Aller au contenu
Forum GNV Gaz-Mobilite.fr

Charybdis

Members
  • Compteur de contenus

    270
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    48

Tout ce qui a été posté par Charybdis

  1. Charybdis

    GNV ou GPL ? ;-/

    En revenant sur le site je suis interpelé par certains propos tenus par Alain. En l'occurrence je trouve hasardeux de prétendre que VW abandonne le GNV quand bien même cela aurait été formulé de manière explicite. Faut-il rappeler à Alain que le Groupe VAG comprend notamment les marques SKODA & SEAT qui à ma connaissance proposent des modèles en version GNV. Chez Seat on va trouver la toute nouvelle Leon TGI, chez Skoda le SUV Kamiq & la Scala tous deux en version GNV. Je crois d'ailleurs que l'AUDI l'A3 existe aussi en version GNV. Pour faire court Skoda dispose d'au moins 4 modèles en version GNV et SEAT propose l'Ibiza, la Leon et l'Arona en version TGI. Pour en revenir à VW qui prétend "abandonner" le GNV cela s'appelle de la stratégie. Je suppose qu'il s'agit principalement de mettre en avant dans les concessions de la marque, le lancement des versions électriques, et notamment de la toute nouvelle e-Golf, afin peut-être d'éviter de noyer les commerciaux d'une multitude de choix pléthoriques et d'observer les réactions des clients. En réalité chaque véhicule VW ayant son clone chez Seat ou Skoda peu importe que VW abandonne le GNV puisque c'est un leurre. En revanche j'ai du mal à croire que le Caddy ne soit plus proposé en version GNV parce lui, n'est pas dupliqué dans les autres marques du groupe. Quant au choix du GPL pour Renault Dacia, c'est la solution de facilité. Car il est évident que monter un réservoir torique GPL demande moins de réflexion que d'adapter 2 ou 3 réservoirs de GNV sous un véhicule en contrepartie d'un réservoir essence spécifique de 9L. Est-il nécessaire de rappeler que chez VAG, il y a une ingénierie de l'ensemble de la partie GNV, tandis que chez Renault Dacia comme chez bien d'autres d'ailleurs, la transformation des version GPL est sous-traitée à l'extérieur ? Je ne suis pas en train d'opposer le GPL au GNV, je tente d'expliquer le malentendu qui peut naître d'une annonce prise au pied de la lettre, émanant d'un dirigeant qui ne dit pas forcément ce qui sera décidé par la suite. Pour finir si FIAT abandonne le GNV, ce n'est que la confirmation d'un malaise qui couve au sein de la marque depuis quelques années. A mon humble avis les déconvenues de la marque FIAT CHRYSLER n'ont strictement rien à voir avec la crédibilité de l'option GNV en tant que telle.
  2. Charybdis

    GNV ou GPL ? ;-/

    Il me semble que le crépage de chignon entre partisans du GPL et partisans du GNV n'est pas de nature à aider l'une ou l'autre des options. Je comprends tout à fait la valeur les arguments des uns et des autres, mais au final il y a un risque de créer la confusion chez un lecteur néophyte qui tomberait sur cette discussion. A moins que l'on considère qu'il n'y ait aucune raison que cela ne se produise. Je défends l'idée qu'on ne doit pas plus trancher entre le GPL et le GNV qu'entre la musique classique et le heavy metal. Je crois qu'on peut tout simplement admettre une complémentarité des 2 carburants comme faisant partie de l'alternative au tout diesel et au tout électrique. J'ai tendance à penser que l'union fait la force tandis que les querelles de clocher sont stériles. Même si ma préférence va au GNV, je considère l'option GPL comme étant un choix tout à fait satisfaisant sur le plan écologique et économique.
  3. Charybdis

    Boycott du GNV par les médias ?

    Le jour où on verra un spot publicitaire télévisé montrant un véhicule roulant au GNV c'est pas pour demain. Mais ça viendra. Lorsqu'on voit de quelle manière sont équipés les versions TGI Seat et Skoda, c'eût été inimaginable il y a à peine quelques années. On ne saurait nier qu'il y a une évolution. Le seul problème c'est que seuls les allemands s'y intéressent sérieusement, les italiens les suivent en donnant l'impression de traîner les pieds. La présence d'un fabricant français dans les starting-blocks aurait été souhaitable, dommage qu'ils aient jeté l'éponge avant d'avoir commencé.
  4. Charybdis

    Boycott du GNV par les médias ?

    Si par le mot boycott on entend "cessation volontaire de toute relation avec un individu, un groupe, un pays et refus des biens qu'il met en circulation", je trouve le terme inapproprié pour définir le traitement qui est réservé au gaz par les médias. En fait lorsqu'on s'intéresse aux énergies dites alternatives ou de substitution depuis plusieurs années, on constate que ce qui n'évolue pas, c'est précisément l'ignorance et le manque d'intérêt des journalistes pour le GNV, jusqu'à en ignorer même la signification. C'est tout juste si certains d'entre eux ont déjà entendu parler du GPL. Aussi parler de boycott laisserait supposer qu'il y ait eu un début de réflexion sur le sujet, ce qui n'est pas le cas eu égard au vide sidéral constaté. C'est la raison pour laquelle j'utiliserais plutôt : désintérêt ou manque d'attrait du GNV pour les médias. A moins que la formule initiale ne soit utilisée comme une litote. Il faut dire qu'en général les journalistes abordent l'automobile à travers la lorgnette de la surenchère des performances et des prouesses techniques qui suscitent le rêve et l'admiration de tout un chacun. Or le GNV n'a pas vocation à nous faire rêver, c'est avant tout le résultat d'une réflexion qui combine des considérations d'ordre écologique, économique, technologique, pragmatique et pourquoi pas philosophique. Les médias qui veulent intéresser un large public auront souvent tendance à préférer développer une critique acerbe de la taxe carbone, ou une apologie bâclée de l'éthanol, compréhensibles par tous, plutôt que de présenter l'essai de la dernière Seat Leon TGI plus susceptible d'effrayer la ménagère de plus de 50 ans que de susciter l'émoi. Après tout les médias c'est l'affaire de tous. Plus on sera nombreux à s'intéresser au GNV, plus les médias auront de raisons de s'y intéresser à leur tour.
  5. Charybdis

    Evolution consommation GNV France

    De là à penser qu'une station de GNV qui est reliée au réseau aura un bilan carbone plus favorable que celle qui est livrée par camion il n'y a qu'un pas. Reste ensuite à savoir si on a une plus grande traçabilité du GNV lorsqu'il provient du réseau ou lorsque la livraison est effectuée par la route. Lorsqu'on tient compte du fait que le GNL est livré par la route et le GNC livré par le réseau tout paraît simple. Sauf que ça ne l'est pas à 100 %, parce qu'il peut y avoir du GNL "transformé" en GNC notamment afin d'éviter les pertes inhérentes au stockage du GNL. Il est clair que l'idée du Bio GNV ne peut être abordée que si la question de la traçabilité a été réglée en amont, qu'il s'agisse de bio GNC ou de bio GNL. Il faut préciser que tous les poids lourds ne fonctionnent pas au GNL. Un grand nombre d'entre eux y compris parmi les plus récents fonctionnent au GNC. Ils sont alors dans la plupart des cas équipés d'un orifice compatible avec le pistolet NGV2 qui permet un remplissage rapide. Chez IVECO, certains camions sont encore équipés d'orifices de remplissage pour pistolet NGV1 (le même que celui des VL). Même si le GNL a tendance à se développer, il faut savoir que la demande n'est pas égale sur tout le territoire. En outre si l'on aborde la question de la méthanisation de manière comparative, on retiendra surtout que la France a pris un tel retard dans ce domaine à côtés de ses voisins, qu'elle ne peut que progresser.
  6. Charybdis

    Clap de fin pour le GNV chez Volkswagen ?

    https://www.picbleu.fr/page/carte-des-19-centrales-nucleaires-en-france-usines-et-stockage Et le clap de fin pour le nucléaire chez EDF c'est pour quand ? Quant bien même chacun d'entre nous serait libre "d'euphémiser" sur notre parc de centrales nucléaires proches de l'obsolescence, je crois utile de rappeler qu'il n'existe pas sur la planète d'autre pays pouvant se targuer d'une telle prééminence énergétique. Cet héritage empoisonné qui nous a été présenté jusque là comme notre fleuron national risque bien d'être notre épée de Damoclès. Je ne parle même pas du risque potentiel de la radioactivité ni du traitement des déchets parce que tout le monde s'en fiche à commencer par les écologistes eux-mêmes. Je ne parle que du coût faramineux de l'entretien des vieux réacteurs en activité et de ceux qui devront être prochainement démantelés sur des phases qui se prolongeront pendant des décennies. D'ailleurs la note sera tellement salée que les coûts n'ont jamais été provisionnés par crainte de faire flamber le prix du kilowattheure. Je ne parlerai pas non plus du roman-fleuve de l'EPR parce que c'est l'heure du dîner. Confinez-vous bien
  7. Charybdis

    Et pourquoi pas des scooters au GNV ?

    C'est déjà pas évident de loger des réservoirs de GNV dans une auto, alors sur un scooter ça devient mission impossible en terme de rapport qualité/prix/autonomie.
  8. Charybdis

    skoda

    Je vois deux raisons à cela : le moteur 3 cylindres TGI de l'Arona permet de le proposer à un prix compétitif. L'autre raison tient au fait que l'Arona, étant une déclinaison de l'Ibiza, en mode SUV, il est normal qu'il en reprenne les motorisations. En effet l'étude d'implantation d'un 4 cylindres plus volumineux aurait surtout pour conséquence de faire exploser le prix. Il est probable que l'Ateka (dérivé SUV de la Leon) ne soit pas proposé en version TGI, précisément pour ne pas concurrencer le Skoda Kamiq. En revanche on peut regretter que l'Arona TGI ne soit pas proposée avec le 3 cylindres de 115cv par exemple.
  9. Charybdis

    skoda

    Oui, l'Arona TGI c'est un 1L TSI (injection directe suralimenté) annoncé pour 90 cv au GNV. Pour ma part, je roule avec une Ibiza 1L MPI (injection indirecte atmo) développant 80ch essence depuis bientôt un an et je trouve ce moteur très agréable au quotidien pour un usage que je qualifierais de tranquille. C'est pourquoi je sais que l'Arona TGI fera l'affaire me concernant. Cela dit si je vivais en altitude et si je pratiquais une conduite sportive je n'aurais pas fait ce choix. J'aurais revu mon budget à la hausse pour une Seat Leon 130cv TGI par exemple. A chaque usage sa solution.
  10. Charybdis

    skoda

    J'ai le souvenir qu'au début de l'année 2019 je voulais acheter une fiat Panda et j'hésitais entre la version GPL et celle GNV. Or, en version GPL il s'agit du 1,2L, 4 cylindres qui a fait ses preuves certes, mais qui commence à dater et qui ne délivre que 70cv. En revanche la version GNV utilise le Twinair qui n'est autre qu'un bi cylindres qui semble ne pas faire l'unanimité tant en terme de consommations que de performances. A l'époque je me suis rendu dans une concession Fiat pour essayer une Panda twinair. Comme ils n'en avaient pas en stock, ils m'ont proposé d'essayer une fiat 500 twinair, ce que j'ai fait volontiers. Le commercial qui m'a avoué n'en avoir jamais vendu jusque là, me l'a présentée comme s'il s'agissait d'un trois cylindres. Twinair pour 3 cylindres ça commençait mal. Dans les Landes comme dans de nombreuses régions de France et de Navarre, il se vend tellement de motorisations diesel que les commerciaux ne connaissent même pas les caractéristiques techniques élémentaires des moteurs essence. Avec le recul je me souviens surtout que le twinair manquait de stabilité au ralenti. Et même s'il prend bien les tours je suis resté avec un sentiment d'insatisfaction que je ne m'explique pas encore aujourd'hui. Quelques mois plus tard sortait le nouveau trois cylindres comme si Fiat tentait de corriger les lacunes d'un twinair "has been" le jour de son inauguration. Lorsque je repense à la Panda et à la 500 je me dis que j'ai bien fait d'acheter une Ibiza, parce que Seat me la reprend un meilleur prix pour acheter une Arona TGI qui comporte bien un 3 cylindres et une boite 6 vitesses en prime.
  11. Charybdis

    Vidéo d'information sur le GNV - Détours

    Cette vidéo est un modèle du genre. C'est à la fois ludique et intéressant d'un point de vue technique. Lorsque j'étais à la recherche d'informations sur les Seat GNV j'ai souvent dû me rabattre sur des vidéos allemandes ou espagnoles tellement le choix de vidéos francophones était maigre.
  12. Charybdis

    Station GNV DEFA à St Pierre du Mont

    Bonjour à tous, Voici 2 autres photo de la station DEFA de Saint-Pierre du Mont prises par beau temps.
  13. Charybdis

    Qui a commandé son Arona TGI ?

    Bonjour à tous, Comme indiqué dans un message de présentation, j'ai commandé mon Arona TGI Style rouge passion (9M9M) avec pack radar de recul et pack sécurité en option, le 10 janvier 2020. C'était à une époque où le COVID19 ne s'était pas encore invité dans notre vie quotidienne. On approche de la fin du mois de mars 2020 et c'est un peu comme si le temps s'était arrêté.
  14. Charybdis

    Seat Ibiza tgi 2019

    A ce jour la commercialisation de la Seat Ibiza TGI ne semble toujours pas être à l'ordre du jour en France du moins dans les concessions Seat. Il est toutefois possible de se la procurer auprès de certains importateurs notamment situés à proximité de la frontière espagnole. J'ai longtemps hésité entre une Ibiza TGI d'importation et une Arona TGI auprès de mon concessionnaire local. J'ai fini par opter pour une Arona TGI Style en concession afin d'éviter d'éventuelles tracasseries administratives liées notamment à l'immatriculation ou au paiement de la TVA.
  15. Charybdis

    Station GNC à Dax (40)

    https://www.gaz-mobilite.fr/actus/stations-gnv-deploiements-multiplient-sud-ouest-2570.html En effet la future station Endesa rattachée à la RRTL sera ouverte au public dans quelques mois. Et même si la période de confinement prolongée retardera le projet c'est une très bonne nouvelle. Le développement des points de ventes de GNV précède l'acquisition inéluctable de bus et autres poids lourds par les transporteurs et les régies de transports de voyageurs. Graduellement, cette dynamique crée le maillage de stations GNV qui ont fait défaut jusque là rendant l'option GNV crédible pour les particuliers. CQFD.
  16. Charybdis

    Où trouver des garagistes GNC ?

    Bonjour à tous, Partant du principe qu'il existe de nombreuses similitudes entre un véhicule fonctionnant au GPL et un véhicule fonctionnant au GNV, qu'il s'agisse d'une installation dite d'origine ou de deuxième monte, on peut se servir de la liste officielle des installateurs GPL agréés du CFBP. https://www.cfbp.fr/les-usages/carburant-gpl/equiper-vehicule-essence/#three Il n'est pas étonnant que certains concessionnaires soient réticents à intervenir sur une installation GNV parce que dans les ateliers, les budgets formation sont orientés principalement sur les véhicules diesel, essence et électriques pour des raisons stratégiques de retour sur "investissement" immédiat. Il va de soi qu'une concession Seat, VW ou SKODA qui décide de promouvoir sa gamme TGI parce qu'il y a une station GNV dans les environs, et qui arrive à vendre des véhicules GNV de manière significative, sera plus disposée à former des techniciens au GNV, qu'une concession qui aurait un a priori négatif sur cette option et aucune station GNV dans les environs. En général, la motivation des concessionnaires pour ce qui concerne le GNV est souvent corrélée à la présence d'un point de vente GNV et d'un installateur local en activité.
  17. Charybdis

    Futur propriétaire Arona TGI

    Bonjour Michaël, Le premier ? On ne pourra pas dire que j'ai copié sur le voisin. Je n'aurai donc pas l'occasion de parler de l'Arona TGI avant un certain temps. Cependant, comme mon frère a reçu sa Seat Leon 1,5 L TGI 130 cv DSG7 Business depuis quelques semaines, je vais pouvoir en dire un mot. Lorsque j'ai essayé la Leon TGI je n'ai pas été dépaysé parce que j'ai une Seat Ibiza. Les similitudes sont nombreuses et on retrouve la même conduite intuitive mise à part la boîte robotisée. J'ai trouvé la DSG7 très progressive, j'ai été surpris par l'absence d'à coups au passage des rapports successifs. L'accélération très fluide offre un confort de conduite remarquable. En revanche l'absence de frein moteur en décélération m'a un peu dérangé parce que j'ai l'habitude de négocier l'approche des giratoires en rétrogradant. Pour ce qui concerne le fonctionnement au GNV, on l'oublie tellement ça marche comme à l'essence. L'ordinateur délivre toutes les info utiles. Le moteur est silencieux c'est bluffant. L'implantation des réservoirs de GNV est très soignée. Il est tard ! Bonsoir à tous et prenez soin de vous
  18. Charybdis

    Station GNC à Dax (40)

    Il faut dire que du projet à la réalisation, l'ouverture d'une station GNV n'a rien d'une formalité.
  19. Charybdis

    Futur propriétaire Arona TGI

    Bonjour Alexis, et merci pour ces précisions. Par les temps qui courent la patience est de mise
×