Aller au contenu
Forum GNV Gaz-Mobilite.fr
Suisse

Fini GNV GPL H2 a 2035 đŸ˜ĄđŸ˜ĄđŸ˜ĄđŸ˜ĄđŸ˜ĄđŸ˜ĄđŸ€ŻđŸ€Ż

Recommended Posts

Fini pour Monteur thermic pour voiture 2035 !!!!!!đŸ˜¶đŸ˜¶đŸ˜¶đŸ˜¶đŸ˜¶đŸ˜¶

plus gnv plus gpl plus H2! Aussi essence et Diesel Fini !!!

https://actu.fr/economie/fin-des-voitures-thermiques-en-2035-bonne-ou-mauvaise-nouvelle-pour-votre-portefeuille_43475489.html
ou venir Le courrand ???????

nouvel usine Atomic avec Uran du Russie ???đŸ˜€đŸ˜€đŸ˜€

achte ancore  une voiture thermic Gand possible!!!!!

sakut du Gnv Suisse !

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

@Suisse, à partir de 2035, il ne sera plus possible d'acheter une voiture thermique neuve. Mais les voitures thermiques achetées en 2030 ou 2033 dureront encore et le marché de l'occasion sera là.
Le problĂšme est que les diffĂ©rents constructeurs vont peu Ă  peu s'arrĂȘter de produire des voitures thermiques. DĂ©jĂ  pour le GNV, il n'y a plus beaucoup de nouveaux modĂšles.
Mais l'Union Européenne ne sera-t-elle pas contrainte à revoir cette mesure. En effet, les matiÚres premiÚres seront-elles suffisantes pour ces véhicules électriques, les infrastructures électriques suffisantes pour faire face ? 1656.gif
DĂ©jĂ  les constructeurs s'inquiĂštent :

- article du 22 mai 2022 "Les patrons automobiles sceptiques sur le déploiement de la voiture électrique" (lien ici https://gocar.be/fr/actu-auto/electrique/les-patrons-automobiles-sceptiques-sur-le-deploiement-de-la-voiture-electrique)
- article du 03 juin 2022 "Carlos Tavares prévoit des pénuries de batteries dÚs 2024" (lien ici https://gocar.be/fr/actu-auto/electrique/carlos-tavares-prevoit-des-penuries-de-batteries-des-2024)

Et dire pourtant que du point de vue gaz à effet de serre, le véhicule bio-GNV est meilleur que le véhicule électrique en Analyse de Cycle de Vie (source : https://www.carbone4.com/publication-transport-routier-motorisation-alternatives). Mais en pureté de l'air, évidemment le véhicule électrique l'emporte.

Mais la Suisse n'est pas en Union EuropĂ©enne, il sera peut-ĂȘtre possible d'acheter des vĂ©hicules GNV en Suisse ?3115.gif

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

Oui en Pas UE Mais pour le Petit pay produire voiture Essence ?? Je pence pas !😼😼

salut du Diesel Bus !😁😁 Oui se Mon bulo!

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

La dĂ©cision europĂ©enne doit maintenant ĂȘtre validĂ©e par la rĂ©union des gouvernements des Ă©tats membres puis doit ĂȘtre votĂ©e dans chacun des pays de l'UE, il faut voir comment cela va-t-il se passer.1657.gif
Cela est indiquĂ© dans cet article du 08 juin 2022 du site largus.fr intitulĂ© "Fin du thermique en 2035 : le Parlement europĂ©en valide la mesure" (lien ici https://www.largus.fr/actualite-automobile/fin-du-thermique-en-2035-le-parlement-europeen-valide-la-mesure-30000257.html). Un lien y est donnĂ© vers un article du 08 fĂ©vrier 2021 du mĂȘme site intitulĂ© "Fin des moteurs thermiques en 2040. Un objectif vraiment rĂ©aliste ?", (lien ici https://www.largus.fr/actualite-automobile/fin-des-moteurs-thermiques-en-2040-un-objectif-vraiment-realiste-10536398.html) mentionnant la LOM en France (Loi d'Orientation des MobilitĂ©s) qui indiquait "une interdiction de la vente des voitures utilisant des Ă©nergies fossiles carbonĂ©es" donnant ainsi une possibilitĂ© aux biocarburants comme le bio-GNV.

Le problÚme est que le parlement de l'UE a raisonné en terme de zéro émission et non en Analyse de Cycle de Vie, ce qui aurait été beaucoup plus pertinent. En effet, faire fonctionner un véhicule électrique avec de l'électricité produite dans une centrale à charbon est beaucoup plus catastrophique du point de vue CO2 qu'un véhicule fonctionnant au bioGNV. Mais le véhicule électrique est zéro émission, ce qui n'est pas le cas du véhicule bioGNV. 1118.gif

La Suisse semble prendre la mĂȘme direction...2284.gif

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

Si je comprends bien les bio carburants sont donc exclus par l'Europarlement ? Si c'est le cas, le problĂšme c'est que toute une filiĂšre va immĂ©diatement arrĂȘter d'investir dans le thermique, malgrĂ© le marchĂ© de l'occasion, et beaucoup de consommateurs vont donc immĂ©diatement s'en dĂ©tourner. Resteront donc l'Ă©lectrique ou l'hydrogĂšne ? Dans tous les cas je ne pense pas que le Conseil europĂ©en va changer quoi que ce soit Ă  la proposition.

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

@Raistlin, la décision de l'Europarlement concerne les voitures de tourisme et les véhicules utilitaires, mais pas les bus et camions qui peuvent continuer à rouler au GNV. Cela conforte la position de l'AFGNV qui depuis longtemps a déserté la promotion du GNV auprÚs des particuliers pour se concentrer sur les professionnels. 255.gif
Cette dĂ©cision, au-delĂ  de sa pertinence, est-elle viable ? Entre les contraintes sur les matiĂšres premiĂšres, sur les infrastructures Ă©lectriques et  sur la production Ă©lectrique mĂȘme, le pari fait n'est pas gagnĂ©. Sans compter sur l'accĂšs Ă  l'automobile Ă©lectrique toujours plus high tech avec son prix Ă©levĂ© Ă  l'achat. Ne devra-t-on pas revenir sur cette dĂ©cision ?1671.gif
Au-delà du marché de l'occasion, peut-on penser qu'il va se développer un secteur de la sobriété automobile pour des véhicules plus légers, moins high-tech, avec du rétrofit GNV et des prix accessibles ? Et plus économe en CO2 selon l'Analyse en Cycle de Vie. Pourquoi pas. 4744.gif

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

Salut Ă  tous,

 

J'avoue avoir eu un peu de mal à le trouver, mais voici le texte voté récemment: https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/TA-9-2022-0234_FR.html

Loin de moi l'idĂ©e de vivre des ƓillĂšres, mais malgrĂ© une lecture en diagonale et la recherche de quelques mots-clĂ©s bien choisis, je ne vois nulle part une interdiction de la vente de vĂ©hicule thermique en 2035.

Alors oui, il est question de véhicule à "émissions nulles" (voir négatives) et d'étude en cycle de vie (la fameuse ACV).

Mais dans ce cas, il me semble que le BioGNV est plutÎt bien placé ?

 

Voici deux autres liens moins techniques, présentant les nouvelles dispositions. 

(1)  ‘‘Ajustement Ă  l’objectif 55’’: soutien du PE Ă  l’objectif de zĂ©ro Ă©mission pour les voitures et les camionnettes en 2035

(2) Pacte Vert: des normes d'émission de CO2 plus strictes pour les voitures et les camionnettes

Alors, oui, il est question d' "un objectif de rĂ©duction de 100% des Ă©missions pour l’ensemble de la flotte de l’UE" ou encore "des vĂ©hicules Ă  Ă©mission nulle". 

Mais dans le détail...

  • Soutien Ă  l'objectif d'une mobilitĂ© routiĂšre zĂ©ro-Ă©mission d'ici 2035 
  • Vers une mĂ©thode pour Ă©valuer les Ă©missions de CO2 tout au long du cycle de vie des vĂ©hicules
  • Une mĂ©thodologie europĂ©enne commune devra ĂȘtre proposĂ©e par la Commission, d'ici 2023, pour Ă©valuer les Ă©missions lors du cycle de vie complet des voitures et des camionnettes mises sur le marchĂ© de l'UE, ainsi que pour les carburants et l'Ă©nergie consommĂ©s par ces vĂ©hicules
  • "Ce rĂšglement encourage la production de vĂ©hicules Ă  Ă©missions nulles et Ă  faibles Ă©missions"

Au final, c'est quand mĂȘme beaucoup plus nuancĂ© que "on arrĂȘte les moteurs thermiques en 2035" et mĂȘme, en lisant les quelques items ci-dessus, totalement compatible avec l'usage du BioGNV dans la mobilitĂ©. Et passons sur la question des émissions des vĂ©hicules "zĂ©ro-Ă©missions"...

C'est aussi une grosse incompréhension de mon coté

  • Like 1

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

@Alexis, merci pour le lien du texte européen et pour l'analyse.
A mon tour, j'ai lu, relu, re-relu  et re-re-relu le texte en lien sans trouver interdiction de la vente de véhicule thermique en 2035.
A moins que les formules compliquées de l'annexe contiennent ces informations.1657.gif
J'ai re-cherchĂ© sur les sites europĂ©ens 7153.gif, notamment celui donnant le planning de la journĂ©e du 08 juin 2022, qui est le jour prĂ©tendu du vote des dispositions (lien ici : https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/OJQ-9-2022-06-08_FR.html), mais je n'ai rien trouvĂ© de concluant. Finalement, j'ai trouvĂ© le lien vers le texte europĂ©en sur cet article  du site touteleurope.eu (lien ici : https://www.touteleurope.eu/environnement/le-parlement-europeen-approuve-la-fin-des-voitures-thermiques-en-2035/). L'article renvoie sur le lien https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=CELEX%3A52021PC0556 , (ce lien Ă©tait bien prĂ©sent dans la page de planning du 8 juin donnĂ©e en lien prĂ©cĂ©demment) qui lui mĂȘme quand on clique sur la langue FR renvoie vers une autre page qui fait le lien avec 2 textes : 
Le premier vers le document principal  lien ici https://eur-lex.europa.eu/resource.html?uri=cellar:870b365e-eecc-11eb-a71c-01aa75ed71a1.0016.02/DOC_1&format=PDF

le second vers les annexes lien ici : https://eur-lex.europa.eu/resource.html?uri=cellar:870b365e-eecc-11eb-a71c-01aa75ed71a1.0016.02/DOC_2&format=PDF
Et dans le document principal, on trouve : "Le rÚglement (UE) 2019/631 est modifié comme suit:
(1) l’article 1er est modifiĂ© comme suit:
(...)
(b) le paragraphe 5 bis suivant est inséré:
«5 bisÀ partir du 1er janvier 2035, les objectifs suivants Ă  l'Ă©chelle du parc de l'Union sont applicables:
(a) pour les émissions moyennes du parc de voitures particuliÚres neuves, un objectif à l'échelle du parc de l'Union égal à une réduction de 100 % des objectifs de 2021, déterminé conformément à l'annexe I, partie A, point 6.1.3;FR 21 FR
(b) pour les émissions moyennes du parc de véhicules utilitaires légers neufs, un objectif à l'échelle du parc de l'Union égal à une réduction de 100 % des objectifs de 2021, déterminé conformément à l'annexe I, partie B,point 6.1.3.
»

C'est donc malheureusement présent sous l'angle réducteur des émissions zéro en sortie de pot d'échappement et non en Analyse de Cycle de Vie. 2280.gif

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

Merci Alberi pour ces compléments.

Je ne me fierais pas trop au site d'information touteleurope.eu, ce n'est pas réellement un site "officiel" de l'Europe (https://www.touteleurope.eu/qui-sommes-nous/) . Quand on voit la méconnaissance du GNV et du BioGNV par les médias, il est facile pour un site d'info non avisé de reprendre le raccourci de "2035, tous en électrique et à l'hydrogÚne"

 

Dans tous les cas, c'est intéressant de voir que le texte est écrit avec des pincettes.

C'est dĂ©crit comme un object et non une obligation, et ce n'est pas du tout la mĂȘme chose !

Comme tous les objectifs ("demain j'arrĂȘte de fumer", "en 2035 je serai millionnaire [en centimes]"), il peut ĂȘtre atteint.. ou non !

Celui ci est il déjà réaliste ? 

 

Et cette fameuse mĂ©thodologie de calcul en cycle de vie qui doit ĂȘtre dĂ©finie d'ici 2023 ? J'espĂšre que l'on rigolera bien en voyant les rĂ©sultats obtenus pour le mix europĂ©en !
Pour rappel les projections sont à 153 gCO2/KWh au niveau EU pour 2030 (actuellement une vingtaine pour la France) et actuellement 95% de l'hydrogĂšne mondial est produit par vaporeformage du mĂ©thane, produisant 11kg de CO2 pour 1kg d'hydrogĂšne produit [autant l'utiliser directement sous cette forme dans les moteurs...] et de là à tout basculer la production en renouvelable, mĂȘme Ă  grand coup de milliards, il y a du boulot !

Vivement 2023 !

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

@Alexis, je n'avais pas lu la rubrique "Qui sommes-nous ?" du site 311.gif. C'est un site qui cherche Ă  diffuser et promouvoir les dĂ©cisions europĂ©ennes (par contre, le Groupement d'IntĂ©rĂȘt Économique qui est derriĂšre est composĂ© du SecrĂ©tariat gĂ©nĂ©ral des affaires europĂ©ennes et .... de la SNCF !). Mais je me suis peut-ĂȘtre mal expliquĂ©. Le site touteleurope.eu m'a seulement permis de trouver le lien avec le texte officiel europĂ©en relatif au vote du Parlement EuropĂ©en du 8 juin. A dire vrai, je n’ai pas vraiment lu l'article du site, j'ai simplement utilisĂ© le lien qu'il donnait dans l'article pour remonter au texte du parlement europĂ©en. Car en effet, comme tu l'as soulignĂ©, les autres articles des sites ne citaient pas le texte source du Parlement EuropĂ©en, d'oĂč la difficultĂ© de le trouver pour une interprĂ©tation correcte. 7153.gif
Donc, le texte suivant est bien issu du site du Parlement Européen et correspond au document voté. (lien ici https://eur-lex.europa.eu/resource.html?uri=cellar:870b365e-eecc-11eb-a71c-01aa75ed71a1.0016.02/DOC_1&format=PDF)

Il y a 22 heures, Alberi a dit :

: "Le rÚglement (UE) 2019/631 est modifié comme suit:
(1) l’article 1er est modifiĂ© comme suit:
(...)
(b) le paragraphe 5 bis suivant est inséré:
«5 bisÀ partir du 1er janvier 2035, les objectifs suivants Ă  l'Ă©chelle du parc de l'Union sont applicables:
(a) pour les émissions moyennes du parc de voitures particuliÚres neuves, un objectif à l'échelle du parc de l'Union égal à une réduction de 100 % des objectifs de 2021, déterminé conformément à l'annexe I, partie A, point 6.1.3;FR 21 FR
(b) pour les émissions moyennes du parc de véhicules utilitaires légers neufs, un objectif à l'échelle du parc de l'Union égal à une réduction de 100 % des objectifs de 2021, déterminé conformément à l'annexe I, partie B,point 6.1.3.
»

Donc, comme @Alexis le note, il est Ă©crit "objectifs applicables" et non obligation ou interdiction. Est-ce rassurant ? Pas si sĂ»r, car il est Ă©crit plus loin "Le prĂ©sent rĂšglement est obligatoire dans tous ses Ă©lĂ©ments et directement applicable dans tout État membre."2181.gif

Sur le fond, la mesure "zĂ©ro Ă©missions nettes en 2035" va avec d'autres Ă©lĂ©ments du texte europĂ©en "La rĂ©alisation des objectifs ambitieux en matiĂšre de climat pour 2050 devrait aller de pair avec le droit de tous les citoyens de l’Union Ă  un air plus pur". Et clairement les voitures avec zĂ©ro Ă©missions nettes contribuent Ă  cet "air pur". Toutefois, il faudrait relativiser ce point si on prend en compte les particules fines issues des pneumatiques en contact avec la route. Selon l'article intitulĂ© "Les particules des pneus 3500 fois plus nombreuses que celles de l’échappement" du 13 juin 2022 issu du site gocar.be (lien ici https://gocar.be/fr/actu-auto/dossier-pneus/les-particules-des-pneus-3500-fois-plus-nombreuses-que-celles-de-l-echappement), il y est Ă©crit "En l’absence de lĂ©gislation et de contraintes, les pneumatiques – notons que c’est aussi le cas des freins, mais une rĂ©glementation les concernant pourrait arriver avec la norme Euro 7 – seraient aujourd’hui devenus la premiĂšre source de particules fines. Elles seraient ainsi jusqu’à 3.500 fois plus nombreuses que celles Ă©mises Ă  la sortie des pots d’échappement tandis qu’elles seraient aussi jusqu’à 2.000 fois plus toxiques selon Emissions Analytics.". Le problĂšme est encore plus significatif pour les vĂ©hicules Ă©lectriques qui sont plus lourds. L'article conclue d'ailleurs en prenant en compte le contexte du vote europĂ©en "Il semble que, comme souvent, les autoritĂ©s Ă©prouvent bien des difficultĂ©s Ă  se coordonner pour lĂ©gifĂ©rer globalement dans une matiĂšre pour que le rĂ©sultat soit efficace Ă  tous les niveaux." Le Parlement est-il prĂȘt Ă  revoir sa notion d'Ă©mission zĂ©ro, pour l'Ă©largir et ĂȘtre plus conforme Ă  son objectif "d'air pur" ? 1657.gif

 

Concernant l'analyse en cycle de vie, comme tu l'indiques, le texte europĂ©en prĂ©cise "La Commission publie, au plus tard en 2023, un rapport prĂ©sentant une mĂ©thodologie commune de l’Union pour l’évaluation et l’harmonisation de la communication des donnĂ©es relatives aux Ă©missions de CO2 tout au long du cycle de vie des voitures particuliĂšres et des vĂ©hicules utilitaires lĂ©gers mis sur le marchĂ© de l’Union, y compris une mĂ©thode d’évaluation des Ă©missions de CO2 sur l'ensemble du cycle de vie des carburants et de l’énergie consommĂ©s par ces vĂ©hicules. La Commission transmet ce rapport au Parlement europĂ©en et au Conseil, en y incluant, le cas Ă©chĂ©ant, des propositions de mesures de suivi, telles que des propositions lĂ©gislatives. ", ce qui semble positif. Mais on trouve ensuite plus loin "À partir du 1er janvier 2024, les constructeurs
peuvent, sur base volontaire, transmettre les donnĂ©es relatives aux Ă©missions de CO2 tout au long du cycle de vie des voitures particuliĂšres et des vĂ©hicules utilitaires lĂ©gers sur le marchĂ© de l’Union (...) aux autoritĂ©s compĂ©tentes (...) et aux États membres, qui les communiquent ensuite Ă  la Commission (...). À partir du 1er janvier 2028, lesdites donnĂ©es sont intĂ©grĂ©es aux informations Ă©numĂ©rĂ©es aux parties A des annexes II et III.
» [Ces annexes II et III du rĂ©glement (UE) 2019/631 (lien ici https://eur-lex.europa.eu/eli/reg/2019/631/oj/fra) sont relatives aux listes de donnĂ©es qui doivent ĂȘtre recueillies sur chaque voiture immatriculĂ©e]. 080.gif
Donc rien de folichon, une mĂ©thodologie de calcul va ĂȘtre mise en place, et les constructeurs donnent les informations relatives de façon volontaire et Ă  partir de 2028, on commence Ă  intĂ©grer cela dans les informations Ă  communiquer. De lĂ , Ă  prendre des mesures sur cette base....., on en est loin. Mais la porte n'est pas complĂštement fermĂ©e puisque dans un extrait prĂ©cĂ©demment citĂ©, les derniers mots sont "La Commission transmet ce rapport au Parlement europĂ©en et au Conseil, en y incluant, le cas Ă©chĂ©ant, des propositions de mesures de suivi, telles que des propositions lĂ©gislatives. ".
Alors, en fonction de l'avenir incertain du climat et de l'Ă©nergie, le "cas Ă©chĂ©ant" pourrait advenir et laisser sa chance au bio-GNV, mais la fenĂȘtre d'opportunitĂ© est Ă©troite, en tous les cas, pour les voitures neuves... 1378.gif

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/06/2022 à 14:42, Alberi a dit :

@Raistlin, la décision de l'Europarlement concerne les voitures de tourisme et les véhicules utilitaires, mais pas les bus et camions qui peuvent continuer à rouler au GNV. Cela conforte la position de l'AFGNV qui depuis longtemps a déserté la promotion du GNV auprÚs des particuliers pour se concentrer sur les professionnels. 255.gif

Bah oui mais justement nous sommes des particuliers...

Le 10/06/2022 à 14:42, Alberi a dit :

Cette dĂ©cision, au-delĂ  de sa pertinence, est-elle viable ? Entre les contraintes sur les matiĂšres premiĂšres, sur les infrastructures Ă©lectriques et  sur la production Ă©lectrique mĂȘme, le pari fait n'est pas gagnĂ©. Sans compter sur l'accĂšs Ă  l'automobile Ă©lectrique toujours plus high tech avec son prix Ă©levĂ© Ă  l'achat. Ne devra-t-on pas revenir sur cette dĂ©cision ?1671.gif

Les pyroélectriques avanceront les alternatives au lithium, dont il a déjà été question par ailleurs. Et puis il peut y avoir un marché de l'occasion pour l'électrique aussi.

Le 10/06/2022 à 14:42, Alberi a dit :

Au-delà du marché de l'occasion, peut-on penser qu'il va se développer un secteur de la sobriété automobile pour des véhicules plus légers, moins high-tech, avec du rétrofit GNV et des prix accessibles ? Et plus économe en CO2 selon l'Analyse en Cycle de Vie. Pourquoi pas. 4744.gif

Si les véhicules neufs sont interdits, j'imagine mal un gros marché de l'occasion, car beaucoup de villes ne vont sans doute pas se poser de questions et exclure el GNV de leurs zones à basses émissions. Et le problÚme de la conversion, comme cela a été démontré par ailleurs, c'est qu'il n'y a plus beaucoup de place dans le coffre.

 

Bref, si on en reste lĂ , j'ai bien peur de devoir abandonner le GNV.

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,
un autre article du site gocar.be, du 17 juin 2022, intitulĂ© "Les voitures Ă©lectriques insignifiantes pour la qualitĂ© de l’air " (lien ici https://gocar.be/fr/actu-auto/electrique/les-voitures-electriques-insignifiantes-pour-la-qualite-de-l-air), qui reprend un article paru sur Marianne.net de l’essayiste et ancien professeur de gĂ©nie Ă©lectrique Maxime De Blasi. En voici quelques extraits.
 Pour lui, "la voiture électrique serait un contresens écologique, mais aussi une future catastrophe sur le plan social" :
1) En 2035, le nombre de voitures Ă©lectriques sera encore trĂšs limitĂ©. Chaque annĂ©e, c’est 1 million de voitures Ă©lectriques qui sont vendues dans l’Union europĂ©enne et  l’objectif est de dĂ©passer les 15 millions Ă  l’horizon 2035. Or, ce sont dĂ©jĂ  300 millions de voitures thermiques qui sont en circulation actuellement, un volume important et qui sera toujours opĂ©rationnel (ou en grande partie) en 2035.
2) En prenant en considération le cycle global de la vie de la voiture électrique, (...) on est loin du 0 g/km de CO2. 

 

Il estime que les Ă©missions de gaz Ă  effet de serre  ne diminueront que de 1% par an, car le parc de voiture Ă©lectrique Ă  partir de 2035 ne reprĂ©sentera que 5% du total, le tout dans un secteur routier dont la croissance est de 2% par an. Car ce ne sont que les voitures particuliĂšres qui sont aujourd’hui concernĂ©es par cette interdiction. Les camions ou engins civils lourds ne sont pas concernĂ©s. (...) le recyclage des batteries serait aussi un non-sens Ă©cologique (...)  car 50% des composants ne sont actuellement pas recyclĂ©s. (...)  « leur recyclage Ă  100 % promis par l’UE est une utopie, alors que plus des trois quarts des plastiques et 80 % des dĂ©chets Ă©lectroniques ne sont toujours pas recyclĂ©s ! ».
(...) La croissance des ventes des voitures Ă©lectriques est aujourd’hui le rĂ©sultat de lourdes subventions Ă©quivalentes mĂȘme Ă  25% du coĂ»t d’une voiture (...)
 Si cette perspective n’est pas soutenable dans le temps, ça signifie qu’elle devra ĂȘtre rĂ©duite ce qui, par effet domino, fera croĂźtre les inĂ©galitĂ©s entre les couches de la population.


La solution doit venir d’une rĂ©vision profonde de la mobilitĂ© qui mise davantage sur le partage des engins de dĂ©placement, en d’autres termes, du covoiturage ou de la location courte durĂ©e. Le spĂ©cialiste estime en outre qu’une majoritĂ© de voitures passe sa vie Ă  l’arrĂȘt (on l’estimait il y a peu Ă  80% du temps de vie d’une automobile). Or, ce n’est qu’en roulant beaucoup que la voiture Ă©lectrique permet effectivement de rĂ©duire les Ă©missions de gaz Ă  effet de serre.
 (...) La voiture la plus Ă©cologique est celle qu’on ne produit Ă©videmment pas ou que l’on conserve le plus longtemps possible. 

Partager ce message


Lien Ă  poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez ĂȘtre membre afin de pouvoir dĂ©poser un commentaire

Créer un compte

CrĂ©ez un compte sur notre communautĂ©. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×