Aller au contenu
Forum GNV Gaz-Mobilite.fr
cloudres

Application prix du méthane en France

Recommended Posts

Ciao!

D'abord, je m'excuse pour mon français bizarre, mais j'écris en utilisant Google Translate de l'italien au français.

Je prévois un voyage de Rome à la Normandie, évidemment avec une voiture au méthane, et afin de voyager de la manière la plus confortable, sans dépenser des milliards d'euros, je recherche une application iPhone mise à jour par les utilisateurs qui permette de consulter la liste des prix du gaz naturel dans toute la France et en temps réel. Une telle chose existe en Italie et c'est vraiment très pratique, car cela permet d'éviter les distributeurs les plus chers, surtout dans une période difficile comme celle-ci. Existe-t-il une telle chose?

Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ciao @cloudres, benvenuto,

(Google Translate fait du bon travail, la traduction est bonne)

Avant de répondre à la question des applications, il faut bien comprendre que la France est un tout autre monde du point de vue du GNV 3655.gif.

 

* Situation de la France en automobilistes GNV
L'Italie est le grand pays d'Europe du GNV ou méthane, la France est un pays mineur dans ce domaine. Comme expliqué à @Stefano dans un post précédent ,  (lien ici https://forum.gaz-mobilite.fr/topic/controle-technique-385/?do=findComment&comment=4580).

Le 27/04/2022 à 01:31, Alberi a dit :

Avant de passer à la situation française, il faut bien comprendre qu'en France au 01/11/2021, il y avait, en circulation, 2718 véhicules légers GNV (et 9575 véhicules utilitaires légers). On pourrait faire un repas annuel par département des propriétaires de véhicules légers, on serait 27... IPB_621.gif

(voir lien ici https://forum.gaz-mobilite.fr/topic/fiat-fiorino-gnv-813/?do=findComment&comment=4340). En Italie, sur le site subito.it, il y a environ 7200 voitures GNV d'occasion à vendre, donc 3 fois ce qui circule en France !!! Et il circule 985000 voitures au méthane en Italie.
La France est un pays nain dans le royaume du GNV.

 

* Situation de la France en stations GNV
En Italie, le cap des 1500 distributeurs GNV a été atteint en juin 2021, en France, nous avons environ actuellement 200 à 210 1327.gif, mais il y a une bonne dynamique d'ouvertures depuis 2 ans environ 4068.gif.
Autres différences, les stations GNV en France ne distribuent quasiment que du GNV, elles sont rarement multi-carburants. Elles sont pratiquement toutes en self-service (fai-da-te) et ouvertes 24h/24 et 7j/7 et non pas comme en Italie, où le méthane est majoritairement servi sur des horaires et jours limités. Il n'y a pas de distributeurs indépendants comme en Italie, nous avons les stations des opérateurs principaux, voir le post de décembre 2021 dans un autre fil de discussion (https://forum.gaz-mobilite.fr/topic/prix-du-gnv-625/?do=findComment&comment=4059).

Le 20/12/2021 à 17:24, Alberi a dit :

les opérateurs sont (au vu des 190 stations ouvertes) :
* Engie (51 stations - 26,8%) opérateur gazier par excellence (l'Etat est propriétaire de 23,7% et a 33,8% des droits de vote), GrDF et GRTgaz sont ses filiales.
* Total 14 stations et AS24 12 stations. A eux 2, cela représente 13,7% des stations. Font partie du Groupe TotalEnergies. Opérateur multi-énergies avec 16000 stations de carburant dans le monde
* Air Liquide 22 stations (11,6%) Spécialiste gazier mais plutôt dans la fourniture de gaz aux industriels

* Gazup (avec Naturgy) 14 stations (7,36%) souhaite devenir un groupe de stations multi-énergies renouvelables

* Avia/Primagaz 13 stations (6,8%) Primagaz est la filiale française du groupe familial néerlandais SHV Energy, 1er distributeur mondial de GPL, Avia est un groupe pétrolier avec 708 stations en France

* Proviridis/Vgas 11 stations (5,8%) spécialisé dans le gaz pour véhicule

* Endesa 9 stations (4,7%) groupe espagnol de l'électricité et du gaz qui appartient au groupe italien ENEL

* Seven/Evergaz  8 stations (4,2%) consortium station multi-énergies renouvelables 

 

Donc Engie, TotalEnergies et Air Liquide représentent plus de 50% des stations (99 stations) puis des groupes plus gros (22 stations Endesa- Avia) et ensuite le réseau de plus petits opérateurs.

 

* Situation de la France du point de vue des moyens de paiement

En France, le paiement en cash-liquide aux stations GNV est rare, il n'y a pas d'employé sur place, la plupart du temps. Le paiement se fait par Carte de Crédit💲💲💲. Mais attention, certaines stations n'acceptent que le paiement par badge spécifique, ces stations sont donc inaccessibles si les démarches d'obtention du badge n'ont pas été faites auparavant. Heureusement, il y a la carte Romac 2906.gif qui permet d'accéder à bon nombre de stations, nous avons sur ce forum son éminent représentant ( @Samuel Bodin). Cette carte est facile à obtenir, dans de courts délais et elle est appréciée par les utilisateurs du forum et elle est gratuite. Vous trouverez plus d'informations sur cette carte sur les fils de discussion suivants https://forum.gaz-mobilite.fr/topic/carte-romac-fuels-116/?do=findComment&comment=3001 et  https://forum.gaz-mobilite.fr/topic/romac-fuels-372/?do=findComment&comment=1765.

 

* Situation de la France du point de vue des applications GNV

En Italie, il y a l'application issue du site metanoauto.com, qui fait référence. En France, il y a l'excellente application CarburOgaz d'un autre éminent membre du forum @Alexis, mais elle ne fonctionne que sur Androïd. Elle est agréable, et la mise à jour des prix est faite par les utilisateurs.
Le monde iphone 330.gif, je ne le connais pas, d'autres membres du forum vont pouvoir compléter (@Suisse fait partie du monde Apple).
Mais il y a l'application de ce site gaz-mobilité qui fonctionne sous Apple, lien ici https://apps.apple.com/gb/app/gaz-mobilite/id1582781115. La liste des stations y est à jour, mais je ne sais si la liste des prix est à jour. Mais en combinant cette application Gaz-Mobilité avec les informations du site web associé à l'application CarburOgaz (lien ici https://www.carburogaz.fr/stations.html), vous pourrez retrouver les prix mis à jour.
Mais la logique des prix du GNV en France est plus simple qu'en Italie, on peut faire les prévisions d'évolution avec une assez bonne approximation chaque mois (voir le fil de discussion ici https://forum.gaz-mobilite.fr/topic/prix-du-gnv-625/?do=findComment&comment=4589), car les réseaux des grands opérateurs suivent les indices de cotation du gaz naturel et les petits opérateurs qui ont des contrats à 3 ans, bougent peu leur prix.

Conclusion : les contributions des autres membres vont vous aider, mais au vu de la densité assez limitée des stations GNV en France, le choix des stations en fonction du parcours sera assez restreint. Il faut plus souvent parler du choix du parcours en fonction de l'implantation des stations....7153.gif

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as été plus gentil que je ne pourrais jamais l'espérer.  Vraiment merci!

 

Si j'avais dû parier, je n'aurais jamais parié sur le fait que la France était derrière l'Italie. Étonnante!

 

Je comprends donc que pour se sentir très à l'aise en voyage, il serait conseillé d'emporter des cartes et des plans, peu importe les prix.  Ce doit encore être des vacances, je ne voudrais pas être trop anxieux.

 

C'est dans ces cas-là que je regrette ma vieille voiture bivalente (essence et méthane).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@cloudres, la France a une superficie du territoire supérieure de 80 % par rapport à l'Italie, et un nombre de stations GNV inférieure à 86 % à celui de l'Italie. Avec ces chiffres, le décor est planté 4636.gif.
Mais si tu regardes la carte des stations (lien ici https://www.gaz-mobilite.fr/stations-gnv-france/   ou ici https://www.carburogaz.fr/stations.html), on peut dire que globalement, le territoire est couvert. Dans certaines zones, tu auras le choix des stations (avec des kilomètres à parcourir en plus), mais en général ce ne sera pas le cas. Pour autant, il est en général possible de faire un trajet 100% GNV ou presque. L'été dernier, j'ai fait le trajet Région Parisienne -> Vénétie, en faisant seulement 10km à l'essence. Bien sûr, j'avais choisi mon parcours au départ en fonction des stations. Le parcours choisi n'était pas beaucoup plus long en nombre de kilomètres que le parcours le plus direct, mais il était par contre moins rapide. 6626.gif

Avec un peu de patience, en étudiant le parcours avant de partir avec l'application gaz-mobilité sur Iphone (et en vérifiant l'accessibilité des stations), tu pourras faire ton trajet sans souci. 2623.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Alberi merci infiniment pour les encouragements. En effet cela semble faisable. La seule inconnue semble rester le prix, qui en France me semble osciller quand même entre 2 et 2,5 euros. En Italie, la situation est un peu différente, car avec un peu d'attention, vous pouvez dépenser entre 1,5 et 2 euros. Mais il suffit de se distraire un instant pour trouver des distributeurs à 3 euros... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@cloudres, le prix du GNV de l'été prochain va dépendre de la cotation du gaz naturel sur le marché du gaz naturel : le PEG (Point d'Echange du Gaz) français d'ici cette date. L'équivalent du PSV (Punto di Scambio Virtuale) en Italie.
D'ici là, il est impossible de savoir comment la situation évoluera en fonction des mesures prises par rapport à l'importation du gaz russe ou par rapport à l'importation du gaz liquide américain (issu du très polluant gaz de schiste).1653.gif
La cotation du PEG influera directement sur le prix du GNV pour les principaux opérateurs (Engie, Total, Air Liquide, Gazup, Avia/Primagaz, Proviridis/Vgas et Endesa) comme indiqué dans le post précédent car on peut faire les prévisions d'évolution avec une assez bonne approximation à chaque fin de mois avec une visibilité sur le mois suivant seulement(voir le fil de discussion ici https://forum.gaz-mobilite.fr/topic/prix-du-gnv-625/?do=findComment&comment=4589). Mais à l’intérieur de chacun des réseaux, le prix est quasiment ou strictement le même.
Les petits opérateurs qui ont établi des contrats de fourniture sur le réseau souvent triennaux avec GRDF, eux ont des prix qui restent relativement stables. Ainsi, le meilleur lieu pour passer des vacances du point de vue du prix GNV n'est pas d’aller en Normandie, mais d'aller du côté de Mortagne-sur-Sèvre, car à la station d'Agribiométhane, le GNV restera à 0,960€/kg (avec une petite variation possible) jusqu'au 31 juillet 2022 (fin de la période de la remise gouvernementale) puis il retournera vers 1,20€/kg après le 31 juillet 2022. La zone est attrayante, Mortagne-sur-Sèvre est à 60 km de Nantes et 100km des Sables-d'Olonne 
 1203.gif  et @Davidb offre un coup de trouspinette 491.gif.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Alberi je suis positivement surpris de voir à quel point vous êtes bien informé sur le sujet. Je vous adresse mes plus sincères félicitations ! Tout ce que vous m'avez dit me sera absolument utile.

J'en profite pour vous demander si vous pensez qu'il est possible de trouver des vidéos en ligne qui montrent comment fabriquer du méthane en France. Je veux dire exactement comment fonctionnent les pompes, les distributeurs, etc. J'aimerais arriver préparé pour le moment, sans laisser la partie "pratique" à l'improvisation de dernière minute.

En Italie, le « do it yourself » sur le méthane est loin d'être répandu. Je pense qu'il y a très peu de distributeurs qui le permettent, et ils sont tous situés dans le nord de l'Italie, loin de Rome.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@cloudres, quand on est habitué en Italie d'avoir un employé de station pour servir le GNV, il faut se préparer à faire le plein soi-même (fai-da-te) en France et en Suisse. Quand on a pris l'habitude, c'est facile, mais la première fois, c'est toujours un peu difficile.

 

J'ai essayé de faire un descriptif complet - c'est long - mais j'espère que cela pourra être utile 7639.gif

 

Le principe est le suivant :
En France : description en 10 étapes 1219.gif

1) Il y a une borne-automate qui invite à introduire sa carte (carte Romac ou carte bancaire ou carte de crédit).

Attention une même borne-automate peut gérer plusieurs pompes à la fois. Cette borne-automate peut être située à 5 - 10 mètres de la pompe ou sur un côté de la station.
2) Après avoir introduit sa carte, il y a en général un écran pour le choix du carburant : GNC, bioGNC et quelquefois Mix (mélange GNC et bioGNC) et GNL. Choisir son carburant.

3) Suivant la configuration de la station, il peut y avoir un écran pour le numéro de choix de la pompe. Le numéro de la pompe est indiqué en général à côté de l'emplacement du pistolet de remplissage du gaz.

4) Il peut y avoir aussi un autre écran qui demande si le client veut ou non un ticket en fin de transaction.

5) La borne-automate invite à enlever la carte (Romac, bancaire ou de crédit) de son encoche.

6) La sélection du carburant et la borne est donc faite. Il faut se diriger vers le véhicule, il faut décrocher le pistolet de la pompe (il y a souvent une languette sur laquelle appuyer pour libérer le pistolet) et l'insérer dans l'embout de remplissage du GNV de la voiture. Il y a ensuite à manœuvrer une petite manivelle en la faisant tourner d'un quart de tour pour la mettre perpendiculaire  au tuyau. On entend alors un pschitt d'échange gazeux qui confirme que le tuyau est correctement inséré dans l'embout de remplissage de la voiture. C'est cette phase qui est délicate quand on n'a pas l'habitude. Il n'y aucun risque de sécurité. Mais quelquefois l'embout de remplissage du véhicule dans la trappe n'est pas disposé de la meilleure façon. Il arrive qu'on insère le tuyau mais qu'ensuite on ne réussisse pas à tourner la manivelle car elle tape dans la trappe du réservoir du véhicule. Il faut alors ré-insérer le tuyau de façon légèrement tournée pour être sûr d'avoir la place de tourner la manivelle. Cela dépend de la configuration de la trappe à carburant du véhicule.

Mais il n'y a pas de risque de sécurité car si le tuyau est mal connecté, la phase suivante de remplissage ne sera pas lancée.

7) Ensuite se diriger vers la pompe pour appuyer sur le bouton vert "Start". Il faut maintenir ce bouton vert appuyé pendant tout le remplissage. Au moindre relâchement du bouton vert, l'avitaillement cesse. 

NB: dans certaines stations, pendant le remplissage, on peut avoir l'impression que la pompe s'arrête puis repart. Il peut y avoir ces mini-pauses de recompression de la pompe au cours du plein. Il faut maintenir le bouton vert appuyé pendant ces moments. C'est tout simplement la façon de travailler de la pompe. Lors de cette mini-pause, cela ne signifie pas que le réservoir du véhicule est plein.

😎 Quand le réservoir est plein (suivant les pompes, il est indiqué sur l'écran "End", "Terminé", ou tout simplement, on entend que le gaz n'arrive plus ou que les chiffres ne défilent plus sur la pompe). Il faut tourner la manivelle du pistolet dans l'autre sens pour la remettre en position initiale. On entend un pschitt d'échange gazeux de relâchement de la pression du gaz. Il faut enlever le tuyau de l'embout GNV de la voiture et le replacer à sa position initiale là où il y avait la languette. Quelquefois, c'est un peu difficile d'enlever le pistolet de l'embout GNV du véhicule, mais en remuant doucement et en restant dans l'axe de l'embout, le tuyau s'enlève normalement sans difficulté. Il faut ensuite raccrocher le pistolet.

9) Se diriger de nouveau vers la borne-automate pour récupérer le ticket-facturette, preuve de l'achat. Suivant les bornes, il peut y avoir un écran qui demande pour quel numéro de pompe, le ticket est demandé. Ou pour d'autres bornes-automates, il faut insérer de nouveau  sa carte (Romac, bancaire, crédit) pour que le système reconnaisse le ticket à délivrer.
Attention, si vous demandez le ticket avant d'avoir enlever et raccrocher le pistolet à l a pompe, le ticket ne sera pas fourni. Il faut avoir raccrocher le pistolet pour obtenir son ticket.

10) N'oubliez pas de refermer la trappe à carburant de votre véhicule. Bravo 6242.gif, vous avez réussi votre plein GNV. La prochaine fois, ce sera plus facile. L'opération n'est pas salissante et sans odeur d'essence ou de gazole !

 

Commentaires

a) Ah j'oubliais, suivant les stations, il y a en général (mais pas toujours) une série de pictogrammes et dessin sur les pompes qui donne les explications que je viens de donner de façon plus ou moins explicite. Souvent ces dessins ne sont pas assez détaillés quand on fait le plein pour la 1ère fois, et sont ensuite inutiles quand on connait. (C'est d'ailleurs souvent le cas des modes d'emploi en général).

b) Maintenir le bouton vert "start" appuyé pendant tout le remplissage est légèrement pénible. Et pourtant, vous n'avez que 13 à 20 kg à mettre dans votre réservoir GNV de votre véhicule. Donc pensez aux camionneurs qui doivent mettre 300 kg de GNV dans leur réservoir, cela relativise rapidement la pénibilité. Cela explique que l'on trouve quelquefois des morceaux de scoth qui maintiennent le bouton vert "start" enfoncé. Cela n'est évidemment pas recommandé, mais on peut comprendre la situation des routiers.

Dans une telle situation, avec du scoth maintenant le bouton vert appuyé, quand vous faites l'étape 6), le remplissage se lance automatiquement sans avoir besoin d'appuyer sur le bouton vert qui est déjà enfoncé. Vous pouvez alors passer à l'étape 8 ) quand le plein est fait.

c) ou étape 7 bis) Si pour une raison quelconque, vous avez relâché le bouton vert, le remplissage est terminé, réservoir plein ou pas plein. Il faut donc faire l'étape 8 ) de raccrochage du pistolet, l'étape 9) de récupération du ticket et ensuite reprendre à l'étape 1) pour faire de nouveau toute la procédure et réussir à finir son plein.

Anecdote : quand j'ai acheté mon véhicule d'occasion GNV dans un garage, j'avais 600 km à faire en pleine pandémie et confinement pour rentrer chez moi (le soir). Lors de mon 1er avitaillement dans la station Avia GNV de Simandres, j'ai eu des difficultés à l'étape 6) pour insérer le pistolet dans l'embout de remplissage et j'ai appuyé sur le bouton vert "start" alors que le pistolet n'était pas correctement raccordé. Evidemment, il ne s'est rien passé. J'ai donc essayé de remettre correctement le pistolet dans l'embout GNV du véhicule puis d'appuyer de nouveau sur le bouton vert, et rien ne se passait. J'ai renouvelé ce manège de multiples fois : ajustement du pistolet dans l'embout et bouton vert, mais toujours rien. Et ceci avec désespoir après un certain temps en maudissant l'idée saugrenue que j'avais eue d'acheter un véhicule GNV 131.gif. Après un certain temps, un routier de la compagnie "Jacky Perrenot" est arrivé pour faire le plein GNV et il m'a donné rapidement la raison de mon échec : dès que j'avais relâché le bouton vert "start" la procédure était arrêtée. Je devais retourner à la borne-automate pour relancer la procédure de paiement avec la carte. Donc même si pendant mes multiples itérations, j'avais bien connecté le pistolet de remplissage, comme je n'étais pas retourné à la borne pour relancer toute la procédure, le remplissage ne pouvait se faire 3688.gif. J'avais pourtant regarder des vidéos avant de partir, personne ne m'avait dit qu'en cas de relâchement de la main sur le bouton vert, il fallait tout recommencer. Et moi j'avais le fonctionnement de la pompe à gazole en tête pour laquelle, je peux relâcher la gâchette du pistolet puis reprendre et le gazole revient aussitôt.

d) Un préalable non évoqué, il ne faut pas confondre la borne GNV pour le GNC ou CNG (la version comprimée du gaz pour nos voitures) avec la borne GNV pour le GNL ou LNG (la version liquide pour les camions équipés en réservoir adapté). Pour ceux qui n'ont jamais vu une pompe GNL  en action, regardez cette vidéo n°1 de 02min17s, cela se passe dans une station Vgas : https://www.youtube.com/watch?v=NTK8mE28SRw. C'est assez impressionnant, et on est alors bien content d'avoir une voiture au GNC et que les voitures au GNL n'existent pas.

 

Vidéo de démonstration

 

Voici la vidéo n°2 de 1min11s (station de Damazan) qui reprend certaines étapes décrites précédemment  : https://www.youtube.com/watch?v=yZNPwhE5R_g

On a l'étape 1) d'insertion de la carte (là il s'agit d'un badge spécifique du distributeur). Il n'y a pas d'étape 2) de choix de carburant, car cette station ne délivre que du bioGNV. Pas d'étape 3), 4) et 5), On retrouve les étapes 6) à 10). La difficulté est de bien tourner la manivelle (34s dans la vidéo), enfoncer puis tourner la manivelle d'un demi-tour. Ensuite, il faut bien maintenir appuyé le bouton vert pendant tout le remplissage. On voit qu'à l'étape 9) il faut insérer sa carte pour obtenir le ticket.

Une autre vidéo n°3 de 2min46s  https://www.youtube.com/watch?v=z2vAW-upFaQ. Il s'agit du plein d'un camion, mais la procédure est la même (mais l'insertion du pistolet est plus facile). Après l'étape 1), il y a l'étape 3) du choix de pompe puis l'étape 2) de choix du carburant via l'écran tactile. La configuration du bouton vert "Start" est un peu différente, mais il faut le maintenir appuyé.
Pour bien comprendre, encore une autre vidéo n°4 de 1min34s dans une station KarGreen https://www.youtube.com/watch?v=XcO36hXf46o, il s'agit aussi d'un camion. Les différences : dans l'étape 6), la position de la manivelle est cette fois dans l'axe du tuyau, alors que dans les autres vidéos, la position finale était perpendiculaire au tuyau ! Mais l'idée est de tourner complètement la manivelle jusqu'à sa position finale (perpendiculaire ou dans l'axe, cela dépend du système de tuyau). Ici c'est un tuyau Staüser. On voit bien également la gâchette sur laquelle il faut appuyer pour décrocher le pistolet de la pompe. On voit également que le fameux bouton vert "start" est en fait un bouton noir. Mais on peut le reconnaître, il est indiqué "Marche / arrêt".
Voici une vidéo n°5 de 1min23s pour une station Vgas, la logique de la position de la manivelle est mieux expliquée https://www.youtube.com/watch?v=9UR3OAPmU-g. Pour cette pompe, on voit un "End" sur l'affichage quand le plein est fini.

Voici une vidéo n°6 de 11min17s, mais il ne faut regarder que les 2 premières minutes, il s'agit d'une station Engie pour lequel le routier a mis un scoth pour éviter d'appuyer. Cela permet de comprendre comment cela se passe dans ce  cas-là :  https://www.youtube.com/watch?v=P5C1EIH3p9s

On peut voir, dans ces vidéos ,qu'elles sont bien dans le contexte français du GNV vu en priorité comme carburant pour les poids lourds, car la plupart de ces vidéos mette en scène un camion.....

 

En Suisse : 

En effet, si votre trajet vous amène, en quittant l'Italie de passer d'abord en Suisse, l'étape 6) décrite précédemment est différente, car le pistolet est de forme différente et ressemble un peu plus à la situation de l'essence. Et lors de l'Étape 7), pas besoin de maintenir le bouton enfoncé. Il y a un bouton "Start" et un bouton "Stop" à la fin du remplissage ou avant la fin, si on ne veut pas faire le plein.
Voici une vidéo n°7 de présentation de 00min54s : https://www.youtube.com/watch?v=nGVC8RDwMio.

Voici une vidéo n°8 datant du 20 avril 2022 de 01min34s, très pédagogique tournée dans les cantons de Vaud ou de Valais sur la façon de faire le plein : https://www.youtube.com/watch?v=Ax8HJNiHVaI.

Voici, dans cette vidéo n°9 de 01min43s, un zoom sur le pistolet de marque Weh. On a l'impression que c'est un robot qui parle, mais on voit bien en détail la manipulation du pistolet : https://www.youtube.com/watch?v=6U9MKCH-vbc.

Une autre vidéo n°10 de présentation de 01min56s https://www.youtube.com/watch?v=GI1hX8-tb2A qui présente le système en Belgique mais qui doit correspondre au système en Suisse. La façon de faire le plein est décrite entre les instants suivant de 00min49s à 01min14s.
Une autre vidéo n°11 de présentation de 03min08s un peu plus amateur dans l'image tournée, mais c'est en conditions réelles (et en Belgique) https://www.youtube.com/watch?v=KVU0YHIqa68.

 

 

On peut aussi rencontrer en France des pistolets ressemblant aux pistolets de Suisse et Belgique, voici par exemple, le plein dans la station Air Liquide de Blyes-Saint Vulbas dans l'Ain (01) une vidéo n°12 de 02min17s https://www.youtube.com/watch?v=aCHdU709eS4 (et donc bien sûr, il s'agit d'un camion).
Mais on reste dans le logique du système français, il faut maintenir le bouton vert appuyé.

 

Voilà pour cette série de vidéos pour illustrer le plein GNV 8315.gif

 

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Alberi comme d'habitude, vous avez été gentil au-delà de ce qu'il est humainement imaginable ❤️ 

Je comprends parfaitement comment cela fonctionne. Bien que cela puisse sembler très compliqué au début, cela semble en fait être un jeu d'enfant et assez intuitif aussi. Les procédures de chargement du méthane sont à peu près les mêmes que celles que j'ai vues tous les jours depuis dix ans sur les voitures au méthane que je conduis. La différence substantielle est qu'il existe en France une sorte d'hybride entre les pompes à essence, où il y a un libre-service avec cartes de crédit, et les pompes à méthane précitées avec opérateur. Vraiment merci, maintenant tout est plus que clair !

La seule chose qui me fait vraiment rire, c'est le fait qu'il faut maintenir le bouton enfoncé... vraiment drôle, hahaha ! Ici en Italie, au lieu de boutons à ce stade, il y a presque toujours des leviers. Gauche ON et droite OFF. La chose est gérée de manière analogique, mais de manière fonctionnelle... sans obliger personne à une torture similaire.

Je vais vous dire que jusqu'ici je n'y vois que des avantages. Le fait que pouvoir faire du méthane 24 heures sur 24 est une commodité innée dont nous rêvons encore ici en Italie.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Alberi pour ce mode opératoire qui servira à plus d'un et qui mériterait d'être affiché en article sur le site.

Il y a 2 heures, cloudres a dit :

Le fait que pouvoir faire du méthane 24 heures sur 24 est une commodité innée dont nous rêvons encore ici en Italie.

Le fait :

d'avoir accès à des stations publiques (ou acceptant au moins la carte romac) ;

- d'exister  aux yeux des pouvoirs publics

 

sont des commodités innées dont nous rêvons encore ici en France.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Raistlin si je puis dire, la raison pour laquelle le méthane a réussi en Italie découle de la grande crise vécue au cours des 15 dernières années. Les gens, moi y compris, ont commencé à acheter des voitures au GNC parce qu'ils en ont assez des milliers d'euros à dépenser chaque année pour l'essence (en Italie, l'essence coûte deux fois plus cher que les prix normaux, car elle est surtaxée). Ce n'est certainement pas grâce au gouvernement italien que le méthane a réussi. Pas de battage médiatique de la part du ministère de l'environnement ou quoi que ce soit du genre. Simple opportunisme et désir d'épargner. Je suppose qu'à ce moment-là, compte tenu de l'augmentation de la demande d'achat de voitures au méthane, il y a eu une forte poussée du réseau de distribution en Italie pour diffuser plus largement le méthane. Une occasion de faire des affaires de leur point de vue.

Peut-être la crise a-t-elle moins frappé en France qu'en Italie ? Et pour cette raison, peu ont pensé à considérer le méthane comme une solution ? Ou peut-être que l'essence en France coûte tout simplement beaucoup moins cher ?

Pour donner une idée plus précise - en dehors de la crise actuelle - ici en Italie l'essence oscille depuis des années entre 1,8 euro avec des pointes à 1,9 euro et plus encore sur autoroute.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 @cloudres, attention, il y a eu mauvaise compréhension de ce que j'ai écrit 3588.gif:

Il y a 14 heures, cloudres a dit :

La différence substantielle est qu'il existe en France une sorte d'hybride entre les pompes à essence, où il y a un libre-service avec cartes de crédit, et les pompes à méthane précitées avec opérateur.

Quand j'ai utilisé le terme "opérateur", je ne désignais pas un "employé affecté aux pompes à méthane" (dunque non nel senso del addetto al funzionamento delle pompa). J'indiquais les opérateurs gaziers, c'est-à-dire les fournisseurs, les entreprises gazières propriétaires des stations : Engie Solutions, Air Liquide, TotalEnergies, AS24, Endesa, Vgas, Gazup etc...

Presque 100% des stations GNV en France sont self-service (fai-da-te), alors que pour les stations essence, on peut encore trouver des stations avec un employé pour faire le plein.
Concernant la particularité de maintenir le bouton vert "start" enfoncé, ce qui est un peu pénible, je pense que cela est imposé par la réglementation française puisque toutes les stations ont ce dispositif (mais je n'ai pas trouvé de source pour confirmer cela). 
Les stations GNV sont souvent isolées, vu le nombre réduit d'usagers de ce carburant, il est courant et normal de se retrouver seul dans la station. Dès lors, via ce "bouton à maintenir appuyé", on oblige le conducteur à être proche de la borne de distribution. Et cela évite pendant ce temps qu'il téléphone ou fume une cigarette. Finalement ce n'est peut-être pas plus mal du point de vue sécurité.IPB_470.gif

 

En effet, c'est un point complémentaire à noter que je n'ai pas évoqué dans les descriptions précédentes. Il y a très peu de stations GNV situées sur les routes nationales ou sur les autoroutes. Les stations GNV en France sont souvent situées dans des zones d'activité, isolées donc des zones d'habitation (normes de sécurité les éloignant des habitations ? ou proches des véhicules utilitaires ou camions, engins majoritaires qui utilisent le GNV ?)
Conséquence, ces stations ne sont pas toujours faciles à trouver dans ces zones d'activité, il n'y a pas de boutique associée pour y acheter un café ou un snack et pas de toilettes non plus. On se retrouve donc en général seul sur ces stations au moment du plein (du fait du peu de véhicules roulant au GNV et n'utilisant pas une station privée d'entreprise). C'est à savoir pour les automobilistes GNV  étrangers. 4636.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Alberi bien sûr, c'est très utile à savoir. En Italie, en revanche, les pompes à méthane sont réglementées presque comme les pompes à essence. Hormis la présence des opérateurs, les voitures peuvent faire la queue à distance de sécurité de celles qui font le plein. Malheureusement, la réalité est souvent différente, dans le sens où il arrive d'aller chez les distributeurs et de voir des files de voitures qui attendent même à côté de la voiture qui fait le plein. Mais vous savez à quoi ressemble l'Italie d'un certain point de vue... 😂 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 @cloudres
Attention également aux particularités de la circulation dans certaines villes de France :
* ZFE-m
Un autre aspect à prendre en compte pour les étrangers venant en France est l'existence des ZFE-m (zones à faibles émissions mobilité) instaurées par les communes ou les métropoles pour circuler dans leur périmètre ou lors des épisodes de pollution.
Les jours et heures de restrictions et les véhicules concernés ne sont pas les mêmes dans chaque ville.
Quels sont les lieux avec ZFE-m ?
l’agglomération de Paris (40 communes dont Paris) ;
la métropole de Grenoble (27 communes dont Grenoble) ;
la métropole de Lyon ;
Rouen-Normandie ; Reims ; Nice-Côte d'Azur ; Toulouse ;Saint-Etienne
Et bientôt, il y aura également :
Aix-Marseille-Provence ; Toulon-Provence-Méditerranée ; Montpellier-Méditerranée ; Strasbourg.

 

* Vignette Crit'Air
Dans ces ZFE-m, il est obligatoire d'avoir la vignette Crit'Air.
Les véhicules GNV ont droit à la vignette Crit'Air 1 qui permet de circuler dans toutes ces zones.
Mais quand on vient de l'étranger, il faut pouvoir se procurer cette vignette Crit'Air.
Son coût actuel (mai 2022) est de 3,11€ + 1,40€ de frais d'affranchissement, c'est-à-dire un total de 4,51€.
Attention, des sites commerciaux proposent de faire ces démarches pour 60€ ou plus.
Il faut aller sur le site gouvernemental officiel : https://www.certificat-air.gouv.fr/
Il y a un encadré pour "Véhicule immatriculé à l'étranger".
Ensuite, il y a ses informations personnelles à saisir puis à procéder au paiement.
La vignette vous est envoyée ensuite par voie postale. Un certificat provisoire est envoyé par mail en attendant la réception de la vignette officielle. La vignette sera à coller sur la partie inférieure droite du pare-brise.

En cliquant sur commander, on demande alors une série d'information que l'on retrouve sur le certificat d'immatriculation :
Pays d'immatriculation du véhicule / Numéro d'immatriculation du véhicule(champ A)
Date de la première immatriculation (champ B) / Catégorie du véhicule - les codes de catégorie sont indiquées / Carburant - source d'énergie (gaz naturel pour les véhicules avec un réservoir essence ne dépassant pas 15L et bicarburation essence-gaz naturel pour ceux qui ont un réservoir essence dépassant les 15L, c'est le champ P3 du certificat d'immatriculation) / Numéro de Série / Marque / Nom commercial du modèle (champ non obligatoire) / Norme EURO (champ non obligatoire)  / Emission de CO2 (champ non obligatoire) 
Et il y a, à côté, un menu d'aide en fonction du pays pour aider à répondre à ces questions.
Il faut joindre ensuite la copie de son certificat d'Immatriculation (format png, jpg ou pdf)
En cas de contrôle, pour l'absence de vignette Crit'Air en ZFE-m, l'amende de base est de 68€.

 

* Stationnement à Paris

Si vous pensez vous rendre sur Paris, les véhicules GNV peuvent bénéficier du stationnement gratuit pendant 6 heures sur les places de parking en surface (pas dans les parkings souterrains).
Les informations sont données sur ce lien : https://www.paris.fr/pages/les-autres-offres-de-stationnement-2355#le-droit-de-stationnement-basse-emission
Ce droit de stationnement dure 3 ans et la demande est gratuite. Mais il faut quand même faire la demande pour que l'immatriculation du véhicule soit enregistrée comme bénéficiaire de ce droit. La demande se fait par courrier et il suffit de joindre son certificat d'immatriculation (l'adresse d'envoi est donnée sur le site web).
C'est intéressant à savoir et cela peut être utile.

 

* Disque vert

Sur ce site (lien ici https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/finances/aides-deplacements/disque-vert), le disque vert est présenté (créé en 2008), il permet aux véhicules GNV de bénéficier de deux heures de stationnement gratuit ou le stationnement gratuit. Cet avantage est instauré dans certaines communes. L'obtention est plus compliquée car elle passe par les mairies qui reconnaissent ce disque vert. Il y en aurait une trentaine qui l'auraient instaurée. Cela me semble compliqué pour un étranger.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Le 23/05/2022 à 19:49, Alberi a dit :

 @cloudres
Attention également aux particularités de la circulation dans certaines villes de France :
* ZFE-m
Un autre aspect à prendre en compte pour les étrangers venant en France est l'existence des ZFE-m (zones à faibles émissions mobilité) instaurées par les communes ou les métropoles pour circuler dans leur périmètre ou lors des épisodes de pollution.
Les jours et heures de restrictions et les véhicules concernés ne sont pas les mêmes dans chaque ville.
Quels sont les lieux avec ZFE-m ?
l’agglomération de Paris (40 communes dont Paris) ;
la métropole de Grenoble (27 communes dont Grenoble) ;
la métropole de Lyon ;
Rouen-Normandie ; Reims ; Nice-Côte d'Azur ; Toulouse ;Saint-Etienne
Et bientôt, il y aura également :
Aix-Marseille-Provence ; Toulon-Provence-Méditerranée ; Montpellier-Méditerranée ; Strasbourg.

 

* Vignette Crit'Air
Dans ces ZFE-m, il est obligatoire d'avoir la vignette Crit'Air.
Les véhicules GNV ont droit à la vignette Crit'Air 1 qui permet de circuler dans toutes ces zones.
Mais quand on vient de l'étranger, il faut pouvoir se procurer cette vignette Crit'Air.
Son coût actuel (mai 2022) est de 3,11€ + 1,40€ de frais d'affranchissement, c'est-à-dire un total de 4,51€.
Attention, des sites commerciaux proposent de faire ces démarches pour 60€ ou plus.
Il faut aller sur le site gouvernemental officiel : https://www.certificat-air.gouv.fr/
Il y a un encadré pour "Véhicule immatriculé à l'étranger".
Ensuite, il y a ses informations personnelles à saisir puis à procéder au paiement.
La vignette vous est envoyée ensuite par voie postale. Un certificat provisoire est envoyé par mail en attendant la réception de la vignette officielle. La vignette sera à coller sur la partie inférieure droite du pare-brise.

En cliquant sur commander, on demande alors une série d'information que l'on retrouve sur le certificat d'immatriculation :
Pays d'immatriculation du véhicule / Numéro d'immatriculation du véhicule(champ A)
Date de la première immatriculation (champ B) / Catégorie du véhicule - les codes de catégorie sont indiquées / Carburant - source d'énergie (gaz naturel pour les véhicules avec un réservoir essence ne dépassant pas 15L et bicarburation essence-gaz naturel pour ceux qui ont un réservoir essence dépassant les 15L, c'est le champ P3 du certificat d'immatriculation) / Numéro de Série / Marque / Nom commercial du modèle (champ non obligatoire) / Norme EURO (champ non obligatoire)  / Emission de CO2 (champ non obligatoire) 
Et il y a, à côté, un menu d'aide en fonction du pays pour aider à répondre à ces questions.
Il faut joindre ensuite la copie de son certificat d'Immatriculation (format png, jpg ou pdf)
En cas de contrôle, pour l'absence de vignette Crit'Air en ZFE-m, l'amende de base est de 68€.

Heu sur les trois premiers points je ne pense pas que la France se distingue. J'avais il y a un an ou deux interrogé l'eurodéputée Mme Sander, qui a saisi la Commission sur ce point mais elle ne m'a jamais répondu...

Modifié par Raistlin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Raistlin, merci pour ces 2 liens de ta contribution qui sont tout à fait intéressants.
Mais ma contribution précédente ne cherchait pas à mettre en évidence quelque chose de spécifique à la France, mais simplement informer quelqu'un qui vient en France pour la 1ère fois avec une voiture GNV de quelques éléments auxquels il faut penser suivant les lieux où l'on va.
PS : j'ai envoyé les documents pour le stationnement à Paris début mai, je n'ai pas de retour pour l'instant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×