Aller au contenu
Forum GNV Gaz-Mobilite.fr
Alexis

Bilan des consommations à 5000 km

Recommended Posts

Bonjour,

J'ai pris possession de ma Leon TGI break mi juillet. Il s'agit du modèle 1.5l 130ch avec boite automatique.

J'ai déjà parcouru plus de 5000 kilomètres depuis.

C'est l'occasion de faire un retour sur les consommation.

 

Je n'ai pas remis le compteur à zéro depuis l'acquisition du véhicule. Sur ces 5000 premiers kilomètres, très largement parcourus sur autoroute cet été et sur voies express en général, j'arrive à une moyenne de 3,7kg/100km, d'après l'ordinateur de bord.

J'ai fait récemment un essai de conduite "super éco" à partir du dernier plein. J'ai réussi à maintenir une conso moyenne de 3.1-3.2kg/100km au début (100 premiers km) avec des trajets hors ville (nationale et voies express).

Sur la fin du plein, avec un peu de ville (à froid) des trajets à 110km/h, je suis remonté à 3.5kg ce qui reste tout de même très intéressant.

Au final, j'ai donc pu parcourir 440km avec ce plein.

 

En général, j'ai constaté que sur mon trajet quotidien, je m'en sors à 3,7kg/100 👍

J'ai remarqué, avec des matins un peu plus frais en ce moment, que la conso au démarrage et à l'arrêt à froid était assez élevée.

J'imagine que ça vient de la forte demande pour mettre en chauffe le circuit de dépollution (pot catalytique, FAP et compagnie) ?

 

A bientôt,

Alexis

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello Alexis,

Merci pour ce reporting. Ca pourrait être intéressant de faire une interview pour mettre en avant ces premiers mois d'utilisation pour Gaz-Mobilité 😉

Michaël

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Alexis,

 

Es-tu sur qu'il y a un FAP?

J'en suis pas sur car sur la doc il n'en parle si mes souvenirs sont bon .

 

 

Modifié par Yann

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Yann,

J'en suis presque certain. Dans le catalogue de la Leon, il est précisé que "Toutes les motorisations essence et diesel sont équipées d'un filtre à particules.". Ça rejoint aussi des publications comme celle-ci: https://www.largus.fr/actualite-automobile/volkswagen-va-adopter-le-filtre-a-particules-sur-ses-moteurs-a-essence-8000387.html

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Alexis,

à ma connaissance, les véhicules GNC ne sont pas (encore) équipés de filtres à particules.

Ce très bon article de Grdf en parle justement:
https://www.grdf.fr/institutionnel/role-transition-ecologique/rouler-propre-gnv-biognv/actualites-gnv/particules-fines-bons-resultats-gnv

Mais Pierre-Edouard présent sur ce forum pourra surement nous répondre.

Bonne journée.

Alex

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'après les informations présentes dans le catalogue de la nouvelle Octavia, et hors erreur de leur part, elle disposerait bien d'un FAP

Citation

 

Injection directe turbocompresseur

avec Filtre à Particules

 

Rien trouvé effectivement coté Seat. C'était une info qui m'avait été donnée oralement, mais il faudrait un expert pour la confirmer.

Est ce que ça concerne uniquement les véhicules répondant à la norme Euro 6 AP ? aucune idée...

 

Au passage,  j'ai depuis passé la barre des 10000km et toujours RAS, ça reste un véhicule très économique !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La question que je me pose est la suivante :

Y a t-il un réel intérêt à mettre un FAP sur une motorisation alimentée au GNV  ?

S'il est admis que les particules ne sont émises que par les moteurs diesels et les moteurs essence à injection directe, de fait l'option GNV n'est pas concernée par le FAP car  l'une des caractéristiques du GNV est notamment de ne pas émettre de particules.

Par conséquent un véhicule prévu pour être alimenté au GNV et qui ne fonctionnerait à l'essence que de manière épisodique devrait logiquement pouvoir s'affranchir d'un FAP.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Alexis,

 

Merci pour ton retour.

Je suis épaté de tes consommations de gaz qui sont plus que raisonnables!

 

Petit retour d'expérience sur ma Leon TGI d'Aout (acheté a Vienne et remonté à Paris!)

 

De mon côté il s'agit du véhicule de mon épouse qui a clairement le pied lourd, ne nous en cachons pas ...

Elle a déjà fait 5000 km aussi sur un parcours quotidien de 50 km.

Elle fait une vingtaine de km d'autoroute à 110 et 130, de la sortie de ville sur 5/10 km et de la route de rase campagne sur 20 km.

On est sur 4.6 kg/100 (calculé par mes soins)

Le retour sur Paris de Vienne => 3.48 kg/100 de moyenne à 130, donc

Le max avec un plein 100% ville => 5.15 kg/100

 

En gros, avec notre station proviridis de saint thibault des vignes qui a une moyenne de 0.889 euros/kg, je suis sur 0.041 euros du km.

A titre de comparaison sur ma 308 sw et le 1.2 THP 130ch, je suis sur le même type de parcours à 0.120 euros du km.

 

Conclusion :

 

- C'est une super voiture

- La boite DSG 7 est d'une douceur incroyable

- C'est hyper économique et très silencieux

- Pas une seul goutte de SP95 depuis 4 mois ...

 

- Mais il faut clairement avoir une station GNV à proximité!

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 17 heures, Charybdis a dit :

La question que je me pose est la suivante :

Y a t-il un réel intérêt à mettre un FAP sur une motorisation alimentée au GNV  ?

S'il est admis que les particules ne sont émises que par les moteurs diesels et les moteurs essence à injection directe, de fait l'option GNV n'est pas concernée par le FAP car  l'une des caractéristiques du GNV est notamment de ne pas émettre de particules.

Par conséquent un véhicule prévu pour être alimenté au GNV et qui ne fonctionnerait à l'essence que de manière épisodique devrait logiquement pouvoir s'affranchir d'un FAP.

Bonjour Charybdis,

J'étais tombé sur un très bon article de GRDF qui expliquait pourquoi il y a quand même des particules avec le GNC:

https://www.grdf.fr/institutionnel/role-transition-ecologique/rouler-propre-gnv-biognv/actualites-gnv/particules-fines-bons-resultats-gnv

Il y a de grandes chances que les GNC ait aussi des FAP dans les prochaines années car ils suivent généralement les dépollutions appliqués au moteurs essence.

Bon après-midi.

Alex

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Bibibubu2 a dit :

Bonjour Alexis,

 

Merci pour ton retour.

Je suis épaté de tes consommations de gaz qui sont plus que raisonnables!

 

Petit retour d'expérience sur ma Leon TGI d'Aout (acheté a Vienne et remonté à Paris!)

 

De mon côté il s'agit du véhicule de mon épouse qui a clairement le pied lourd, ne nous en cachons pas ...

Elle a déjà fait 5000 km aussi sur un parcours quotidien de 50 km.

Elle fait une vingtaine de km d'autoroute à 110 et 130, de la sortie de ville sur 5/10 km et de la route de rase campagne sur 20 km.

On est sur 4.6 kg/100 (calculé par mes soins)

Le retour sur Paris de Vienne => 3.48 kg/100 de moyenne à 130, donc

Le max avec un plein 100% ville => 5.15 kg/100

 

En gros, avec notre station proviridis de saint thibault des vignes qui a une moyenne de 0.889 euros/kg, je suis sur 0.041 euros du km.

A titre de comparaison sur ma 308 sw et le 1.2 THP 130ch, je suis sur le même type de parcours à 0.120 euros du km.

 

Conclusion :

 

- C'est une super voiture

- La boite DSG 7 est d'une douceur incroyable

- C'est hyper économique et très silencieux

- Pas une seul goutte de SP95 depuis 4 mois ...

 

- Mais il faut clairement avoir une station GNV à proximité!

Bonjour,

il faudra penser a rouler l'essence car ça peut se détériorer ou trouver un additif pour conserver l'essence .

 

a+

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"La motorisation GNV présente aujourd’hui d’excellents résultats en termes d’émissions de particules. Les constructeurs sont mobilisés depuis plusieurs années pour continuer de faire baisser ces émissions et mettent en place de nouveaux procédés permettant au GNV d’être encore plus vertueux.

La simplicité de la technologie GNV lui donne un avantage certain dans l’intégration de nouveaux composants permettant d’atteindre ces objectifs. La filière est mobilisée et met tout en œuvre pour continuer d’être un acteur engagé autour de l’amélioration de la qualité de l’air dans nos villes et nos campagnes : le GNV est et restera une alternative crédible et fiable."

Extrait du site GRDF (Particules fines : aux frontières du mesurable)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×