Aller au contenu
Forum GNV Gaz-Mobilite.fr

Marc

Members
  • Compteur de contenus

    23
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    7

Marc a gagné pour la dernière fois le 22 juillet 2020

Marc a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

14 Good

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Marc

    Tarif gnv

    Bonjour à tous, Effectivement, les certificats de garanties d'origines correspondent uniquement au BioGNC. Il servent à prouver l'origine renouvelable du gaz. Par contre, ils ne justifient en rien un écart de prix sur le GNC (fossile). Le nord de la France est alimenté avec ce qu'on appelle du gaz B (un gaz qui est un moins énergétique que le gaz H, présent dans le reste de la France). Cela signifie que vous allez plus consommer mais que le prix à la pompe devrait (normalement) être plus bas.
  2. Marc

    Tunnel interdit aux véhicules GNV

    Pour apporter quelques brides d'information, je crois que ce n'est pas le seul tunnel en France interdit au GNV. Si je ne me trompe pas, un tunnel à Toulon est également interdit au GNV.... A confirmer par les "régionaux" du forum" De mon point de vue, un tunnel peut interdire les véhicules GNV si il n'y a pas d'extraction d'air dans ce tunnel (le méthane étant plus léger que l'air il faut forcément une évacuation d'air en cas de problème)... Mais sinon je ne vois pas d'autres raisons...
  3. Endesa poursuit le développement de son maillage de stations GNV (Gaz Naturel Véhicule) avec 4 nouvelles stations GNV et BioGNV (Bio Méthane) qui ouvriront au public dans les 12 mois à venir: Dax (40), Marolles-sur-Seine (77), Melun (77) et Saint-Denis (93). L’ouverture de ces stations s’inscrit dans le cadre du plan de développement du GNV d’Endesa en France et en Europe, destiné à proposer des solutions d’accès au GNV et au BioGNV à travers un réseau de stations publiques et privées. L’objectif d’Endesa est d’arriver à 40 stations (Bio)GNV en 2024 en France. Ces stations publiques accueilleront tous types de véhicules 24h/24 et 7j/7, le paiement s’effectuera par carte bancaire, carte carburant DKV, carte carburant Romac Fuels ou par badge Endesa (abonnement). Les usagers auront le choix de s’alimenter aussi bien en Gaz Naturel Compressé (GNC) qu’en BioGNC selon le pourcentage désiré. La station de Saint-Vincent de Paul près de Dax s’étend sur 2000 m2 et disposera de 12 pistes de charge lente privées à destination de la RRTL (Régie Régionale de Transport des Landes) et de 2 pistes publiques rapides. C’est ainsi que les compresseurs tourneront la nuit pour avitailler les bus de la RRTL en charge lente, et le jour tourneront en charge rapide pour le public. La RRTL s’est engagée à s’avitailler à 100% en BioGNV. Ouverture prévue : fin 2020 La station de Marolles-sur-Seine s’étend sur 4130 m2 et se trouve à l’entrée de l’A5. Elle disposera de 3 pistes de ravitaillement et de 2 distributeurs doubles. Elle est située au sein d’une zone logistique en fort développement. Des transporteurs comme PREJAM se sont déjà engagés à s’avitailler à la station. Ouverture prévue : mars 2021 La station de Vaux-le Pénil près de Melun s’étend sur 3000 m2 et disposera de 3 pistes de ravitaillement. La station sera équipée de 2 distributeurs doubles et d’un distributeur simple. Cette station, développée en partenariat avec la SEM SDESM ENERGIES (Syndicat d’Énergie de Seine et Marne) est située à proximité d’un incinérateur. Ouverture prévue : juin 2021 La station de Saint-Denis est située sur la nationale N1, axe stratégique majeur de la région parisienne. Elle s’étend sur 475 m2 et disposera de 2 pistes de ravitaillement. Elle sera équipée d’un distributeur double et de deux distributeurs simples. Elle n’acceptera que des véhicules dont le gabarit fait au maximum 10 m de long, ce qui en fait l’une des premières stations publiques urbaine pensée pour accueillir les Véhicules légers, les Véhicules Utilitaires Légers ainsi que les petits Poids Lourds. Dans le but de promouvoir dès aujourd’hui le Bio, Saint Denis aura la particularité de fournir un pourcentage minimum de Biométhane pour chaque plein. C’est la 3 ème fois qu’Endesa remporte un projet soutenu par la SEM SIGEIF Mobilités (Syndicat d’Énergie de l’île de France). Ouverture prévue : juin 2021
  4. Marc

    Station GNV CHEMAUDIN (Besançon)

    Pour répondre à votre questionnement, il n'y a qu'une seule entreprise en France qui permet la certification des stations. Il s'agit de la "pastille verte" qui valide le fait que ce qu'il y a d'écrit à l'écran (et donc que l'exploitant facture) correspond bien à ce qu'il a délivré. C'est la même chose si vous allez faire peser vos légumes en supermarché : la balance est certifiée par un organisme de contrôle indépendant qui assure que la pesée est correcte et que ce que le supermarché va vous facturer correspond bien au poids réel ! Pour les stations GNV hélas, une seule entreprise a les compétences et donc est autorisée par l'état à certifier les stations. Tous les exploitants de stations sont donc soumis à leur planning.... Et comme pour beaucoup d'entreprises, le mois d'août arrivant, il n'y aura pas beaucoup de certifications. Pour compliquer la chose, chaque distributeur doit être certifié une fois par an (une station peut avoir deux voire trois ou quatre distributeurs) et le nombre de stations augmentant, la charge de travail aussi ! Voilà pour les explications. Si vous avez des questions, n'hésitez pas
  5. Marc

    Vgas Prix April

    Bonjour Yann, oui tu as raison. Mon but n'est pas de critiquer mes concurrents (je ne travaille pas pour Engie mais pour un "alternatif"). Dans mon post précédent j'ai voulu sous entendre que je ne comprenais pas qu'on puisse faire un prix à 1,28€TTC en ce moment. C'est de mon point de vue incohérent et contre productif pour la filière GNV. La filière se développe et de nombreux concurrents à Engie commencent à ouvrir des stations avec des prix très abordables (il n'y a qu'à voir le prix noté dans le premier message de ce post) et une très bonne performance de la station, que se soit en termes de débit ou de réactivité lors de panne. Je pense, sans trop me tromper, que la plupart des alternatifs proposent de prix actuellement en dessous de 0,90€/kg. Alors effectivement l'opérateur historique reste majoritaire et la politique de prix pratiquée peut sembler "excessive" pour les particuliers, je te l'accorde volontiers. Mais si vous le pouvez (pourquoi pas créer un post sur le forum), faite un tour d'horizon des différents prix proposés par la majorité des acteurs et vous vous rendrez compte que finalement, mis à part un ou deux opérateurs, tous les autres ont une politique tarifaire très cohérentes. Pour ma part, sur les 7 stations publiques que nous exploitons, deux prix sont supérieurs à 90ct (92 et 95 cts) et les 5 autres se situent tous entre 85 et 90 cts. Vgaz propose ici 6 stations avec un tarifs à 82cts... Nous devons donc continuer à mailler le réseau pour apporter une alternative crédible et nous nous efforçons de le faire au plus vite et au mieux
  6. Marc

    Vgas Prix April

    C'est un point de vue mais pour pour ceux que vous imaginez (concernant le bio) .... Je ne veux pas vous faire pleurer sur les énergéticiens, ce n'est pas mon but, mais dans ce cas précis la quasi totalité de la marge revient à l'unité de métha. Je viens effectivement de voir qu'il y a des stations publiques qui propose un prix à 1,28€TTC là ou d'autres proposent 0,82€TTC (c'est d'ailleurs le sujet du post) . Dans ce cas là effectivement la marge est belle. Par contre pour arriver à un prix inférieur à 0,90€ en ce moment, je peux vous assurer que la marge n'est "énorme" et que les risques prix sont relativement élevés (sur la durée et sur le volume). Quand un énergéticien fait une station publique, il s'engage sur une durée de plus de 10 ans généralement pour vous proposer un prix abordable. Hors ni vous, ni les transporteurs ne peuvent garantir les volumes nécessaires sur 10 ans. La prise de risque est donc importante et certains rémunèrent le risque plus que d'autres. Maintenant de mon point de vue, vous avez un panel d'acteur qui vous propose des prix attractifs et des stations performantes. Je ne pense pas que les critiquer parce qu'ils font de la marge tout en vous proposant ces prix attractif et une performance élevée fera avancer le GNV. En ce moment de prix du gaz est très bas sur les marchés, les énergéticiens vous font profitez à 100% de la baisse des cours... Pour ma part c'est du gagnant / gagnant. Alors soyons moteur dans ce projet global et soutenons ceux qui font des efforts (utilisateurs comme constructeur) !
  7. Marc

    Vgas Prix April

    Bonjour à tous, désolé pour le retard de ma réponse. Gazor, oui, c'est une marge supplémentaire, à plus de 90% pour l'agriculteur (ou l'unité de métha). Encore une fois attention car le gouvernement prépare une refonte complète du système de GO. Concernant la différence de prix à la pompe entre opérateurs, il y a énormément de paramètres qui vont entrés en jeux et le business plan de chaque opérateur (voire de chaque station) est différent (loyer du terrain, dimensionnement technique, volume identifié, subvention ou non, stratégie de chaque opérateur, etc...)
  8. Marc

    Vgas Prix April

    Je vais essayer de faire simple : Le prix d'achat d'un MWh de bio est fixé par l'état. Celui est compris entre 80 et 120€/MWh suivant le type d'intrants, la vétusté de l'investissement, etc.... La formule est complexe mais publique. Les énergéticiens n'ont donc pas le choix sur le prix d'achat, c'est l'état qui l'impose. A titre d'info, le cours du gaz est actuellement aux alentours de 7€/MWh pour le mois de mai 2020. L'énergéticien n'a donc aucun intérêt à acheter du gaz vert (le coût étant plus de 10x supérieur au prix du marché). De ce fait et afin de valoriser le gaz vert, l'état compense aux énergéticiens la différence de prix entre le coût d'achat régulé et le prix marché (via la TICGN notamment). Le but étant d'arriver à : prix d'achat gaz fossile = prix d'achat gaz vert C'est avec cela que finalement le gaz vert est indexé au marché. J'anticipe votre prochaine question qui est donc "pourquoi le bio est plus cher ?" : tout simplement parce que chaque unité de méthanisation vend en plus sa garantie d'origine. Et cette partie est libre, entre le méthaniseur et l'énergéticien qui va acheter cette GO. Le but du méthaniseur étant de vendre sa GO le plus cher possible.. Le méthaniseur vend donc son énergie au tarif réglementé par l'état + sa GO Donc pour résumer le prix du Bio est donc : prix du GNV + Prix de la GO = Prix du BioGNV. Pour une GO à 4€/MWh HT, le surcoût à la pompe est donc de 0,08€/kg TTC. Pour une GO à 7€/MWh HT, le surcoût à la pompe sera de plus de 0,12€/kg TTC. Attention, il y a beaucoup de discussion actuellement au sujet du bio méthane, notamment sur le tarif de rachat, le mécanisme de GO, etc.... Cela peut bouger assez vite !
  9. Marc

    Vgas Prix April

    Et oui le prix du Bio est géré principalement par l'état et non par les énergéticiens.... !Je suis dispo pour vous expliquer comment cela fonctionne ! N'hésitez pas à m'envoyer un message en MP
  10. Marc

    Vgas Prix April

    Le prix du Bio est indexé au prix du fossile via le tarif réglementé par l'état. Il n'y a donc pas de "belles marges" réalisées.
  11. Bonjour Guillaume, En trois ans, Endesa à ouvert 7 stations publiques et 4 station privés, soit plus de 18M€ engagés sur le territoire français et une vingtaine de projets sont à l'étude . Notre choix (comme celui de nos concurrents) est de développer un réseau solide et pérenne. Cela ne se fait pas en sans réflexions et études solides. Comme tout industriel qui se respecte et qui souhaite voir son activité se pérenniser et se développer, Endesa veut pouvoir connaitre et maîtriser les risques lié au projet. Alors oui, je pense que vous vous tromper sur l'analyse et ce n'est pas un hasard si ni Endesa ni nos concurrents ne se pressent à ouvrir des stations à certains endroits. Il y a une réalité économique qui ne correspond pas forcément à votre souhait... Il est toujours facile de demander à un industriel d'investir des millions d'euros, mais quand ce même industriel demande un minimum de garantie, on se rend vite compte qu'il y a beaucoup moins de personne qui lèvent la main et c'est malheureusement notre réalité. Si nous reprenons le développement des stations depuis 3 ans je pense que le rythme est élevé et accélère ce qui est un très bon signe. Je ne pense pas que critiquer ceux qui justement font ces efforts permettra d'aller plus vite. Je suis bien conscient qu'il y a encore des trous dans le maillage et que les souhaits "personnels" ne correspondent pas forcément aux stratégies de développement des industriels, mais pour autant le nombre de stations accessibles au publique, fiables (ce qui est un élément prédominant pour Endesa) et avec des prix très abordables est en augmentation importante ! Cdlt
  12. La vallée du Rhône est grande . Si un projet se présente nous l'étudierons avec attention ! Concernant Montbéliard, nous allons faire un communiqué de presse sous peu afin de faire parler de la station. Bien qu'elle soit déjà ouverte et fonctionnelle à 100%, l'inauguration aura lieu au printemps 2020 (avec l'espoir d'avoir un peu de soleil, c'est plus agréable !!) Pour le focus sur Endesa, pas de problème ! Je t'invite à m'envoyer un message (ou à Charles que tu dois connaitre) pour préparer cela.
  13. L'adresse est : Rue de la Charmotte - 25420 Voujeaucourt. Il est effectivement écrit : "ouverture prévisionnelle Novembre 2019". Je vous confirme qu'elle est ouverte depuis le 28 novembre 2019. Cdlt
  14. Bonjour, je vous confirme que la station est bien ouverte et que l'adresse (Rue de la Charmotte à Vougeaucourt) est exacte.
  15. A titre d'information la station GNC / BioGNC Endesa de Montbéliard est ouverte. Ci dessous une petite photo de la station :
×