Aller au contenu
Forum GNV Gaz-Mobilite.fr
Bac

Le BioGNV dangereux pour l'envirronement ?

Recommended Posts

Bonjour,

 

J'ai lu en ligne que des associations de riverains se constituent pour dénoncer l’empoissonnement de site de méthanisation sur la faune des terrains à proximité ( des vers de terre surtout )

 

La solution de créer de l'énergie via le Biogaz atteint-t-elle ses limites?  Quelqu'un a-t-il des infos sur le fondement de ces informations?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Bonjour Bac,

il y a eu, me semble t'il, des cas de mauvaises pratiques de la méthanisation.

J'étais d'ailleurs tombé sur un article dans ce sens:

https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/alertepollution-les-methaniseurs-qui-fabriquent-du-biogaz-avec-des-dechets-sont-ils-vraiment-ecologiques_3722153.html

Après, les mauvais actes de quelques uns ne doivent pas devenir la norme, ou être pris comme la situation normale.

J'ai assisté dernièrement à un Webinaire de biomasse Suisse, qui traitait des externalités positives liées à la méthanisation, et elles sont nombreuses (ce qui n'est pas vraiment le cas de la batterie lithium ion...).

alors, oui, il y a des situations avec des problèmes (odeurs, épandage, fuites de digestats dans les cours d'eau) et des mauvaises pratiques qu'il faut corriger.

Il y a aussi les riverains à classer dans les NIMBY (l'écologie ok mais chez les autres).

Et il y a surtout besoin pour la filière de mieux communiquer, expliquer, rassurer, montrer l'intérêt de ces pratiques. Et aussi écouter les craintes qui peuvent être légitimes et qui doivent trouver une réponse.

C'est aussi un moyen de rémunération complémentaire pour les agriculteurs et il ne faudrait pas que la méthanisation devienne impossible à mettre en oeuvre.

Mais de nouvelles pratiques vont émerger dans les prochaines années, qui permettront de traiter les déchets liquides et les digestats sans odeur et avec une production de biogaz encore plus importante.

Voici la technologie de gazéification hydrothermale soutenue par GRTGaz:

Bonne journée.

Alex

Modifié par Alex

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le problème c'est les appellations concernant les énergies et le manque d'explication.

Un bon reportage mais dommage qui ne parle pas de méthanisation.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour le partage de ce documentaire ! Il est très intéressant (malgré, effectivement, le manque d'info au niveau de la méthanisation)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelle que soit l'option choisie, il y aura toujours des inconvénients plus ou moins significatifs. 

Le rôle des lobbies ou groupes de pression est précisément de forcer le trait de telle ou telle solution pour mieux la discréditer.

Toute la difficulté est de mesurer de manière objective les avantages et les inconvénients inhérents à chacune des énergies renouvelables proposées.

Faut-il pour autant bannir définitivement les éoliennes et les panneaux photovoltaïques ?

Faut-il stigmatiser tous les sites de méthanisation à l'instar de Christophe GATINEAU qui semble n'y avoir rien compris  pour mieux défendre  le nucléaire ?

Je dirai simplement qu'à choisir entre plusieurs mauvaises solutions, plutôt que de rouler au diesel toxique ou à l'électricité d'origine nucléaire subventionnée,  le GNV me semble présenter aujourd'hui le meilleur compromis économique et environnemental.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si on produit du biogaz, on produit du CH4. On prend donc un part du carbone des déchets végétaux pour faire ce gaz.

Cela crée donc un déficit de carbone par rapport à du compostage. Mais de là à dire qu'il y a 0 carbone: bullshit.

Par contre, s'il y a des substances indésirables dans les digestats, ils auraient été présents aussi dans les amendements traditionnels.

C'est un article bien à charge: expliquer que de mettre des pompes, des moteurs et un PC c'est de la haute technologie...

Et dire que la biochimie qui est reproduite dans un digesteur est complexe, mouais. 

Qu'un digesteur doive se piloter et être maitrisé, c'est vrai mais il ne faut pas partir dans des envolées lyriques pour faire peur.

Alex

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que le positionnement qui consiste à rejeter le principe du bioGNV, au motif que son process ne serait pas assez vertueux, est contraire à l'intérêt général.  Les défis à relever dans la lutte contre le réchauffement climatique dépendent de notre capacité à maîtriser dans leur diversité toutes les énergie renouvelables. Si l'on commence à en éliminer au motif qu'elles déplaisent à telle ou telle minorité, on prend le risque de ne plus rien faire du tout. Si l'on décide de jeter le bébé avec l'eau du bain, à chaque étape de l'évolution d'un process au prétexte qu'il ne laverait pas plus blanc que blanc, on donne les pleins pouvoirs aux alchimistes de l'EPR qui engloutissent des budgets colossaux depuis des décennies malgré l'absence de résultat probant. Je ne vois pas quel intérêt nous aurions à continuer de mettre tous les oeufs dans le même panier comme c'est le cas depuis les années 60. 

En poussant le raisonnement plus loin, j'ai même l'impression que l'engouement pour l'hydrogène auprès des élites en charge de notre destinée, résulte de la volonté de justifier la construction des futures centrales nucléaire.

On en oublierait presque que l'uranium est une énergie fossile, dont l'extraction génère de graves dégâts environnementaux, comparables à l'extraction des terres rares, mais non moins éloignées de notre territoire vierge de toute industrie.

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faut-il construire de nouvelles centrales nucléaires ? (msn.com)

A mon avis vouloir construire de nouvelles centrales nucléaires pour remplacer les anciennes, cela consiste d'abord à ignorer que l'EPR de Flamanville initialement annoncé pour un coût de 3 milliards d'euros en 2012 en a déjà coûté plus de 19 aujourd'hui alors qu'il ne devrait pas être  opérationnel avant 2023. 

Ensuite je pense qu'un consultant en énergie qui projette la construction de 20 à 30 EPR d'ici 2050, soit la bagatelle de 380 à 570 milliards démontre surtout qu'il ne s'embarrasse pas de notion de coût de revient dans ses projections. 

Enfin lorsqu'on se penche sur le retard à l'allumage qui caractérise l'échec de l'EPR, on constate qu'il est notamment dû, à un manque de techniciens spécialisés en chaudronnerie.

Cependant, si les chinois sont aujourd'hui capables d'envoyer une sonde spatiale en orbite autour de Mars, il y a fort à parier qu'ils sauront nous aider à faire fonctionner nos futurs EPR.

Critiquer le bioGNV, faire l'apologie de l'hydrogène et du tout électrique, c'est promouvoir le nucléaire.

  • Like 1
  • Thanks 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

2022: Xavier Bertrand défend le nucléaire, "énergie d'avenir" - Le Point

https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/vent-debout-contre-les-eoliennes-en-hauts-de-france-xavier-bertrand-s-affirme-

Un énergumène qui se voit futur président et qui part en guerre contre les éoliennes, tel Don Quichotte, pour mieux justifier les futures centrales nucléaires, cela illustre tout à fait l'ambiguïté de l'exception culturelle française poussée à son paroxysme. 

Certes nous n'avons pas tous la même perception du risque d'une part, et de la notion de transition énergétique, mais de là à opposer frontalement l'éolien et les centrales nucléaires, je trouve la démarche électoraliste simpliste et on ne peut plus pathétique.

Il va de soi que lorsqu'on raisonne de la sorte, la probabilité de s'intéresser au GNV est quasiment nulle.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Xavier Bertrand c'est un politique ca parle bcp maladroitement avec ignorance . comme la plupart

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

On l'a vu à l'oeuvre  quand il était ministre. Il ne fera donc pas mieux. Il sent que pour la présidence de "sa" région, il n'aura plus le retrait des partis de "gauche" alors il essaye le tout pour le tout. 

Modifié par Gazor

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour revenir au sujet de la discussion, les actualités de "Gaz Mobilité" indiquaient hier que Volkswagen Italie a testé des Polos en utilisant sur 15 000 kms soit uniquement du GNV fossile soit du BioGNV. Et bien, il y a visiblement une différence quant aux résidus de carbone retrouvés sur les pistons ! Donc le BioGNV est encore bien meilleurs pour la longévité des moteurs !   

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×