Aller au contenu
Forum GNV Gaz-Mobilite.fr

Charybdis

Members
  • Compteur de contenus

    48
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    11

Charybdis a gagné pour la dernière fois le 22 mai

Charybdis a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

23 Excellent

Personal Information

  • Vous êtes ?
    Un particulier
  • Roulez vous au GNV ?
    oui
  • Votre véhicule au gaz naturel
    SEAT ARONA TGI STYLE

Visiteurs récents du profil

152 visualisations du profil
  1. Charybdis

    appelations Gaz

    Je crois que c'est un bon résumé. Juste un mot sur le bio GNV pour préciser qu'il s'agit d'un concept très différent des bio carburants (terme fourre-tout pour désigner des agrocarburants issus de la culture de la betterave, du colza et surtout de l'huile de palme). Le bio GNV, bio méthane ou biogaz désigne le gaz naturel d'origine non fossile obtenu en valorisant des déchets ménagers (eaux usées) ou des résidus agricoles dans des méthaniseurs, ou à partir d'autres procédés. Ce raccourci illustre la position de la France en Europe en terme de véhicules GNV immatriculés et permet de comprendre pourquoi on en parle si peu. https://www.gaz-mobilite.fr/actus/europe-plus-16000-voitures-gnv-immatriculees-premier-trimestre-2615.html Cette vidéo ludique présente assez bien les différents aspects du GNV. https://www.gaz-mobilite.fr/videos/quand-detours-nous-explique-voiture-gnv-347.html
  2. Charybdis

    appelations Gaz

    En effet tous les poids lourds fonctionnant au GNV ne s'alimentent pas forcément en GNL. Beaucoup de flottes de poids-lourds sont équipées exclusivement de réservoirs GNV. Et je confirme que pour les véhicules légers il y a le pistolet NGV1, tandis que pour les poids-lourds et autres tracteurs il y a le pistolet NGV2 (gros débit) qui permet de faire le plein plus vite, puisqu'ils ont souvent des capacités d'une centaine de kg de GNV. Le pistolet utilisé pour les remplissage en GNL, c'est un autre domaine qui ne concerne pas les véhicules légers. Au final ça se résume par voiture = GNV=pistolet NGV1. Enfin, presque ; car il y a aussi le bioGNV (d'origine non fossile).
  3. Bonjour Mr D, A titre de comparaison un Ford Tourneo ecoboost 3 cylindres 1.0L de 100cv (qu'on peu considérer légèrement sous motorisé), tractant une remorque contenant une vitrine réfrigérée consomme en moyenne 6L/100 sur des trajets mixtes et plats. Donc il me semble que 4,1 kg/100 en tractant ça paraît correct. Après cela va aussi dépendre de la taille et surtout du poids de la remorque. Sur le moment lorsque tu as écrit : "Je viens de faire la vidange…", je me suis demandé "mais qu'est-ce qu'il a fait de l'huile usagée ?". Si tu travailles dans un garage je comprends mieux. Je vais poser une question indiscrète : tu es commercial ?
  4. Charybdis

    longévité des moteurs au GNV

    C'est bien connu, les chats difficiles ont des goûts de luxe.
  5. Charybdis

    longévité des moteurs au GNV

    A ma connaissance l'option TGI désigne la version GNV d'une motorisation TSI quelle que soit la cylindrée. Le 1.4 TGI de la Leon doit être un 4 cylindres TSI développant 110 cv optimisé pour fonctionner au GNV. Si j'ai bien compris dans cette version la Leon conservait son réservoir essence d'origine. Dans la version suivante la Leon TGI a été dotée du 4 cylindres 1,5 TSI développant 130 cv au GNV et le réservoir d'essence est passé à 9L. Je suppose que la nouvelle Leon devrait hériter du même moteur et du même principe dans sa version TGI.
  6. Charybdis

    Qui a commandé son Arona TGI ?

    J'avais déjà fait des pleins de GNV auparavant mais la nouveauté vient du TPE pour les paiements CB en 24/24. Les instructions étaient relativement claires et comme il y a 1 TPE pour 4 volucompteurs il faut veiller à choisir le bon, un peu comme dans un lavomatique équipé d'une centrale de paiements. Donc pas de difficulté particulière. Mon premier plein m'a coûté 7,32 € soit 6,60 kg pour 134 km. J'ai anticipé mon plein car il me restait encore plus de la moitié du réservoir GNV. Petit calcul : si je pose 6,6x100/134 j'obtiens une première moyenne de 4,93 kg au 100 km. Or j'ai déjà constaté une baisse significative de mes consommations depuis ce plein réalisé mardi 19 en fin de journée, ce qui confirme le message de Pierre-Edouard du vendredi 15 mai. En effet sur certains trajets retour, je lis des consommations moyennes en dessous de 4kg aux 100 km. Pour en revenir aux protections de portières de l'Arona, à bien y regarder il y en a, mais sur les photos on peut les confondre avec les bas de caisse tellement elles sont discrètes. Je ne les avais même pas remarquées. C'est plus de la décoration que de la protection. L'avantage c'est qu'esthétiquement l'Arona se différentie bien des autres SUV et que de surcroit ce rouge n'étant pas très répandu, je la repère très vite sur un grand parking bondé.
  7. Charybdis

    longévité des moteurs au GNV

    Je suis d'accord. Les petits parcours usent prématurément les moteurs en général et particulièrement les motorisations diesel. Cela peut se caractériser par des dysfonctionnements de la vanne EGR qui entraine des baisses de régime, ou des témoins de panne constatant des défauts. Le comble c'est qu'un moteur diesel qui n'a pas eu le temps de monter en température ne se contente pas d'être malmené, il est surtout plus polluant et plus nocif qu'en fonctionnement normal. En revanche un bon moteur essence optimisé pour le GNV doit pouvoir supporter plus aisément un fonctionnement en milieu urbain.
  8. Charybdis

    Qui a commandé son Arona TGI ?

    Je ne sais pas. Il me semble que non. Du moins n'ai jamais vu de protection de portes sur une Arona. S'il fallait lui trouver un défaut ce sera peut-être celui là. Les designers ont dessiné des lignes tellement tendues qu'il semble esthétiquement impossible d'habiller les portières sans dénaturer l'ensemble.
  9. Charybdis

    Futur propriétaire Arona TGI

    Bonsoir à tous, Je profite de cette belle soirée de veille d'ascension pour compléter ce sujet ouvert à la hâte le 22 mars avec beaucoup d'incertitude. Contre toute attente, j'ai pu récupérer ma Seat Arona TGI style mercredi 13 mai, première semaine de déconfinement, alors que je pensais qu'elle n'arriverait pas avant le mois juin compte tenu du contexte général de crise sanitaire. Ma deuxième bonne surprise a été de constater que le rouge passion est encore plus beau qu'en photo. D'ailleurs sur le plan esthétique je trouvais l'Ibiza déjà très aboutie mais l'Arona me semble un cran au dessus. Comme je la conduis depuis une semaine essentiellement sur les mêmes trajets quotidiens domicile/travail, j'ai pu constater que l'Arona offrait un confort, une insonorisation, une position de conduite et surtout un agrément de conduite remarquables. Les 150 premiers km ne me permettent pas encore de juger des performances du moteur, mais j'ai pu constater que le ralenti est tellement discret qu'on se demande souvent si le moteur tourne. Le bouton du stop & start est très bien placé pour le neutraliser et l'activer sur commande en fonction du flux. Comme sur l'Ibiza toutes les commandes sont intuitives et ne demandent aucun effort. L'écran d'info divertissement quant à lui, en finition style est de 8" et semble reprendre les caractéristiques de celui de la Leon en offrant une grande facilité d'utilisation. J'ai pu tester la boîte 6 vitesses sur des trajets de 15km environ, moitié ville moitié route. Le moteur tourne autour de 2000 tr/mn à 80 km/h en 6ème, cela me convient tout à fait parce que je serai plus souvent sur des routes départementales que sur autoroute. En outre, il me semble que cet étagement devrait permettre de maîtriser au mieux les consommations sur parcours mixtes. J'ai déjà constaté des consommations qui tournent autour de 4,5 et 5 kg au 100 km/h en moyenne mais je sais qu'elles ne sont pas significatives en période de rodage et je vais les contrôler sur une série de plusieurs pleins consécutifs de GNV. Pour en venir à la question du fonctionnement au GNV, on y pense qu'au moment de faire le plein. Le reste du temps c'est comme si on roulait à l'essence à la différence que la jauge du GNV descend tandis que la jauge essence reste fixe. L'ordinateur de bord via l'écran d'info divertissement indique en permanence, si on veut, les km et les conso de manière détaillée. En résumé l'Arona TGI fonctionne très bien, à bord tout est simple et synonyme de plaisir, c'est comme une séance de thérapie après une journée de travail.
  10. Charybdis

    Qui a commandé son Arona TGI ?

    D'après les mesures que j'ai faites elle devrait passer à plat.
  11. Charybdis

    Qui a commandé son Arona TGI ?

    Merci Philippe, Je découvre les caractéristiques du TSI/TGI 90 après avoir goûté au MPI 80 pendant un an. Je constate que le ralenti est tout aussi stable et silencieux dans les deux cas. A la différence de l'Eco boost Ford, je ne ressens aucun trou au démarrage. Je manque de recul sur long trajet puisque je n'ai parcouru que 30 km depuis mercredi. En revanche le moteur est d'une souplesse remarquable, il est possible de rouler très lentement en seconde sans le moindre à coup. La boîte 6 est un bijou de précision, je trouve les vitesses bien étagées et le petit levier de vitesses est très réussi. Je pourrai faire un point conso sur 50 km pour le Week end, qui devrait tourner autour de 4,5 kg/100km en combinant à peu près 50/50 route & ville. Il me semble que l'Arona tient encore mieux la route que l'Ibiza. Je la trouve plus silencieuse sur chaussée déformée, et je pense que cette sensation de confort est boostée par le choix des roues standard en 16". Je trouve la finition "style" à la fois économique et esthétiquement très agréable, il ne lui manque que le radar de recul que j'ai pris en option. Le rouge passion n'a pas que le mérite d'être gratuit, j'ai carrément été aussi bluffé par son éclat lorsque le commercial a levé la house en tissu qui recouvrait l'Arona dans le hall d'expo. J'ai bien fait de ne pas la prendre bi colore avec toit noir, je trouve que les barres de toit, les protections de bas de caisse et protèges ailes noirs suffisent à trancher sur le rouge. Sur le plan pratique, le coffre, rogné de quelques centimètres en profondeur par l'implantation des réservoirs GNV, se retrouve dans l'alignement du seuil de chargement. J'utilise une grande bassine qui reste en permanence dans le coffre et la glacière peu s'y loger à côté, à condition de la mettre couchée. Lorsque je rabat la banquette arrière 2 tiers 1 tiers (style) j'obtiens un plancher quasiment plat.
  12. Charybdis

    Qui a commandé son Arona TGI ?

  13. Charybdis

    Qui a commandé son Arona TGI ?

    Tout c'est passé comme prévu. Je n'ai eu le temps de faire que 15 km avec l'Arona TGI mais les premières impressions sont très bonnes. Les sensations de conduites sont légèrement différentes de l'Ibiza. Le niveau de finition Style est parfait à mon goût. L'écran 8" mieux présenté et plus complet. L'ensemble est convivial et très simple d'utilisation. J'essaierai de développer pendant le Week end au fil des déplacements quotidiens.
  14. Charybdis

    Qui a commandé son Arona TGI ?

    Petite précision : normalement je devrais pouvoir récupérer l'Arona TGI mercredi 13. Sur le bon de commande du 10 janvier 2020, la date de livraison était prévue entre le 20/04 et le 05/05/2020. Sauf cas de force majeure, la livraison ne sera retardée que d'une semaine malgré le confinement qui a duré plusieurs semaines. J'avais entendu dire que les versions TGI en finitions style étaient moins demandées que les finitions Xcellence ou Business et que par conséquent les délais pouvaient être raccourcis.
  15. Charybdis

    Conversion véhicule GNC en GNL

    https://www.connaissancedesenergies.org/fiche-pedagogique/gaz-naturel-liquefie-gnl Ce raccourci permet de cerner d'un peu plus près la problématique du GNL. A titre personnel, j'ai déjà fait des pleins de GPL et de GNV mais jamais de GNL. Je crois savoir que le pistolet GNL est très différent des autres, qu'il y a un protocole spécifique pour l'utiliser, et notamment l'obligation de porter des gants afin de se protéger du froid (-160°). A la différence du GPL qui reste à l'état liquide à moins de 10 bars de pression, le GNL est un liquide cryogénique. Autant dire que les contraintes de stockage n'ont rien à voir entre elles.
×