Aller au contenu
Forum GNV Gaz-Mobilite.fr
Pierre-Edouard

Article MoteurNature - le GNV en 2020

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Autre article de MoteurNature que je n'avais pas vu passer sur le GNV en général en France :

https://www.moteurnature.com/actu/2020/gnv-cng-gaz-naturel-vehicule-france-2020.php

C'est un site dont j'apprécie la pertinence et la qualité des articles, mais aussi les points de vue non partisans, en faveur de toutes les énergies/motorisations dès lors qu'elles sont réellement plus efficaces de point de vue écologique.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bien cet article, clair, net , précis! 

En fait, le GNC, l'essayer c'est l'adopter, a condition d'avoir une pompe sur son trajet quotidien, et là c'est du devoir des fournisseurs et aussi du gouvernement qui devrait par exemple , pousser les exploitants à faire installer des  infrastructures adéquates. On met bien aujourd'hui des conditions pour construire des bâtiments , alors pourquoi ne pas obliger lors de la construction ou la rénovation d'une pompe a essence d'y mettre le gaz (pour autant qu'il y passe évidemment…)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bien cet article, clair, net , précis! 

En fait, le GNC, l'essayer c'est l'adopter, a condition d'avoir une pompe sur son trajet quotidien, et là c'est du devoir des fournisseurs et aussi du gouvernement qui devrait par exemple , pousser les exploitants à faire installer des  infrastructures adéquates. On met bien aujourd'hui des conditions pour construire des bâtiments , alors pourquoi ne pas obliger lors de la construction ou la rénovation d'une pompe a essence d'y mettre le gaz (pour autant qu'il y passe évidemment…)

Entre guillemets, j'ai la chance de travailler dans un petit pays (plat qui plus est!) et qui relativement bien desservi en pompes, bien que les seules que je fréquente sont celles installées par la société pour laquelle je travaille, une chance ils font le pushing pour en mettre un maximum.

Si j'ai bien vu, on a 78 stations qui distribuent du cng et on en ajoute toujours, la seule contrainte est d'avoir une conduite de gaz qui passe à proximité, et la place pour le compresseur...

C'est pour ça que par chez moi à la campagne, c'est pas gagné, lorsque je suis en congé, là première pompe est à 25 min (20km) de chez moi...et je pense pas qu'il y en aura une plus près un jour:classic_sad: 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'ouverture de nouvelles stations de GNV est un sujet très intéressant puisqu'il conditionne l'avenir du concept.

Rendre obligatoire la mise en service d'un volucompteur GNV dans le cadre de la rénovation d'une station peut sembler positif à priori, mais à y regarder de plus près c'est pas si simple.

En premier lieu pour installer une pompe de GNV il faut d'abord de la place. J'ajouterai même  beaucoup de place. Il y a des distances de sécurité à respecter qui sont bien supérieures à celles des carburants traditionnels, et compte tenu de la montée en pression autour de 230 bars, les contraintes sont également très différentes que pour le GPL/c par exemple.

Par conséquent, l'étude du projet, la conception et l'agencement d'une station pouvant desservir du GNV représentent un investissement colossal au regard du potentiel actuel. Et les disparités constatées d'une région à l'autre sont souvent le résultat du désintérêt que portent à la fois les citoyens et les élus locaux à l'égard du GNV. De plus les aides de l'Etat et des collectivités locales peuvent être jugées insuffisantes. 

Le constat est que pour espérer être rentable un jour, une infrastructure qui propose du GNV, doit surtout être capable d'accueillir des poids-lourds. Cela suppose donc de sur dimensionner l'accès, le stockage et les volucompteurs, ce qui fait grimper la note.

L'équation n'est pas aussi évidente que ça.

Cela dit, si les poids-lourds, les bus et autres autocars sont au rendez-vous le jour de l'ouverture, ça peut devenir viable économiquement.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est bien toujours là le problème, la rentabilité…et c'est bien triste mais tel est le monde dans lequel on vit...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui enfin, j'imagine que les contraintes sont les mêmes partout en Europe dans l'absolu. Ca explique le temps passé à ouvrir les stations, pas les écarts entre la France (notamment pour ce qui concerne la vallée du Rhône ou l'argument du faible trafic est difficilement entendable, le prix du m² sans doute plus) et le reste de l'Europe.

Pour ce qui concerne le campagne, il suffit que les agriculteurs et les commerçants de la vallée passent au biogaz pour leur tracteur ou leur véhicule utilitaire, dans l'absolu ça ne me sembla pas impossible, surtout si les agriculteurs produisent eux-mêmes leur combustible.

Il y a certes des contraintes (et le tropisme tout-électrique des pouvoirs publics en est un), mais je pense que le plus gros obstacle est celui des a priori.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que dans le le monde du GNV les transports urbains et de marchandises seront au rdv .Par contre un marché qui doit être approprié celui des  utilitaires qui est limité pour l'électrique d'ailleurs  Iveco a sorti un véhicule électrique avec 280 km d'autonomie (quid de la charge ).

C'est ce marché qui doit être capté pour le Gnv l'offre est minimaliste car l'électrique n'est pas la solution adéquate dans ce domaine peu d'autonomie encore quand le véhicule est chargé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et quand on sait que le poids est aussi l'ennemi de la consommation… on tourne en rond quoi!

Je ne sais plus qui avait dit sur le forum que l'avenir ne sera pas fait que de l'un ou que de l'autre système, mais d'une grande varièté de systèmes, Je suis tout à fait d'accord avec lui.

De petits véhicules électriques trouveront sûrement leur place en ville, mais à condition de pouvoir la charger facilement,

En tout cas, c'est sûr que pour ce qui concerne les utilitaires, l'électrique  c'est du grand n'importe quoi. au pire un mix hybride.

Dans un monde idéal, on se déplacera moins, il faudrait que chacun travaille près de chez lui, comme cela se faisait avant,mais je vois pas trop comment on pourrait faire ça...

Vaste débat si il en est, et on est pas près d'avoir fini d'en parler! 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, Mr D a dit :

Dans un monde idéal, on se déplacera moins, il faudrait que chacun travaille près de chez lui, comme cela se faisait avant,mais je vois pas trop comment on pourrait faire ça...

Au risque de disgresser : sans aller jusqu'à Gitlab  et Amazon (que des robots dans les futurs entrepôts et ateliers, tous les autres exclusivement au télétravail à terme). Les tiers-lieux (même si Wework s'est cassé la figure) ont clairement un avenir pour ceux qui comme moi sont pour le télétravail à condition que ce ne soit pas à la maison (mais pourquoi pas dans la salle polyvalente du village).

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×