Aller au contenu
Forum GNV Gaz-Mobilite.fr

Guillaume

Members
  • Compteur de contenus

    31
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3

Guillaume a gagné pour la dernière fois le 9 décembre 2019

Guillaume a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

5 Neutral

1 abonné

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Guillaume

    Station GNC Montbéliard (FR25)

    Pour Alex C'est votre bon droit de ne pas répondre sur le fond des thèmes abordés et des questions posées.... Et tant pis pour le temps long... Je vais donc continuer de me contenter de regarder les bonnes nouvelles de l'ouverture des stations en Bretagne et Vendée tranquillement et sagement chez moi, en me berçant des promesses de "croissance verte" qui avance vraiment bien, mais pour alimenter... allez ... à tout casser 2000 PL/j (= 20 PL/j selon vous x 100 stations adaptées suivant mon estimation au doigt mouillé...)... Bonne soirée aussi, Et vive le GNV !
  2. Guillaume

    Station GNC Montbéliard (FR25)

    Pour Marc, J'ajoute un point purement financier à mon sens intéressant (mais c'est juste AMHA...) concernant le centre de ladite vallée du Rhône. Le prix du GNC / GNL est de 1.274 €/kg chez votre concurrent installé à Montélimar. Vous affichez 1,02 €/kg à Montbéliard. Pour garantir la qualité de votre station dont vous faites l'éloge, les prix de terrain, votre bénéfice "de prise de risque" et que sais-je... Cela fait donc tout de même 27% de marge pour établir votre prix local par rapport à Montbéliard....
  3. Guillaume

    Station GNC Montbéliard (FR25)

    Alex, Je "trouve un peu fort" de défendre le "pauvre Marc" payé par Endesa contre un utilisateur lambda bien insignifiant, certes, mais qui se permet juste d'interroger ouvertement la logique industrielle... d'un industriel !! D'abord, non, le "pauvre Marc" ne construit pas tout seul des stations, avec ses petites mains, mais n'agit qu'en qualité de maître d'ouvrage - commercial - Grand Schtroumpf en France (rayer les mentions inutiles, je ne le connais pas et ne m'adresse qu'à sa fonction) d'un des principaux opérateurs gaziers en Europe. Quant à l'ensemble de mon propos (et je vous y renvoie), il n'est pas centré sur ENDESA (que je ne suis donc visiblement pas prêt de voir sur un bord de route)... Il est évidemment valable aussi pour Engie (sans aucune réponse de leur part...), pour Primagaz (c'est déjà beaucoup mieux), et tous les autres ! 1) Parce qu'une transition énergétique suppose de donner sa chance à toutes les énergies, en particulier celles qui peuvent favoriser l'émergence d'une filière renouvelable 2) Parce qu'une telle transition ne peut pas se faire à la vitesse de l'escargot 3) Parce que la notion d'offre et de demande est, à ce sujet de la vitesse, essentielle..."A Votre Humble Avis", pensez-vous que toutes les stations services étaient rentables dans les années 20-30 ? Pensez-vous que l'automobile se serait développée sans une offre de stations digne de ce nom ? Pensez-vous les bornes d'alimentation des VE, installées majoritairement sur fond public (syndicats d'énergie et/ou subventions diverses) sont rentables (le cas échéant... abandonnons tout de suite d'après votre magnifique argumentaire !!!!) 4) Parce que la vallée du Rhône, c'est un axe MAJEUR de flux et de création de richesse (notamment agricole)... Il n'est pas question d'une brave rivière, d'une campagne pleine de ces péquenauds ruraux capricieux avec leur pauv' C3 !!!! On parle DU RHÔNE !!!! Mais où vivez-vous pour écrire " Endesa (ou Total, ou Proviridis...) ne construisent rien en Vallée du Rhône, c'est probablement que le potentiel en PL GNV n'est pas suffisant ou que le prospect de flotte captive n'est pas suffisant. ". 5) Parce que cette région, certes médiocre je l'entends, est particulièrement polluée par le trafic en particulier PL (qui ne s'arrête malheureusement JAMAIS sur place... évidemment ....), et que le développement du gaz peut participer au règlement d'une question de santé publique sans attendre 6) Parce qu'il y a une d'ores et déjà une demande locale et internationale (transhumances estivales, notamment d'Europe du Nord) qui n'attend qu'une offre de stations pour se développer... Et il y a même des transporteurs qui utilisent tant bien que mal du GNC (si si ... GNC... 95 kg en 15-20 min, sur la seule pauvre pompe adaptée aux VL sur la seule station à Montélimar... C'est du vécu pour l'attente. Développe-t-on une filière GNV sur cette base ?) Si on veut nous vendre une transition écologique capitalistique plutôt que tout autre chose, il faut quand même un minimum d'investissement et d'ambition, et l'organiser entre opérateurs, filières, collectivités etc. Et ça, c'est bien le principe du libéralisme entrepreneurial mis en avant par les entrepreneurs. A la lecture de ce site (le SEUL sur le sujet, merci, c'est déjà ça !!) : - UNE ouverture de station fait l'objet d'un article complet et doit être applaudie et saluée comme un exploit - l'annonce d'UNE ouverture dans les 6 prochains mois fait couler une larme - l'essai d'UN véhicule est formidable (suivi par un "oui, mais il ne sera pas vendu en France", sans doute pour cause d'absence de client pour cause d'absence de stations pour cause d'absence de demande)... Waouuu, quelle ambition des supporteurs / financiers industriels de ce site !!!! Alors merci de ne pas me faire de moral là aussi condescendante. Ai-je droit de saluer moi aussi ces ouvertures, tout en regrettant publiquement le caractère particulièrement mollasson de l'investissement réalisé ? (Les distributeurs n'étant bien sûr qu'un maillon parmi d'autres de la chaîne.) A la rigueur, présentez-nous les contraintes de conception / construction / mise en service (je l'ai déjà demandé par ailleurs sur ce forum) pour qu'on comprenne pourquoi c'est si difficile en France et pas en Suisse ou en Italie ? Et d'ailleurs, pourquoi une station vaut "entre 500 000 et 1 000 000 euros" (c'est pas pareil déjà... et qu'est-ce qui coûte ce prix ?)
  4. Guillaume

    Station GNC Montbéliard (FR25)

    Bonjour Marc, Je prends bonne note de cette position industrielle, et vous en remercie ! Oh oui, quelle belle croissance ! Mais elle me fait doucement marrer d'une manière générale ! 6 (petit malheureux) M€ d'investissement par an, dans le domaine de l'énergie, pour vous implanter durablement en France sur un secteur pas franchement saturé et qui ne peut que croître (au moins avec les PL)... Et encore, on devrait enlever l'investissement privatif... 6 M€ pour un opérateur historique espagnol filiale de Enel, dont le chiffre d'affaires serait de 19.29 milliards d'euros (source Wikipedia... ça vaut ce que ça vaut...). Et on devrait vous félicitez ??? Mais enfin, qui prend les risques les plus gros ... Le David qui achète sa caisse personnelle au GNV en y croyant, ou le Goliath industriel qui daigne investir dans une station en vallée du Rhône ?!? Si si, je dis bien vallée du Rhône, équipée, par exemple d'une autoroute appelée A7 saturée de PL (dont même "quelques un" proviennent d'Espagne !!! Il n'était, ici, pas question de "'certains endroits" qui correspondraient à "mon souhait" personnel d'enfant gâté du capitalisme d'avoir "ma" station au fin fond du massif central ou des (très belles) Baronnies !!!! Ne m'en voulez pas à titre personnel, mais je trouve votre message particulièrement condescendant. Et franchement, si on compte sur le monde économique pour faire quelque chose pour le réchauffement climatique, on peut toujours crever. Ah ça, pour dire que les dépenses publiques sont LE mal, il y a du monde.... Mais apparemment c'est quand même vachement plus rigolo et efficace d'attendre un développement public peut-être déficitaire à court terme, et d'attendre de rafler la mise dès fois que le service se privatise ! Cordialement, Guillaume
  5. Guillaume

    Station GNC Montbéliard (FR25)

    Bonjour Marc, Je ne suis pas un fou-fou de la concurrence libre et non faussée, mais là, quand-même, on ne peut qu'être déçu d'une telle affirmation ! "Si un projet se présente" ... L'industriel que vous représentez est-il à ce point frileux sur le développement des usages du GNV qu'il pense indispensable d'attendre qu'un gentil projet courre avec ses petites jambes, pour frapper à la porte de son bureau avec ses petits bras ? L'axe rhodanien est l'un des plus fréquentés en France, voire en Europe... Entre le sud de Lyon et Avignon, la concurrence est désormais limitée à ... 1 station grand public à Montélimar !!! Pour le quart sud-est !!!! Cela représente 2 pompes GNL pour PL, 1 pompe GNC pour véhicule léger NGV1 et 1 NGV2 ! (Allez... merci pour Primagaz / AVIA) ! Engie-Cofely est archi-nul dans le développement des stations, et ne sait même pas assurer un fonctionnement libre de sa malheureuse station valentinoise !!! Total aurait abandonné son projet de station au Sud de Montélimar... Excusez-moi, mais c'est peut-être AUSSI à vous de créer les opportunités en vallée du Rhône, sachant que la concurrence n'est pas acharnée (pour le moins) !!! Me trompe-je sur l'analyse ? Quels sont les problèmes éventuels que je ne connaîtrais pas ???????? Le GNV ou le carburant mort-vivant en France ! Je crois rêver. Cordialement, Guillaume
  6. Guillaume

    Groupe PSA et GNV

    Bonjour, Bruno Bourgeois a écrit récemment dans le post "Qui pollue et qui ne pollue pas ...." le message suivant : Au-delà de Peugeot, l'engagement de l'ensemble du Groupe PSA dans les technologies GNV peut en effet poser question dans l'hypothèse d'une fusion des groupes PSA et FCA (dont FIAT bien sûr). En fait, on a malheureusement déjà une partie de la réponse : ça sent l'abandon pur et simple,, quoiqu'il arrive ! D'abord, on ne peut pas dire que PSA a été très intéressé par l'étude et l'industrialisation d'une version GNV du 1.2 Puretech utilisée à toutes les sauces par toutes les marques du groupe ... Elle aurait avantageusement permis de donner une suite au vieux 1.4 70 chevaux de ma brave C3 de 2009 (PSA connait déjà le GNV, si si !!!). Ensuite et surtout, PSA n'a pas semblé porté un intérêt quelconque à la technologie OPEL suite à son rachat en 2017... Or, OPEL disposait juste avant son acquisition d'au moins 3 motorisations abreuvées au méthane différentes (à ma connaissance en tout cas) : - 1.4 110 chevaux sur l'Astra => motorisation semblant abandonnée lors du restylage de cette année. J'ai fait une rapide vérification sur les configurateurs opel.de et opel.be et la motorisation n'existe plus... Le site opel.it présente encore les anciennes motorisations apparemment - Amalia pourrait peut-être nous en dire plus ! Dommage pour cette motorisation : elle semblait tout à fait à la page et comparable aux moteurs VAG (voir par exemple https://it.motor1.com/reviews/251096/opel-astra-sports-tourer-metano-prova-consumi/). - 1.6 150 chevaux sur le ZAFIRA Tourer : j'ai eu l'occasion d'en essayer un en 2018. Trop gros et cher pour mon usage / budget, mais très intéressant ! Le modèle a disparu (enfin, a été remplacé par un brave utilitaire...), et le moteur sous licence GM a dû faire de même... - et 1.4 120 chevaux d'origine... FIAT, tiens tiens ! (Ancien Combo). Bref, le groupe PSA connait d'ores et déjà bien la technologie, et visiblement n'en veut pas, avec ou sans OPEL / FIAT ! Monsieur TAVARES : plutôt que de pleurer à longueur d'interview sur les méchants politiques qui vous "forcent" à faire de l'électrique sans que les bornes ne suivent, il serait peut-être utile de vous pencher sur votre propre patrimoine technologique pour proposer des alternatives ! Et si une même plateforme CMP peut recevoir toutes les motorisations essence / gazole / électrique (avec 300 kg de batteries dans le plancher !!!), je n'ai pas trop de doute sur votre capacité à y placer quelques réservoirs de gaz !!! Voilà peut-être un sujet d'enquête supplémentaire pour nos chouettes auteurs de ce site !! Guillaume
  7. Guillaume

    Qui pollue et qui ne pollue pas ....

    Bonjour, Qu'il n'y ait pas de solution miracle mériterait justement un développement, tant concernant la production d'énergie que sur son usage (sachant qu'on ne fait pas que se déplacer ; on se chauffe, cuisine, produit d'autres bien essentiels, etc. !!). Du coup, au-delà des questions d'analyse de cycle de vie jamais exemptes de biais diverses, et toujours relatives à des situations locales, une réflexion sur les moyens de réduire à la fois les besoins de mobilité et les distances parcourues n’est certainement pas superflue, parmi toutes les sources potentielles d’économie d’énergie !! Et voilà donc pour moi LE sujet : celui qui ne "pollue" pas (ou en l'occurrence limite ses émissions de CO2, ce qui est très différent), c'est bien celui qui (peut) optimise(r) ses déplacements (en nombre et en qualité) ! En tous cas, je ne crois absolument pas à la révolution technique de l'automobile visant à remplacer chaque véhicule actuel circulant dans notre ère du "tout pétrole" par un véhicule utilisant une ou des technologies alternatives (désolé Pierre-Edouard pour vos ventes de SEAT TGi neuves…). Cela ne me semble pas être de la décroissance rétrograde, mais juste un usage rationnel de l’énergie disponible dans un contexte (justement très éloigné du 18ème siècle !!) où les besoins sont multiples et énormes ! Guillaume
  8. Guillaume

    Station GNVert Valence

    Bonjour, J'hésite à parler de "bonne nouvelle", vu le manque de rigueur du mauvais opérateur Engie-Cofely-mauvais (répétition pour le référencement internet...). Toujours est-il que j'ai tenté ma chance ce 13/11 à midi à Valence, comme on achète un ticket à gratter quoi ! Le(s) brave(s) employé(s) de ENGIE-Cofely a(ont) pu remettre en service le lecteur de CB depuis hier soir (un exploit bien compris en... 2019 !). J'ai donc pu faire un plein. Bonne chance à tous, et comme dit la Française des Jeux : 100% des gagnants ont tenté leur chance ! ;-) Guillaume
  9. Guillaume

    Station GNVert Valence

    Bonjour, Avis aux usagers drômois et ardéchois : la station de Valence est hors service depuis au moins ce jour - 04/11/19. On notera la grosse performance des équipes d'exploitation (enfin ... du salarié unique... enfin... s'il existe) d'Engie-Cofely, qui auront au moins pris le temps de préparer l'équipement pour les fêtes de fin d'année avec une jolie guirlande aux couleurs du Père Noël.
  10. Guillaume

    Station Primagaz - AVIA de Montélimar (26)

    Bonjour, Je remercie également Primagaz pour la réponse formulée. Sur la forme, elle montre que ce site peut susciter un intérêt des opérateurs.... C'est déjà ça de pris. Continuons donc à mettre la pression (sans jeu de mot concernant le GNC... quoique...) à Engie-Cofely notamment, et faisons confiance au principe de référencement des moteurs de recherche qui peut faire remonter nos posts les plus critiques (à juste titre !!!). Sur le fond, la réponse de Primagaz est quand-même fâcheuse.... Elle tend à montrer que même un spécialiste du gaz bien implanté en France, filiale d'un groupe néerlandais, peut rencontrer des problèmes importants avec un matériel très récents (1 an et demi !). Ca m'amène plein de questions (d'où ma suggestion d'enquête approfondie déjà proposée par ailleurs...). - Est-ce aussi compliqué à l'étranger ? Est-ce juste un biais statistique (trop peu de station en France, donc visibilité accrue des problèmes quand ils arrivent, faute d'alternative) ? - Doit-on supposer un sous-dimensionnement du matériel (sous-évaluation des quantités distribuées par rapport aux capacités des compresseurs ... ce qui prouverait un manque de confiance dans le GNV ...) ? Une faiblesse dans la préparation de l'opérateur ? - Y a-t-il de mauvais comportements des usagers français ? - Est-ce de la faute du climat par rapport à l'Allemagne, à la Belgique, à la Suisse (mais alors, comment font nos voisins Italiens ???) ? Par ailleurs, l'appli mentionnée par Primagaz est une bonne nouvelle en soit... mais visiblement (et en tout cas sauf erreur de ma part) réservée aux comptes-clients, avec indication obligatoire de la plaque d'immatriculation pour lancer l'appli après l'avoir téléchargée (essai à la mi-journée...) Apparemment, pour Primagaz, l'équation est : GNV = PL = Professionnels. L'usager lambda n'est donc pas loin d'être juste toléré !! Et si c'est pour être fliqué une fois de plus par une entreprise privée, ça ne m'intéresse pas trop... Du coup, je cherche juste à savoir si je dois avoir confiance dans la filière GNV en France, pour mon usage actuel, voire l'acquisition future d'un véhicule familial carburant au méthane, et si je peux "militer" dans mon entourage ou sur Internet sur le développement de la technologie GNV. ... Ce n'est pas gagné. Je suis critique, mais dans une optique constructive, notamment dans le contexte de la loi d'orientation des mobilités (LOM) toujours en discussion, et des mises en cause du GNV par T&E reprises par la plupart des médias. Cela mériterait un post à part entière, mais on peut juste rappeler que la LOM prévoit l'interdiction des moteurs émettant des GES à l'horizon 2040. A priori, et uniquement grâce au bio-méthane, les véhicules au GNV pourraient être préservées avec une filière adaptée... Ce n'est pas rien ! Guillaume
  11. Guillaume

    Station GNVert Valence

    Bonsoir ! Avis aux usagers de gaz dromois et ardéchois : la station GNVert de Valence est de nouveau fonctionnelle ! J'ai pu faire un plein ce jeudi soir ! Youpiiiiiii ! C'est comme les soldes : Il vous faut en profiter vite au moins une fois ! C'est d'ailleurs toujours utile de faire ici le boulot d'Engie Cofely en rappelant à l'attention d'éventuels nouveaux utilisateurs de véhicule GNC, 3 petites règles de base pour faire un plein : - d'un demi tour complet la petite manette bleue de la vanne du connecteur tu tourneras, - ton doigt appuyé continûment sur le bouton poussoir tu laisseras, jusqu'à l'apparition des lettres END sur l'afficheur du prix au kg, - le fragile scotch sensé bloquer le bouton poussoir pendant que tu fais dodo / fumes ta cigarette / geeke sur ton portable tu oublieras. Cordialement Guillaume
  12. Bonjour, J'avoue.... Mon enthousiasme initial pour le méthane-carburant s'en est allé !! J'en ai VRAIMENT marre de ce jeu permanent pour aller chercher LA station FONCTIONNELLE au MOMENT où on la trouve !!!!! Et tout ça pour ne faire que 300 malheureux km (maximum !!!) avec un plein !!!! (Désolé, je n'ai pas les moyens d'investir 1 an de salaire dans une fantastique SEAT neuve rutilante avec ses non-moins fantastiques 400 km d'autonomie ... ou plutôt 150 km au SP95 vu l'état des stations GNV.) J'ignore si c'est vraiment parfait en Italie avec un personnel permanent amené à faire le service.... J'ignore aussi comment font nos réputés "rigoureux" voisins Allemands et Belges... Mais en France en tout cas, il semble nécessaire de (re)lancer la technologie GNV avec un service humain digne de ce nom !!! Si on ajoute les défauts inhérents au gaz (perte de volume de coffre, alourdissement des véhicules par les réservoirs, faiblesse du réseau de vente et d'entretien des véhicules...), comment peut-on conseiller aujourd'hui de faire l'acquisition d'un véhicule GNV, quels que soient les qualités intrinsèques de carburant lui-même ? Et quid des transporteurs professionnels ? Peuvent-ils vraiment s'appuyer en confiance sur les stations gérées par des opérateurs qui ont pourtant pignon sur rue ! Je suggère donc une "enquête" spécifique sur ce site, dédiée au niveau déplorable de fiabilité du réseau de distribution, aux (éventuels) problèmes concrets que rencontrent les opérateurs, et aux moyens d'y remédier. J'espère ainsi qu'en utilisant ce seul média intéressé au sujet, et dont de nombreux partenaires / sponsors sont eux-mêmes distributeurs (ie intéressés par vendre du gaz, j'ose le croire encore), la filière saura se bouger un peu !!!!!!!! Cordialement, Guillaume
  13. Bonjour, Je "profite" (si j'ose dire...) d'un problème technique sur la station GNV de Primagaz / AVIA à Montélimar, pourtant toute récente, pour ouvrir un poste sur cette station. Constat au mardi 22/10/19 (19h) : les pompes GNC et 1 pompe GNL (sur les 2 disponibles) étaient condamnées... par une rubalise (Primagaz a dû faire un achat groupé avec Engie-Cofely ;-) ). C'est bien dommage, puisqu'en l'absence de cette fichue station Cofely de Valence (qui a même réussi à me détériorer ma carte CB !!!), il est actuellement impossible de faire le plein de gaz en Drôme jusqu'à la réparation de la station de Montélimar... Or, je n'ai pas réussi à trouver un interlocuteur pour m'informer de la durée de la réparation... Même à la station AVIA classique attenante, la personne à la caisse n'en savait rien, me disant même que les deux stations étaient totalement indépendantes... En gros, si vous voulez du méthane en France, débrouillez-vous !! Cette station distribuant du GNL pour les PL (une des seules...), c'est d'autant plus incroyable de la laisser en rade, même pour une journée !!! Mais bon sang, il est donc interdit de faire des stocks de matériels pour éviter ces situations ??????? Il est interdit d'informer correctement le client-pigeon pour lui éviter des déconvenues à venir / revenir pour rien ?????????? En attendant, si quelqu'un peut donner des nouvelles de cette station dans la journée, je suis preneur !!!!! Guillaume
  14. Guillaume

    nouvelle membre

    Bonjour Sandrine, A toutes fins utiles, la station de Montélimar est performante (plein environ 10% plus important qu'à Valence) et récente, donc (encore...) en bon état. Mais elle est située à environ 50 km de celle de Valence... Ce n'est pas idéal bien sûr, mais compte-tenu de la capacité en gaz relativement importante du Caddy, ça peut toujours valoir le coup de temps en temps. Cordialement,
  15. Guillaume

    nouvelle membre

    Bonjour, Je signale le garage Demo'Cat 26 aux Tourrettes (Drôme - sortie A7 Montélimar Nord), qui revend des véhicules commerciaux réformés des parcs des gestionnaires de réseaux (GrDF - Enedis). Il y a régulièrement des véhicules au GNV avec une magnifique couleur bleu-Schtroumpf, dont ma C3 GNV. Si la couleur ne vous fait pas peur, il y a en ce moment au moins 2 VW Caddy GNV tôlés sur le parking. Cordialement, Guillaume PS : je n'ai aucune action bien sûr ! Les véhicules ont plus ou moins bourlingué, tout en étant livrés convenablement (surtout pour le prix). Il ne faut par contre pas trop compter sur un entretien particulier du système gazier... Mais au moins, il n'y a aucune tracasserie administrative, contrairement à un achat en Europe (et notamment en Italie où il est apparemment obligatoire d'amener en France la voiture sur un plateau...).
×