Aller au contenu
Forum GNV Gaz-Mobilite.fr
Alexis

Clap de fin pour le GNV chez Volkswagen ?

Recommended Posts

Bonjour,

Article paru ce matin outre Rhin: https://www.handelsblatt.com/unternehmen/industrie/volkswagen-vw-nimmt-abschied-vom-erdgas/25593434.html 

Même si les informations sont bien évidemment à confirmer, il semblerait donc que l'avenir de la mobilité d'après VW passe uniquement par la voiture électrique à batterie. Point barre.

Ni hydrogène (à plus ou moins court terme en tout cas), ni malheureusement pour nous, GNV ou  tout autres energies alternatives. De la batterie et c'est tout.

D'après l'article, les modèles actuellement vendues n'auront pas de successeurs et certains modèles pourraient même sortir plus rapidement que prévu du catalogue s'il enregistrent peu de vente.

Cependant, aucune information  n'est donné quant à la déclinaison de cette politique dans les différentes marques du Groupe.

 

Le PDG devrait peut-être relire les tests effectués par l'ADAC (l'Automobile Club Allemand) qui ont placé les véhicules GNV devant les véhicules électrique en raison de la composition du MIX énergétique Allemand, actuellement encore relativement carbonné.

https://gocar.be/fr/actu-auto/actualite/les-voitures-les-plus-vertes-ne-sont-pas-electriques-selon-ce-celebre-institut 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Effectivement , c'est incompréhensible . Cependant le dirigeant actuel ne le sera pas forcément encore dans un an. Avec leur organisation, tout est possible ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

moi je lis seulement VW, pas Seat.

Et j'attends la mise en place par l'UE de l'ACV pour le calcul de l'impact environnemental des véhicules (2023).

On verra à ce moment là...

Bonne journée.

Alexandre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Alexandre,

Dans l'article publié en Allemand, il est question de la stratégie Groupe dans son ensemble.

Comme toute stratégie, cela définit une vision à long terme.

Comme toute stratégie, rien ne l'empêche d'être changée en cours de route, ce que j'espère évidement. 

Cela nous donne quand même la tendance de ce qui est imaginé au niveau Groupe à un horizon d'une dizaine d'année.

SEAT s'est clairement imposé ces dernières années comme le leader et le moteur du développement du GNV au sein du Groupe VW sous l'impulsion de son ex-PDG. J'espère sincèrement que suite à son départ, le "Petit Poucet du Groupe Volkswagen" pourra continuer dans cette voie sans devoir rentrer dans le rang du tout électrique. L'avenir nous le dira.

Je suis totalement d'accord sur l'importance de l'échéance de la prise en compte de l'ACV par l'UE.

Bonne journée,

Alexis

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,

On en parle ici -> https://www.gaz-mobilite.fr/actus/bientot-fin-voitures-gnv-volkswagen-2550.html

L'annonce est surprenante car les offres TGI continuent. A "Genève", Audi a confirmé la motorisation gaz sur sa nouvelle A3.

N'oublions pas qu'il y a une grosse incertitude dans l'auto. VW (et les autres) se concentrent aujourd'hui sur l'électrique car c'est la seule technologie qui permette d'échapper aux amendes. La prise en compte de l'ACV en 2023 reste une grosse échéance et pourrait faire changer beaucoup de chose. Après, la mise en place ne serait effective qu'à horizon 2030. C'est long et j'espère que VW tiendra la techno jusque là...

Michaël

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que c'est une vision sur le long terme ... et que VW met la pression sur Bruxelles pour revoir les le classement des véhicules GNV.

La commission européenne avait décidé de classer les véhicules électriques comme non polluant mais d’après toutes les études nous savons que c'est faux sur un cycle de vie de ce type de véhicule il est plus polluant batterie construction destruction recyclage des batteries production d'electricité, métaux rare.....etc).

Si on prend le marché automobile actuel et a venir les motorisations diesel sont de moins en présente et je ne pense que électrique soit une solution viable a moyen terme  infrastructure temps de chargement ..

Pour résumer si Bruxelles revoit la position de classement des véhicules GNV je ne vois pas VW arrêter le GNV ils auraient même de l'avance sur les autres constructeurs .

Quand on prend la situation en France L'etat ne met pas le GNV en avant alors que franchement tout le monde aurait a y gagner (économie circulaire en matière de bioGnv agriculture, particulier, routier, transport en commun.

Mon avis  on aura de gros problème avec électrique je pense au batterie alors on dira que électrique n'est pas viable comme pour le diesel .

Une chose a savoir La France est le seul pays a détenir des centrales nucléaires , je me demande comment est produit l’électricité dans les autres pays européens  Sachant que certain pays se lance dans l'ouverture de centrale a charbon 🙄.

Autre souci le maillage du  territoire en station GNV nous sommes a la traine pour un grand pays mais cela s’améliore 

 

Autre souci pour notre pays la frilosité des constructeurs Seat propose du GNV ce qui est bien, selon la région c'est assez compliqué pour l'entretien du véhicule chose qu'ils vont régler j’espère .

Pour les autres constructeurs aucune offre mise a part Fiat ou Dacia pour le GPL  ou sont les autres je ne sais pas .

Çà me rappelle Toyota au début de la Prius (1997) et tout le monde a fini par prendre le train en marche.

Je pense que les politiques vont finir par imposé un mix énergétique pour le parc auto sinon cela n'a aucun sens .

Pour ma part le BIOGNV  et le GNV sont les remplaçant idéaux  au diesel et surtout pour le premier peut permettre une indépendance énergétique  au pays .

 

Je vous conseil un livre " La Guerre des Métaux Rares" de Guillaume PITRON journaliste au Monde, je vous assure que l'on ne voit plus les voitures électriques aussi vertueuse . 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Yann, contrairement à ce qui vous dites, la France n'est pas le seul pays à avoir des centrales nucléaires. Rien qu'en Europe, l'Allemagne ( encore 6 réacteurs en service), la Belgique ( 7 réacteurs), la Suisse, l'Espagne et le Royaume-Uni ont aussi des réacteurs nucléaires en activité.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui la France en Mega Watt Heure c'est plus de la moitié  en puissance  Méga Wat de tout le parc Européen sachant que l'Allemagne va réduire son parc comme la Suède donc .Dans les pays de l'ex bloc-soviétique ce sont de vieille techno de type Tchernobyl. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

https://www.picbleu.fr/page/carte-des-19-centrales-nucleaires-en-france-usines-et-stockage

Et le clap de fin pour le nucléaire chez EDF c'est pour quand ?

Quant bien même chacun d'entre nous serait libre "d'euphémiser" sur notre parc de centrales nucléaires proches de l'obsolescence, je crois utile de rappeler qu'il n'existe pas sur la planète d'autre pays pouvant se targuer d'une telle prééminence énergétique.

Cet héritage empoisonné qui nous a été présenté jusque là comme notre fleuron national risque bien d'être notre épée de Damoclès. 

Je ne parle même pas du risque potentiel de la radioactivité ni du traitement des déchets parce que tout le monde s'en fiche à commencer par les écologistes eux-mêmes.

Je ne parle que du coût faramineux de l'entretien des vieux réacteurs en activité et de ceux qui devront être prochainement démantelés sur des phases qui se prolongeront pendant des décennies.

D'ailleurs la note sera tellement salée que les coûts n'ont jamais été provisionnés par crainte de faire flamber le prix du kilowattheure.

Je ne parlerai pas non plus du roman-fleuve de l'EPR parce que c'est l'heure du dîner.

Confinez-vous bien 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Il ne faut pas se tromper d'objectif: si le CO2 est le risque principal et qu'il faille le faire diminuer, alors le nucléaire doit faire partie du mix à utiliser, surtout si l'on doit aussi produire de l'hydrogène par électrolyse, augmenter la mobilité électrique, produire des carburants de synthèse en remplacement de l'essence et du diesel...

Il serait plus judicieux de faire fermer les centrales à charbon, lignite et fioul eu Europe (Allemagne, Pologne...) plutôt que faire fermer des unités non émettrice de CO2.

Bonne journée.

Alex

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble perso que renoncer au nucléaire est souhaitable et possible à terme au fur et à mesure non pas de la montée d'un quelconque carburant de synthèse (c'est déshabiller Pierre pour habiller Paul) mais de la montée d'un mélange d'énergies renouvelables (éolien loin des habitations, géothermie, solaire, hydrogène et donc biogaz, d'autres peut-être comme les agrocarburants de troisième ou de quatrième génération - c'est-à-dire en rentrant pas en concurrence avec d'autres usages, pas seulement alimentaire, et sans déforestation).

 

Il faut faire ça résolument mais progressivement, sous peine de remplacer pour des années les centrales par du charbon comme en Allemagne. Par ailleurs maintenir les centrales, même les plus récentes, coûte déjà plus cher que de les arrêter et de subventionner le renouvelable.

 

Mais le tout passe aussi par une diminution de notre consommation en général (et surtout du jetable et du fossilee, notamment du plastoc), sans nécessairement aller jusqu'à la décroissance. Sans cette diminution, tout sera voué à l'échec.

Modifié par Raistlin
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 58 minutes, Raistlin a dit :

Il me semble perso que renoncer au nucléaire est souhaitable et possible à terme au fur et à mesure non pas de la montée d'un quelconque carburant de synthèse (c'est déshabiller Pierre pour habiller Paul) mais de la montée d'un mélange d'énergies renouvelables (éolien loin des habitations, géothermie, solaire, hydrogène et donc biogaz, d'autres peut-être comme les agrocarburants de troisième ou de quatrième génération - c'est-à-dire en rentrant pas en concurrence avec d'autres usages, pas seulement alimentaire, et sans déforestation).

 

Il faut faire ça résolument mais progressivement, sous peine de remplacer pour des années les centrales par du charbon comme en Allemagne. Par ailleurs maintenir les centrales, même les plus récentes, coûte déjà plus cher que de les arrêter et de subventionner le renouvelable.

 

Mais le tout passe aussi par une diminution de notre consommation en général (et surtout du jetable et du fossilee, notamment du plastoc), sans nécessairement aller jusqu'à la décroissance. Sans cette diminution, tout sera voué à l'échec.

Les allemands ont arrêté leur nucléaire et la production perdue a été remplacée par du charbon, très peu par du renouvelable. Et le mix électrique allemand est toujours à 600-700 kgCO2/kWh.

J'aimerais que le renouvelable soit la source de prod élec majoritaire en Europe mais avec un facteur de charge de 20% pour l'éolien et aucune production électrique du PV la nuit, avoir une source de production pilotable et disponible (oui le nuclaire gère des fortes variations de charge voir le site ECO2 de RTE pour s'en convaincre) est nécessaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis pas très éoliens même si c'est vert, d'une part le lieu d'implantation ça pose des problèmes vu le nombre d'éolienne qu'il va falloir pour faire 20% d'électricité. Les parcs éoliens marins ne sont pas non plus très vert j'imagine les dégâts sur la faunes et la flore marine.

Je pense qu'il faut réorienté les politiques de recyclages de notre pays ,mais la c'est de la politique !!

Je suis plutôt partisan d'une usine qui fabrique du méthane synthétique du type de celle qu'audi a monté en Allemagne.

Et ça ne reste que mon avis .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Yann,

l'usine d'Audi utilise la technologie de power-to-gas. Cela nécessite de l'électricité très bon marché pour produire l'hydrogène que l'on fera réagir avec le CO2 dans une unité de méthanation (et non méthanisation). Les allemands ont développé cette technologie pour absorber les fortes variations de production électrique issu de l'éolien off shore injectées sur le réseau.

ça coûte plus cher de dimensionner un réseau électrique pour le max de la production plutôt que d'avoir du soutirage électrique de proximité avec des électrolyseurs.

Actuellement, les coûts sont très onéreux car dépendant du coût de production de l'H2, ce qui renvoit à la problématique de production électrisque décarbonée à bas coût. Mais j'ai bon espoir que les prix baissent.

Lîdéal sera de traiter le biogaz directement dans un P2G (on parle de méthanation directe), l'intérêt est que l'on s'affranchit d'une unité d'épuration du biogaz et que tout le CO2 est convertit en méthane,

Ainsi, pour un gisement de biogaz, on n'injecte pas 60% du volume dans le réseau (taux de CH4 dans biogaz) mais 100% (60% de CH4 présent dans le biogaz + 40% de CO2 convertit en CH4).

Vivement que ces joujous se développent !

Par contre. il ne faudra pas s'attendre à un kg de méthane de synthèse à 1.56kg avant un bon moment...

Bonne soirée

Alex

 

Modifié par Alex

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'oubliais l'hydroélectricité. Nous avons la chance en France d'avoir pas mal de barrages, qui peuvent tourner la nuit s'il le faut.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 14/04/2020 à 15:20, Alex a dit :

Les allemands ont arrêté leur nucléaire et la production perdue a été remplacée par du charbon, très peu par du renouvelable. Et le mix électrique allemand est toujours à 600-700 kgCO2/kWh.

 

C'est drôle parce que quand je regarde les chiffres de la production électrique allemande des 15 dernières années, je constate plutôt que si la production par le charbon a, certes, seulement un peu baissé ( d'où la stabilité en CO² ), c'est bien la production par le renouvelable qui a remplacé la part du nucléaire (en baisse). Visiblement, nous n'avons pas les même sources...      

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Ce qu’il faut voir aussi, c’est l’augmentation de capacité de production en renouvelable sur cette même période. 
je n’ai pas le chiffre mais vu le développement du solaire et de l’éolien on-shore et off-shore, ça doit être très au dessus de la capacité de production du nucléaire.

s’ils avaient voulu agir pour le climat, ça aurait été de fermer le charbon, développer le renouvelable et ensuite fermer le nucléaire.

car remplacer du nuke par du renouvelable, gain CO2 = 0.

mais je ne peux que vous conseiller le site de Jean-Marc Jancovici, il l’explique tellement mieux que moi:

https://jancovici.com/transition-energetique/choix-de-societe/vers-quoi-lallemagne-transitionne-t-elle-exactement/

bonne journée.

Alex

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des nouvelles de Volkswagen et des moteurs à combustion interne:

Depuis https://fr.motor1.com/news/408193/volkswagen-avenir-moteurs-thermiques-biocarburants/

vers la source:

https://www.autocar.co.uk/car-news/industry/volkswagen-combustion-engine-has-life-it-yet

pour ne retenir que les moteurs à combustion internes ont encore une « bonne dizaine d’année » devant eux, notamment grâce aux carburants de synthèse comme par exemple ceux issus de la biomasse.

« Volkswagen is committed to “a broad field” of powertrain options for at least the next decade, Rabe added. The firm is also pushing ahead with Compressed Natural Gas (CNG) powertrains in some markets »

Modifié par Alexis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, Alex a dit :

Bonjour,

s’ils avaient voulu agir pour le climat, ça aurait été de fermer le charbon, développer le renouvelable et ensuite fermer le nucléaire.

car remplacer du nuke par du renouvelable, gain CO2 = 0.

mais je ne peux que vous conseiller le site de Jean-Marc Jancovici, il l’explique tellement mieux que moi:

https://jancovici.com/transition-energetique/choix-de-societe/vers-quoi-lallemagne-transitionne-t-elle-exactement/

bonne journée.

Alex

Quand l'Allemagne a décidé en 2012 de sortir d'abord du nucléaire, c'est en réaction à la catastrophe japonaise, pas à cause du taux de CO². C'est seulement après, que ce second problème a provoqué, leur plan de sortie du "charbon", voté bien plus récemment et qui, comme pour la sortie du nucléaire, prendra plusieurs années. 

Quant à Jean-Marc Jancovici, je trouve que cet expert, certes, commence à attraper " la grosse tête "...     

Bonne journée également, 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

https://photo.capital.fr/les-12-marques-du-groupe-volkswagen-en-images-11963#les-drapeaux-des-marques-au-siege-de-wolfsburg-211649

Ce raccourci donne un aperçu des marques détenues par le Groupe VAG en 2015.

Je savais qu'Audi, Seat & Skoda en faisaient partie et qu'à travers ces marques, le groupe propose la gamme de véhicules en version GNV la plus étendue du marché de l'automobile.

J'avais aussi entendu dire que la marque Man tout aussi présente sur le marché des poids lourds version GNV appartenait à ce même groupe.

Puis j'ai découvert récemment que la marque Scania, très présente sur le marché des poids lourds GNV, faisait également partie du Groupe VAG depuis 2014.

En d'autres termes, le groupe VAG au travers de ses multiples marques détient le leadership des véhicules fonctionnant au GNV au plan international. Les seules marques concurrentes présentes sur le marché du GNV sont Fiat et Iveco.

Aussi, lorsque le PDG du groupe VAG annonce le clap de fin du GNV chez Volkswagen cela ne peut être qu'une boutade.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur un autre fil, Seat a confirmé depuis qu'elle entendait poursuivre ses investissements dans le GNV. Et, donc Skoda l'avait déjà confirmé également auparavant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

VW doit oser proposer sa Polo TGI en France là ce sera top !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×