Aller au contenu
Forum GNV Gaz-Mobilite.fr

Charybdis

Members
  • Compteur de contenus

    270
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    48

Tout ce qui a été posté par Charybdis

  1. Charybdis

    on parle gnv par ici

    Comment forcer la régénération du FAP de votre voiture ? (msn.com) J'ai trouvé cet article au sujet de l'emplâtre que l'on applique sur une jambe de bois plus communément appelé FAP. En deux mots on régénère le FAP et on encrasse les poumons. C'est digne du professeur Raoult. La raison pour laquelle je parle du diesel dans ce sujet est liée au contenu de la vidéo et au fait qu'on ne parle pas du GNV ailleurs.
  2. Charybdis

    AFGNV - J'accuse !

    Je partage également le sentiment que cette association, visiblement présidée par des personnes qui ne rouleront jamais au GNV, fait tellement abstraction du cas des particuliers, qu'elle semble asservie aux lobbies du diesel et de l'électromobilité réunis. Si la meilleure façon de défendre un concept consiste à l'appliquer à soi-même, alors j'ai tendance à penser que celui qui ne roule pas au GNV n'est pas légitimement habilité à en faire la promotion de manière crédible aux yeux du grand public.
  3. Charybdis

    CB

    A mon avis il est peu probable qu'Engie (GNVert) ait ses propres techniciens dans le domaine de la monétique parce que c'est trop spécifique. D'ailleurs, si comme le dit Samuel Bodin un peu plus haut, Engie a choisi la carte DKV, cela traduit obligatoirement un besoin. Si le prix du GNV vendu en Italie est meilleur marché qu'en France, cela peut dépendre de plusieurs paramètres. 1/ il n'est pas impossible qu'il soit moins taxé en Italie qu'en France, 2/ Il est probable que le réseau italien de stations d'avitaillement, pour la plupart d'entre elles relativement anciennes puisse pratiquer des marges plus réduites que les installations françaises plus récentes, 3/ le principe du carburant servi par des pompistes est possible en Italie où le coût de la main d'œuvre étant moins élevé, il peut concurrencer les automates, 4/ l'un des paramètres les plus significatifs tient au grand nombre de véhicules fonctionnant au GNV en Italie puisque c'est le premier pays d'Europe, 5/ Le GNV étant une tradition en Italie depuis plusieurs décennie, la filière est mieux structurée, et les intervenants sont mieux coordonnés, plus efficaces donc plus rentables.
  4. Charybdis

    CB

    Je ne sais pas pourquoi les badges peuvent fonctionner lorsque le TPE ne marche pas. Je ne suis pas gérant de station et je n'en utilise pas. Mais je suppose que le traitement du badge ne doit pas suivre le même process que le paiement par CB. Si par exemple le badge n'est qu'un système d'identification qui permet de déclencher une facturation et un paiement par le biais d'un mandat SEPA, cela rend son utilisation très simple et probablement plus fiable que le paiement par CB qui nécessite notamment d'interroger le serveur de la banque à chaque transaction.
  5. Charybdis

    CB

    C'est une bonne idée de parler de l'Allemagne, de l'Italie, de la Belgique, et du Luxembourg. Je connais un peu l'Italie pour savoir qu'ils ne sont pas trop concernés par les dysfonctionnements des automates de paiement parce qu'à l'époque où j'y allais, le service était essentiellement assuré par des pompistes. J'ignore si cela a changé depuis. Ce que je sais par ailleurs, c'est que dans ces pays là le nombre de véhicules circulant au GNV est conséquent et permet probablement de rentabiliser les points de ventes ce qui n'est pas le cas en France. Mais le pire dans tout ça, c'est qu'à l'heure actuelle, un gérant de station distribuant du GNV en toute bonne foi, reste cependant tributaire des délais d'intervention que lui imposent des prestataires de services spécialisés, dans un contexte de suractivité liée aux nouvelles installations, au manque d'effectif et au manque de compétence de personnels souvent recrutés récemment. Le manque de concurrence entre les différents intervenants et la nécessité d'ouvrir de nouveaux points d'avitaillement en GNV crée des situations tendues qui peuvent se traduire par des dysfonctionnements occasionnels. Il ne faut pas oublier qu'on traverse une période compliquée pour tout le monde, et que s'il est difficile de recruter dans le domaine de la restauration, il est encore plus difficile de trouver du personnel qui soit opérationnel dans le domaine de la métrologie propre au GNV comme dans celui de la monétique (TPE 24/24). Je précise au passage qu'un TPE compatible avec plusieurs volucompteurs de GNV n'a rien à voir avec un SUMUP. Il s'agit d'un système sophistiqué relié notamment à un PC et à internet, qui nécessite un contrat d'entretien pas donné et un suivi quotidien de chaque instant parfois difficile à assumer.
  6. Charybdis

    CB

    Il semble que du côté des bornes électriques ça n'est pas mieux L’état calamiteux des bornes de recharge électrique - Capital.fr Plus sérieusement il est vrai que les TPE sont parfois capricieux sans que l'on sache vraiment pourquoi. Il y a 2 semaines de cela, ma carte bancaire n'a pas été acceptée à la station où je m'approvisionne toutes les 2 semaines depuis plus d'un an. Lorsque j'y suis retourné hier matin ça fonctionnait normalement. Je pense qu'il y a une explication : les TPE que l'on trouve dans les stations de GNV sont spécifiques. Comme il s'agit d'un marché relativement récent et quasiment monopolistique, les système de paiement ne sont pas aussi opérationnels qu'ils le devraient et de ce fait on fait les frais de leur mise au point par des équipes qui manquent d'expérience. Il est clair que les automates qu'on trouve dans les lavomatic ou les distributeurs de boissons remplissent mieux leur rôle parce qu'ils sont plus répandus depuis de nombreuses années et que la standardisation est passée par là. Je reconnais que c'est à la fois très énervant et anachronique.
  7. Charybdis

    Gpl

    Dans une certaine mesure le réservoir de 9L d'essence chez VAG justifie la classification du véhicule de type mono carburant GNV.
  8. Charybdis

    Le premier ferry rapide propulsé au GNL

    Première traversée 100 % bioGNL pour le ferry rapide de Balearia (gaz-mobilite.fr) La suite de l'article n'est pas mal non plus, et quand bien même la destination d'Ibiza ne m'emballe plus que ça, l'idée de monter à bord de cet engin m'interpelle favorablement. Pour moi cette acquisition symbolise le fossé qui se creuse entre l'Espagne et la France jour après jour en ce qui concerne l'avenir du GNV et du GNL quelle qu'en soit l'utilisation.
  9. https://www.gaz-mobilite.fr/actus/espagne-balearia-operera-premier-ferry-rapide-gnv-monde-2730.html Cet article d'Adeline ADELSKI présente le ferry "Eleanor Roosevelt" qui n'est autre qu'un immense catamaran propulsé par 4 moteurs alimentés au gaz naturel. Ce navire pionnier sera la propriété de la compagnie de transport maritime Baleària pour un investissement d'environ 90 millions d'euros (excusez du peu). Les 4 moteurs précités et le système de propulsion sont conçus par la société finlandaise Wärtsilä dont j'ignorais l'existence jusque là. Cet article m'interpelle parce qu'il illustre clairement le fait que partout dans le monde l'ingénierie autour des moteurs fonctionnant au GNV suscite un véritable engouement suivi d'effets concrets. Si la technique du GNV progresse dans le gigantisme du transport maritime, il me semble évident qu'elle crédibilise également ses applications dans le domaine de l'automobile. En revanche je ne comprends pas que cette même ingénierie soit totalement inexistante au sein de nos frontières où le mirage du tout électrique fait sa loi à grands renforts d'aides de l'état et sans aucun modèle économique viable.
  10. Charybdis

    Startup Marisa

    Dans un contexte d'indifférence général, il est essentiel que le bio GNV soit encouragé par des initiatives privées novatrices , ambitieuses et responsables.
  11. Charybdis

    Gpl

    C'est également ce que je crois. La combinaison décidée par VAG consiste à proposer des véhicules prédisposés à rouler essentiellement au GNV, la réserve de sp95 n'étant là que pour dépanner.
  12. Charybdis

    Gpl

    La différenciation à laquelle je fait allusion lorsque je compare le GNV et le GPL concerne le démarrage du véhicule. Je m'explique : sur les versions TGI & G-tec du groupe VW, il n'y a pas de commutateur GNV/essence, et sur le coup de clé au démarrage, le moteur est directement alimenté en GNV tant que la température extérieure n'est pas inférieure à -10° (me semble-t-il). Petit rappel : le GPL est liquide tandis que le GNV est gazeux. Par conséquent, le GNV a cet avantage qu'il n'a pas besoin d'être vaporisé à l'instar du GPL qui nécessite que le circuit d'eau atteigne une certaine température. Lorsque je parle de consommation d'essence incontournable au GPL, je parle de cette nécessité de faire tourner le moteur à l'essence avant que la commutation automatique ne se fasse au GPL. Ensuite bien évidemment le moteur uniquement tourne au GPL. Cependant à chaque fois que l'on actionnera le démarreur il y aura une consommation d'essence variable en fonction de la température de ce dernier.
  13. Charybdis

    Gpl

    Je pense que l'option GPL est un cran en dessous de celle du GNV, mais si elle remporte un succès conséquent, c'est toujours mieux que rien. Car un véhicule GPL vendu c'est de fait un diesel de moins qu'on croisera sur la route. Ensuite si l'on se penche plus attentivement sur la Clio TCE 100 GPL, on constatera qu'elle dispose d'une jauge quelque peu aléatoire, que son réservoir torique en lieu et place de la roue de secours n'aura nécessité aucun travail d'implantation particulier, et que techniquement parlant le moteur Renault, bien qu'il soit annoncé pour 100ch n'est pas aussi perfectionné qu'un TSI de 90ch puisqu'il n'est pas en injection directe essence. En d'autres termes l'équipe technique ayant procédé à l'implantation des organes d'alimentation GPL sur les Renault et les Dacia n'a pas eu besoin veiller à la bonne tenue des injecteurs essence. C'est à la fois malin et anachronique. C'est pour cela que j'ai tendance à parler de solution de facilité. Il faut préciser que tout particulièrement en utilisation urbaine, le véhicule GPL aura tendance à consommer régulièrement de l'essence, tandis que le véhicule GNV lui n'en consomme que lorsqu'il sera en panne de GNV.
  14. Charybdis

    Bientôt GNV ? Hésitations

    J'abonde volontiers dans le sens de Yann au sujet de la marque Opel qui, une fois absorbée au sein groupe PSA, a laissé tombé le GNV qui ne fait pas partie de la stratégie de Carlos T. C'est d'autant plus regrettable que dans un passé plus glorieux des C3 et des Partners étaient proposés au GNV. Je précise au passage qu'ils comportaient une cuve dans le coffre et que cela ne concernait essentiellement que des véhicules à vocation utilitaire en 2 places assises. Mais ils avaient au moins le mérite d'exister en l'absence de réseau de distribution. A cette époque leur succès eût été un miracle compte tenu du contexte. Les véhicules proposés de nos jours au sein du groupe VW, ou bien par Borel sont d'un autre niveau de sophistication et d'agrément.
  15. Charybdis

    Station Molgas

    Du bio GNV issu d'une citerne de GNL ? Il doit y avoir une confusion d'autant plus que du bio GNV à 1 € ça me paraît trop beau.
  16. Charybdis

    L'IBIZA TGI disponible en France, c'est pour quand ?

    Je ne sais pas si VAG France subit des pressions. Ce que je constate, c'est que les ventes de véhicules de tourisme fonctionnant au GNV sont significatives dans la plupart des pays d'Europe tandis que chez nous elles restent au plus bas. Dans ce contexte les marques du groupe VAG sont bien les seules à proposer des véhicules fonctionnant au GNV contre vents et marrées à des français qui dans leur immense majorité n'en veulent pas. Les raisons sont multiples. Il y a le matraquage médiatique des véhicules hybrides électriques, la mise en avant anachronique de l'hydrogène, ainsi que la crédulité des pouvoirs publics et de la population sur disparition annoncée des moteurs thermiques. La question que je me poserais si j'étais à la tête de VAG France est la suivante : existe-il un moyen efficace de communiquer sur le GNV dans ce pays sans être systématiquement pris pour un fantaisiste ?
  17. Charybdis

    Ford relance l'E85: un frein au GNV ?

    Pourtant à l'origine il s'agit bien de motorisations essence. Chaque constructeur décide de diversifier ou pas l'alimentation de ses motorisations essence en fonction de la perception qu'il a du marché pour mieux se positionner. Ford a choisi la démagogie avec l'E85, Renault Dacia la facilité avec le GPL, et le groupe VW a fait un choix technique sans compromis avec le GNV. Le problème est que les français ne se passionnent pas pour la technologie. Il me semble qu'en France VW préfère communiquer sur l'électrique plutôt que sur le GNV parce que les statiques des ventes européennes ne les incitent pas à faire autrement. En d'autre terme, après s'être donné tant de mal à concevoir des véhicules aboutis, le constat de leur mévente en France, comparé au succès constaté dans les pays limitrophes a de quoi les dégoûter du marché français. Et j'extrapole en disant que c'est à peu près la même chose avec les éoliennes et les panneaux photovoltaïques acceptés partout dans le monde et constamment dénigrés dans l'hexagone.
  18. Charybdis

    moteur 1.0 vs 1.5 de VW

    En ce qui concerne le choix des motorisations au GNV on peut regretter que certains modèles ne soient proposés qu'avec le 3 cylindres 1L de 90 ch. Par exemple une Ibiza ou une Arona FR TGI équipée du 1.5 L 130 ch ça pourrait intéresser un autre type de clientèle ne souhaitant pas jeter son dévolu sur la Leon TGI. Je suppose que la stratégie du groupe VW a consisté dans un choix dit économique pour tous les modèles dérivés de la plateforme de la Polo (Ibiza, Arona, Kamic, Scala) d'une part, pour mettre en avant la suprématie technologique des modèles dérivés de la plateforme de la Golf (Leon et Octavia) d'autre part.
  19. Charybdis

    moteur 1.0 vs 1.5 de VW

    En effet et c'est pareil sur l'Ibiza et l'Arona. Il y a une astuce qui consiste à les mettre en position de maintenance. Position de maintenance (remplacement des balais essuie-glaces) Vérifiez que les balais ne sont pas gelés. Connectez puis coupez le contact d'allumage puis (après environ 9 secondes), déplacez la manette des essuie-glaces vers la position balayage court. Les balais se déplacent à la position de maintenance. En position dite de maintenance les essuie-glace peuvent être levés sans être gênés par le capot.
  20. Charybdis

    Ford relance l'E85: un frein au GNV ?

    A mon avis non seulement l' E85 ne devrait pas être subventionné, mais en plus il devrait être interdit. C'est un carburant inutile, absurde et qui dessert l'agriculture traditionnelle. Je considère que les terres arables doivent servir à nourrir la population. Les agro carburants sont un détournement incompatible avec la défense de l'environnement.
  21. Charybdis

    Futur gazier

    Bonjour et bienvenu, Si je suis satisfait de mon Arona TGI 90ch il y a fort à parier que le 130 ch puisse donner quelque bonnes sensations tout en restant sobre. Les Landes aussi c'est plat, mais à la différence de la Belgique et des Pays Bas les particuliers ne s'intéressent pas au GNV. Là où je travaille ça parle surtout, de chasse, de diesel et de corrida. J'enrage.
  22. Charybdis

    Renault vers la fin du Diesel

    Je ne trouve pas de statistiques de ventes nationales sur 2021 parce que France Gaz Iiquides (ex CFBP) fait dans la discrétion. Mais je confirme que les Dacia doivent constituer l'essentiel des ventes de véhicules GPL du groupe, la publicité télévisée y étant sans doute pour quelque chose. Il faut dire que pour le néophyte, l'option GPL semble présenter bien des attraits à commencer par l'autonomie et le réseau déjà existant. Par ailleurs pour Renault Dacia qui sous-traite l'ingénierie GPL, l'intégration d'un réservoir torique GPL à la place de la roue de secours étant un jeu d'enfant, l'option peut être bradée au prix de l'essence sans risquer la banqueroute. Même si je pense que le GPL est un cran en dessous du GNV à tous les niveaux, je me console en me disant qu'un véhicule GPL sur le plan sanitaire présentera toujours moins de nocivité qu'un diesel. Quant au marché italien du GPL ça fait plus de 20 ans qu'il perdure aux côtés du GNV.
  23. Charybdis

    Stations GNV en Espagne

    Dans le domaine du GNV, l'Espagne a pris quelques longueurs d'avance et ça ne date pas d'hier.
  24. Charybdis

    Renault vers la fin du Diesel

    Il faut dire qu'au fil de ces derniers mois la marque au losange a vu ses ventes de véhicules GPL progresser de manière significative. Il est possible que ce succès soit de nature à ne pas les inciter à développer l'option GNV plus coûteuse. Les constructeurs français ne me donnent pas l'impression d'anticiper sérieusement l'abandon du moteur diesel autrement que par l'électrique.
  25. Charybdis

    Reportage Parigo

    Merci Alberi, Je n'avais pas testé mon lien après l'avoir posté. C'est comme si l'article paru sur msn avait disparu entre temps.
×