Aller au contenu
Forum GNV Gaz-Mobilite.fr

treasinae.frutiger

Members
  • Compteur de contenus

    4
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par treasinae.frutiger

  1. treasinae.frutiger

    Fuites lors du remplissage GNV

    Sur ma SEAT Leon, le remplissage se passe sans problème avec les pistolets que l'on trouve aujourd'hui en exclusivité en Suisse. Idem apparemment en Espagne (expérience faite à La Jonquera et à Barcelone). Par contre, il y a des fuites avec les (anciens?) "canons" de remplissage, que l'on trouve en France (Grenoble, Montpellier) et en Italie. Le remplissage n'y est plus guère possible. D'autres conducteurs de voitures GNV ont-ils fait la même observation?
  2. treasinae.frutiger

    Fuites lors du remplissage GNV

    La fuite était très importante, dès le début du chargement. En Italie, où l'on est servi (p.ex. mon expérience à Dongo au bord du Lac de Come), le pompiste a immédiatement interrompu le ravitaillement, accompagné du cri "pericoloso-pericoloso!" (dangereux-dangereux). A Grenoble, je stoppé le chargement après 2 kilos. Par contre, j'ai constaté que si l'on appuie fort et perpendiculairement sur le "canon", le fuites sont limitées. Le joint est très facile à insérer, par exemple à l'aide d'un crayon ou stylo à bille.
  3. treasinae.frutiger

    Fuites lors du remplissage GNV

    Tout est bien qui finit bien: la fuite entre ma prise de gaz de ma SEAT Leon et les "canons-embouts" rencontrés dans les stations en France et en Italie était effectivement due à l'absence du petit joint de rien du tout! J'ai pu m'en rendre compte hier en prenant du bio-gaz à Grenoble. Merci à "Gibgaz", le vendeur allemand qui vend ce joint à moins de 4€ la pièce. @"Suisse": Dankä viu mau fürä URL-Link Gibgas (c'est du Schwyzerdütsch de Berne et veut dire : merci pour le lien URL vers Gibgas)
  4. treasinae.frutiger

    Fuites lors du remplissage GNV

    Merci pour votre commentaire. Ma compagne et moi, respectivement propriétaires d'une VW Golf à gaz GNV et d'une Seat Leon à gaz GNV, tenons à ne plus rouler autrement qu'avec du GNV à très haute teneur de biogaz. Nous suivons évidemment les bonnes pratiques et les règles que vous énoncez. Le problème de fuite avec la Seat Leon n'est donc pas là. Quant à la VW Golf, je ne saurais dire si elle rencontrerait ce même problème, car elle ne roule pour ainsi dire qu'à Genève, où il n'y a que des pistolets sans fuites. Quelle est donc l'origine de cette fuite avec les "canons" rencontrés en France et en Italie? J'ai posé la question à des "technico-commerciaux" et à des mécaniciens du concessionnaire genevois pour les VW à gaz et les Seat Leon : grandes explications bouleversantes du type "faut pas confondre GPL et GNV" et "en France, on utilise pas le même gaz qu'en Suisse". Mais personne n'y en sait rien de précis manifestement. Affligeant! C’est grâce aux commentaires très avertis sur ce site et dont je remercie vivement les auteurs qu'une piste sérieuse se dessine: l'absence de joint torique. Car, il n'y a effectivement pas ce joint ma Seat Leon. Merci donc tout particulièrement au "Suisse" - il n'est donc pas le seul sur ce site - qui a indiqué un lien URL très utile en Allemagne, où j'ai aussitôt commandé 6 joints toriques O-Ring 9mm. Une fois ce joint installé, je ferai part ici du résultat de cette "réparation". Quoi qu'il en soit, vive les voitures à gaz GNV que je pratique sans le moindre problème depuis 5 ans. Elles permettent à la fois de contrer, d'une part, "l'urgence climatique" (un peu) à la quelle contribuent grandement les bagnoles à essence ou diesel et, d'autre part, "l'urgence de fin de mois" ressassée par les soi-disant "gilet jaunes", lesquels sont avisés à se mettre au GNV 30-40% moins cher, tout en arrêtant à s'opposer aux taxes incitatives (cf. la "Taxe poids lourds" helvétique, "Mobility pricing" en gestation etc.) qui doivent impérativement pénaliser les déplacements avec des énergies fossiles.
×