Aller au contenu
Forum GNV Gaz-Mobilite.fr

Recommended Posts

Article intéressant sur le GPL 

https://www.automobile-magazine.fr/mobilite-verte/article/29884-renault-clio-10-tce-100-eco-g

 

Donc j'ai fais fais mon calcul 

1 plein de GPL coûte 27.2€ pour 369 km.

Donc a motorisation équivalente pour le GNV avec un prix au kilos a 1.05 = 14.50 pour 330 km.

Donc qui est le plus intéressant ?

Malgré tout il y a pas mal de pompe GPL 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais pas de bio-GPL ! Nécessairement fossile, cela fait la différence.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il est vrai que le bio GPL n'est pas courant mais dans l'esprit des gens en général c'est le coût à la pompe qui comptera.

Maintenant si on a des carburants bio qui deviennent monnaie courante je suis pour mais dans pour la majorité de la population ce n'est pas le premier critères sinon tout le monde serait passé à des motorisation plus propre .

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que l'option GPL est un cran en dessous de celle du GNV, mais si elle remporte un succès conséquent, c'est toujours mieux que rien. Car un véhicule GPL vendu c'est de fait un diesel de moins qu'on croisera sur la route. 

Ensuite si l'on se penche plus attentivement sur la Clio TCE 100 GPL, on constatera qu'elle dispose d'une jauge quelque peu aléatoire, que son réservoir torique en lieu et place de la roue de secours n'aura nécessité aucun travail d'implantation particulier, et que techniquement parlant le moteur Renault, bien qu'il soit annoncé pour 100ch n'est pas aussi perfectionné qu'un TSI de 90ch puisqu'il n'est pas en injection directe essence. En d'autres termes l'équipe technique ayant procédé à l'implantation des organes d'alimentation GPL sur les Renault et les Dacia n'a pas eu besoin veiller à la bonne tenue des injecteurs essence. C'est à la fois malin et anachronique. C'est pour cela que j'ai tendance à parler de solution de facilité.

Il faut préciser que tout particulièrement en utilisation urbaine, le véhicule GPL aura  tendance à consommer régulièrement de l'essence, tandis que le véhicule GNV lui n'en consomme que lorsqu'il sera en panne de GNV.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,
pour Yann, le bio-GPL me semble embryonnaire dans les faits. Il est présent dans les discours ou articles, comme futur souhaitable de la filière GPL, mais il me semble qu'une généralisation soit beaucoup plus compliquée que le bio-GNV. Il y a un article sur le site de Borel qui présente les sources possibles de bio-GPL (lien ici), il faut retenir que le bio-GPL  "est une énergie résiduelle de la production d'une autre bioénergie".

 

Pour Charybdis, pourrais-tu expliquer un peu plus en quoi diffère la bicarburation GPL/essence par rapport à celle GNV/Essence. En effet, dans le cas du GNV/Essence, quand on fonctionne au méthane (GNV), on fonctionne jusqu'au bout avec du gaz avant de basculer, après épuisement du gaz, sur un fonctionnement avec le réservoir d'essence. Dans le cas GPL/essence, tu sembles indiquer une consommation mixte des 2 carburants. Pourrait-on avoir plus de détails pour comprendre ?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Alberi,

 

De ce que je connais des GPL il y a un bouton qui permet au conducteur entre GPL et Essence (Dacia et Fiat).

C'est a ma connaissance le seul point qui est différent a l'heure actuelle entre les 2 carburants .

A noter que fiat a cet interrupteur sur leur gamme GNV

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Yann,

S'il y a cet interrupteur GNV/Essence ou GPL/Essence, on est globalement dans la même situation, mais Charybdis évoque autre chose que je ne comprends pas bien.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La différenciation à laquelle je fait allusion lorsque je compare le GNV et le GPL concerne le démarrage du véhicule. Je m'explique : sur les versions TGI & G-tec du groupe VW, il n'y a pas de commutateur GNV/essence, et sur le coup de clé au démarrage, le moteur est directement alimenté en GNV tant que la température extérieure n'est pas inférieure à -10° (me semble-t-il).

Petit rappel : le GPL est liquide tandis que le GNV est gazeux. Par conséquent, le GNV a cet avantage qu'il n'a pas besoin d'être vaporisé à l'instar du GPL qui nécessite que le circuit d'eau atteigne une certaine température.

Lorsque je parle de consommation d'essence incontournable au GPL, je parle de cette nécessité de faire tourner le moteur à l'essence avant que la commutation automatique ne se fasse au GPL. Ensuite bien évidemment le moteur uniquement tourne au GPL.

Cependant à chaque fois que l'on actionnera le démarreur il y aura une consommation d'essence variable en fonction de la température de ce dernier.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A propos de l'absence de commutateur des véhicules GNC (sur les modèles VAG au moins), je ne sais pas si c'est Européen mais en Belgique le certificat d'immatriculation stipule le type de carburant (en case P.3) et il existe une catégorie "CNG" (n°6) ET une catégorie Essence+CNG (n°15, sûrement pour adaptations a posteriori). Pas de catégorie "LPG seul".

Je suppose que le constructeur doit enlever le choix au conducteur pour obtenir la catégorie CNG "only" (si on y ajoute la capacité limitée du réservoir ça se tient).

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, Jef a dit :

Je suppose que le constructeur doit enlever le choix au conducteur pour obtenir la catégorie CNG "only" (si on y ajoute la capacité limitée du réservoir ça se tient).

C'est également ce que je crois. La combinaison décidée par VAG consiste à proposer des véhicules prédisposés à rouler essentiellement au GNV, la réserve de sp95 n'étant là que pour dépanner. 

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, Jef a dit :

il existe une catégorie "CNG" (n°6) ET une catégorie Essence+CNG (n°15, sûrement pour adaptations a posteriori). Pas de catégorie "LPG seul".

Très bonne remarque. Sur les cartes grises françaises, il existe également ces deux distinctions:
EN: Bicarburation essence-gaz naturel
GN: Gaz naturel
Il y a même pleins de variantes utilisant le gaz naturel
Pour le GPL, il existe également ces variantes mais aussi du GPL seul (monocarburation "GP")
source
En regardant la carte grise de ma Leon, et bien elle est en GN

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Alexis,

Merci pour ce lien intéressant.
Mais alors à partir de quand un véhicule relève du type EN (Bicarburation essence-gaz naturel) ou du type GN (Gaz naturel) puisque tous ces véhicules ont un réservoir GNV et un réservoir Essence ?

En cherchant, j'ai trouvé le lien suivant, qui est un texte européen intitulé " Règlement (CE) no 692/2008 de la Commission du 18 juillet 2008 portant application et modification du règlement (CE) no 715/2007 du Parlement européen et du Conseil du 20 juin 2007 relatif à la réception des véhicules à moteur au regard des émissions des véhicules particuliers et utilitaires légers (Euro 5 et Euro 6) et aux informations sur la réparation et l’entretien des véhicules".
Il y est indiqué : "«véhicule à mono-carburation», un véhicule monocarburant qui fonctionne principalement au GPL, GN/biométhane ou à l’hydrogène mais peut aussi être doté d’un circuit d’essence utilisé uniquement en cas d’urgence ou pour le démarrage, et dont le réservoir à essence a une contenance maximale de 15 litres;".
C'est donc cette capacité limite des 15 litres essence qui rend un véhicule GNV éligible au type GN (et au montant des cartes grises à prix réduit).
Les véhicules GNV à grande capacité de réservoir tel que les VW Golf TGI (55 l), Fiat Fiorino (45l), Fiat Panda (35l), Fiat Doblo (22l) (selon le catalogue GRDF d'octobre 2020 des véhicules fonctionnant au GNV - voir lien ici) devraient donc être du type EN.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans une certaine mesure le réservoir de 9L d'essence chez VAG justifie la classification du véhicule de type mono carburant GNV.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×