sur toutes les finitions (et cela ne va pas ruiner Seat).      

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 02/02/2021 à 22:21, Charybdis a dit :

Aujourd'hui je suis ravi d'avoir une Arona TGI parce qu'elle surpasse l'Ibiza en confort, tenue de route et espace à bord.

Tu compares les deux générations d'Ibiza ou alors le nouvel Arona à la nouvelle Ibiza ?

Pour le reste, un petit commentaire de Pierre-Edouard  ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Raistlin a dit :

Tu compares les deux générations d'Ibiza ou alors le nouvel Arona à la nouvelle Ibiza ?

Pour le reste, un petit commentaire de Pierre-Edouard  ?

Je compare l'Ibiza MPI de 2020 avec l'Arona TGI de 2021 qui, bien qu'ayant la même plateforme ne procurent pas tout à fait le même confort avec un avantage pour l'Arona.

Je suis curieux de voir les futures versions re stylées.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 08/04/2021 à 00:11, Yann a dit :

Peut être que l'ibiza restylé arrivera dans nos contrées.

 

Caradisiac

 

Le site Caradisiac est toujours égal à lui-même : pas plus d'une ligne sur le GNV.🤡

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On sait maintenant que la nouvelle Ibiza ne sera pas disponible en France. Heureusement, elle sera en vente ailleurs ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 01/02/2021 à 14:07, Raistlin a dit :

Quoiqu'il en soit, c'est d'abord lié au nombre de stations. En Espagne il y a plus de stations.

J'ai lu que maintenant, le nombre de stations en France est supérieur à celui en Espagne. Donc le problème, c'est bien Seat France !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On ne va quand même pas accuser Seat France d'être responsable de la mévente des voitures fonctionnant au GNV dans notre cher pays au seul motif que l'Ibiza n'y est pas commercialisée dans sa version GNV. Je trouve cela un peu réducteur.

J'aurais préféré qu'elle le soit bien évidemment.

Mais ce qui manque le plus dans ce pays, c'est surtout que plus de gens s'intéressent au GNV.

S'il est vrai que les points d'avitaillement en GNV sont équivalents à ceux qui existent déjà en Espagne, cela prouve surtout que le problème vient des français eux-mêmes plutôt que de Seat France. Si on était plus nombreux à savoir compter on serait plus nombreux à rouler au GNV.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon d'accord, j'exagère un peu. Mais actuellement,  SEAT France a un rôle déterminant dans le démarrage du GNV pour véhicules dans le pays. Si ils proposaient l'ensemble de leurs modèles existants au GNV à des tarifs d'attaque en mettant en avant ces modèles dans les concessions et dans leurs publicités, les ventes ne seraient pas ce qu'elle sont. 

Alors c'est vrai, SEAT France ne peut-pas tout faire seul. Les responsabilités sont multiples. Mais les marques du groupe VAG sont en premières lignes !     

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense qu'il faut couper la poire en 2 :

D'un coté Seat et de l'autre le public .

Pour moi Seat n'est pas si blanc que ca et oui pas de pub aucune promotion des motorisations GNV,de meme Skoda

Pas d'essai j'ai déjà vu les nouvelles Renault clio  gpl chez turbo et auto moto.

Donc le public sans information ne peut aller vers le gnv .

Chose qui me fais sourire c'est quand que je vois la tête des chauffeurs d'utilitaire ou camion quand je fais un plein sur une station,

Ils ne savent même pas qu'il y a des voiture particulière !!!

donc le public ne va pas chercher l'info a part quelque pequin comme nous !!!

J'ai l'impression que le gnv est plutôt une initiative des régions .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut-être aussi qu'en France, le groupe VAG subit des pressions pour ne  pas trop mettre en avant ses véhicules CNG ? Avec la volonté politique actuelle (mais peut-être provisoire) de favoriser l'électromobilité, on ne peut l'exclure.

Cependant, quelque chose me dit que nous ne sommes qu'au tout début d'un processus extrêmement puissant en faveur du gaz. On le voit bien dans les actualités du site, certes pour le moment chez les utilitaires, mais les véhicules particuliers viendront. ll me semble que le début du "diesel" fut identique. C'est donc de bonne augure...      

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×