Aller au contenu
Forum GNV Gaz-Mobilite.fr

badonnel

Members
  • Compteur de contenus

    9
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3

badonnel a gagné pour la dernière fois le 27 décembre 2019

badonnel a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

3 Neutral

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. badonnel

    L'alternative GNV

    Bonsoir article vu ce matin sur le site moteurnature https://www.moteurnature.com/actu/2020/gnv-cng-gaz-naturel-vehicule-france-2020.php
  2. Bonsoir, En juillet 2019, on apprenait par le journal local qu'une nouvelle station multicarburant, ouvert au public allait voir le jour en février 2020 sur le site de l'autocariste Vançon. https://www.vosgesmatin.fr/edition-de-remiremont/2019/07/09/une-station-multi-carburants-va-s-implanter-pour-1-6m Samedi dernier, j'ai eu l'occasion de discuter avec un chauffeur de car de cette société. Malheureusement, les travaux n'ont pas encore commencé (problème de permis). Je ne manquerai pas de vous tenir informé. Bonnes fêtes de fin d'année à tous.
  3. badonnel

    article la france agricole

    Bonsoir Veuillez trouver ci-dessous un article paru hier dans le magazine la france agricole "Gaz réseau distribution France (GRDF) mise sur le développement d’un parc motorisé au gaz naturel pour véhicules (GNV) pour absorber la hausse de production de biogaz. Depuis que l’injection de biométhane est possible dans le réseau, GRDF est le nouvel allié de poids des agriculteurs méthaniseurs et participe activement au développement de la filière. L’entreprise, filiale d’Engie, affirme qu’il est nécessaire de créer des liens entre le changement de gaz et le développement du BioGNV (GNV d’origine biologique, produit en méthaniseur). Lisser les variations saisonnières La conversion du gaz naturel fossile vers le renouvelable fait en effet face au défi d’accorder l’offre et la demande. Ceux qui sont équipés d’une unité de méthanisation le savent : la production doit être la plus constante et régulière possible. Malheureusement, la demande en gaz varie grandement en fonction de la période de l’année, du jour de la semaine ou encore de l’heure. En période estivale, des producteurs sont amenés à brûler du méthane, qu’ils ne peuvent injecter dans le réseau congestionné. Le nombre de projets d’unités de méthanisation connaît une augmentation considérable. Le développement de ce mode de transport décarboné pourrait servir à absorber la hausse de production. « Le dilemme de l’œuf ou la poule » GRDF travaille avec des organismes qui développent le réseau de stations-service GNV, dans un objectif de maillage du territoire, nécessaire au développement de la flotte de véhicules concernés. « Nos perspectives prédisent des évolutions similaires entre la quantité de biométhane injectée dans le réseau et la demande potentielle en GNV. Les évolutions de ces deux filières doivent se faire en parallèle. Il faut contribuer à ce développement par la création du réseau. On en parle depuis longtemps mais on tombe sur le dilemme de l’œuf ou la poule : pas de véhicule, pas de station, mais pas de station, pas de véhicule, constate Éric Feuillet, chef de projet en biométhane chez GRDF. Beaucoup de transporteurs ont promis de s’équiper en véhicules propulsés au GNV lors du pacte biogazier breton, acté à l’occasion du dernier Space. » La question des mobilités durables suscite un intérêt croissant dans le contexte sociétal contemporain. Le développement du bio-GNV devrait améliorer l’acceptabilité citoyenne de la filière de la méthanisation, parfois pointée du doigt à tort. G. Baron"
  4. badonnel

    STATION GNV

    Bonjour, je me suis permis d'écrire à Monsieur François MARTIN, chef de projet GNV chez GRT GAZ et voici sa réponse : Bonjour M.Badonnel, Je fais suite au message que vous avez adressé sur notre site GRTgaz.com, En effet, nous avons lancé un défi dans le cadre de Dimin’Saclay pour trouver des solutions techniques permettant la mise en œuvre d’une station de remplissage individuelle GNV. Lors de ce projet, nous avons identifié un besoin plus large, vue de l’utilisateur, de pouvoir bénéficier de sources d’avitaillement proches et robustes. Dès lors la solution individuelle pourrait être une solution mais pas la seule. Ensuite, nous avons pris le temps de regarder les marchés les plus matures et nos choix se sont portés vers les professionnels artisans. Une étude de marché plus large est en cours et les conclusions seront publiques avant la fin de l’année, nous devrions disposer d’éléments plus factuels sur le marché et ses attentes. Cordialement,
  5. badonnel

    STATION GNV

    Bonjour. Tant que l'offre de voitures fonctionnant au GNV sera limitée (groupe VAG, Fiat), le nombre de stations proposant du gaz comprimé pour les particuliers restera faible. Dans le cadre du Drim'In Saclay 2019, le défi porté par GRT GAZ était de concevoir un dispositif de remplissage GNV à domicile accessible au grand public. D'après cette vidéo, il serait uniquement pour les entreprises. Début juillet, j'ai visité un site de méthanisation dans la haute marne à Colombey les Choiseul. Son dirigeant espère pouvoir ouvrir deux stations qui seront ouvert au public (EUREK'ALIAS production d'électricité et de bio méthane) Amicalement
  6. badonnel

    NOUVEAU VOSGES

    bonsoir, je vous remercie pour vos conseils. Les stations AS24 ne sont elles pas accessibles uniquement aux professionnels ? MR PIERRE EDOUARD, j'aimerais revenir sur vos propos concernant la revente des véhicules DIESEL. Alors pour quelles raisons tous les constructeurs ont dans leur catalogue des véhicules DIESEL (pour certains modèles, il n'existe pas de modèle essence, uniquement moteurs diesel).
  7. badonnel

    NOUVEAU VOSGES

    bonsoir, je viens de regarder , la station la plus proche de mon domicile se trouve à GEISPOLSHEIM (dans la banlieue de strasbourg) soit à 106 km de mon domicile qui se trouve entre bruyères et gérardmer dans les vosges (direction que je n'emprunte rarement). Je vais environ une fois par mois en allemagne en passant par colmar puis fribourg en brisgau (trajet sur lequel il n'y a aucune station, pour l'allemagne je ne sais pas). Je descend également régulièrement dans le sud et la première station se trouvant sur mon trajet est située à bourg en bresse soit à plus de 300 km de mon domicile. Donc à ce jour, c'est mission impossible pour rouler en véhicule GNV. (ou alors en deuxième monte avec un réservoir essence normal). Si je devais changer de voiture, je pense que le plus intéressant demeure toujours le diesel (malgré les futures hausses des taxes) car pour l'instant les voitures électriques n'apportent pas une autonomie suffisante (je n'ai pas les moyens de m'acheter une TESLA, MERCEDES EQC ou AUDI E-TRON) et la durée de recharge est trop longue.
  8. badonnel

    NOUVEAU VOSGES

    Bonsoir Merci pour vos réponses. Vianney tu as fait une erreur. La nouvelle SEAT LEON a un réservoir de 9 L essence soit environ 180 km et non 900 km
  9. badonnel

    NOUVEAU VOSGES

    Bonsoir Inscrit sur le forum en espérant obtenir vos conseils avisés. J'habite dans les vosges. Je possède actuellement une diesel de 2006 ayant 261 000 km au compteur. Je parcours environ 35 000 km par an. Je commence à avoir quelques frais sur cette voiture. Je consomme environ 7 L. Je me renseigne sur mon futur achat. La plupart des constructeurs se tournent vers l'électrique donc malheureusement je doute qu'une orientation soit faite pour les véhicules GNV. La première station distribuant du GNV se trouve à environ 100 km de mon domicile donc je ne sais pas si avec le réservoir essence je pourrais effectuer la liaison domicile - station avec une voiture GNV (fiat, seat, volswagen). De plus dans les prévisions, aucune ouverture de nouvelle station dans les environs. Serait il envisageable d'acheter un véhicule essence et de pouvoir rouler aussi bien à l'E85 et au GNV ? Je suis intéressé par le GNV car je vais souvent en allemagne, pays dans lequel on trouve beaucoup de stations. Merci pour vos réponses. Dans le cas d'une réponse négative et compte tenu de ma pratique, je pense que la meilleure solution serait encore un véhicule diesel.
×