Aller au contenu
Forum GNV Gaz-Mobilite.fr

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 09/05/2022 dans toutes les zones

  1. 1 point
    EDIT: j'avais raté une réponse précédente de Alberi qui confirmait déjà ces éléments... Cette "carte verte" semble correspondre au document décrit dans l'article 7 de ce texte: https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000000807525/2022-05-09/ Personnellement, je viens de faire la demande de ce certificat à mon concessionnaire, on verra bien. Je crois me souvenir que Pierre-Édouard m'avait dit que ce document devait être envoyé par SEAT avant l'échéance du premier CT, mais en lisant, on peut aussi comprendre que pour être "dans les clous", il faudrait à tout moment disposer de ce certificat, cette "autorisation de chargement" Autre point intéressant: le 8 bis: Là où les véhicules >3.5t doivent passer par des organismes spécialisés, cette "requalification" semble donc être réalisée lors du contrôle technique, tant que la durée de vie des bouteilles n'est pas atteinte, soit environ au bout de 20 ans, selon les modèles. Un point non négligeable tant cela semble être une galère (de trouver l'entreprise adéquate) et représenter un certain coût (~60€ par bouteille), quand je vois les discussions à ce sujet en Espagne ou en Belgique. Là ou il reste une zone d'ombre, c'est sur le faite que le règlement CEE-ONU n° 110 - §4.1.4 [ https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=OJ:JOL_2015_166_R_0001&amp;from=FRA ] dont il est question dans le document impose une inspection tous les 4 ans: Sur ce point, l'AFGNV dans sa rubrique règlementation (https://www.afgnv.org/reglementation/), ne semble s'intéresser qu'à la réglementation pour les véhicules >3.5t, mais est-ce vraiment si surprenant... dommage... Au final, j'en déduis donc que pour un véhicule <3.5t, soit pour nos voitures particulières et petits utilitaires, c'est donc bien le contrôleur qui effectue cette vérification ? Qu'en pensez vous ?
  2. 1 point
    @Samuel Bodin, nous vous remercions de faire ce qui est possible pour élargir le réseau Romac. Si on s'adresse à vous pour l'un ou l'autre des stations, c'est pour vous encourager et soutenir le mouvement en cours... Notamment comme dans le cas d'Avia, quand il y a déjà quelques stations incluses dans le réseau Avia, et qu'on constate une station réservée aux professionnels, donc non accessible aux particuliers comme celle de Gonfreville-l'Orcher, on se dit "Ah si la carte Romac rendait cette station accessible ...". Egalement, quand on voit les stations AS24 ou les stations Engie réservée aux professionnels et donc non accessibles, on se dit quel dommage, et aussitôt on se dit "Ah si Romac nous les rendait accessibles...". Ce n'est pas que vous n'allez pas assez vite, mais plutôt que les stations n'aient pas le réflexe d'inclure l'acceptation de la carte Romac dès le début....
  3. 1 point
    @Stefano, dans un autre fil de discussion (lien ici https://forum.gaz-mobilite.fr/topic/suivi-et-entretien-des-véhicules-gnv-par-quels-garages-413/?do=findComment&amp;comment=4577) tu as écrit : En Italie, les règles sont très précises pour le contrôle des réservoirs GNV : Réservoir homologué selon la Norme nationale DGM : tous les 5 ans Réservoir homologué selon la Norme Européenne R110 ECE/ONU : tous les 4 ans Réservoir homologué selon la Norme Européenne R110 ECE/ONU de type IV en composite : 4 ans après la 1ère immatriculation puis tous les 2 ans. Qui conduit avec un réservoir non contrôlé risque une amende de 574€ (art. 80 du Code de la Route). La révision en soi est gratuite, car elle est payé déjà dans le prix du méthane ( 0,035€/mètre cube), mais il faut payer le démontage et remontage du réservoir et le changement éventuel de valves. Concernant le prix, il y a 3 fils de discussions dédiés à ce sujet sur metanoauto.com suivant les 3 types d'homologation et on constate un prix qui va de 60 à 120 € par bonbonne. Séparément, il y aussi le contrôle technique à faire (revisione), à la 4ème année puis tous les 2 ans (coût entre 55 et 80 € selon le lieu). Avant de passer à la situation française, il faut bien comprendre qu'en France au 01/11/2021, il y avait, en circulation, 2718 véhicules légers GNV (et 9575 véhicules utilitaires légers). On pourrait faire un repas annuel par département des propriétaires de véhicules légers, on serait 27... (voir lien ici https://forum.gaz-mobilite.fr/topic/fiat-fiorino-gnv-813/?do=findComment&amp;comment=4340). En Italie, sur le site subito.it, il y a environ 7200 voitures GNV d'occasion à vendre, donc 3 fois ce qui circule en France !!! Et il circule 985000 voitures au méthane en Italie. La France est un pays nain dans le royaume du GNV. En France, les règles concernant les réservoirs sont difficiles à trouver avec précision. Voilà ce que j'ai trouvé sur ce site (lien ici https://www.cargaz.fr/peut-on-recycler-les-reservoirs-de-gaz-naturel/) : "Les réservoirs de gaz naturel utilisés pour les voitures, les poids lourds et les bus sont soumis à la réglementation UN ECE R110. (...) Pour les véhicules de moins de 3,5 t les opérations de contrôle se font simplement dans les périodes de contrôle technique. Enfin, la réglementation automotive (véhicule routier) impose un remplacement du ou des réservoirs tous les 20 ans." Les vérifications des réservoirs se font donc pendant les opérations du Contrôle Technique (il faut trouver un Centre de Contrôle qui a l'habilitation gaz). Ces opérations de vérification lors du Contrôle Technique sont décrites dans le document en lien ici http://www.btv.fr/wp-content/uploads/2015/01/SRVFG-1-A.pdf. Donc @Stefano, l'Italie et la France suivent la même Norme Européenne, mais ont vraiment 2 façons différentes de la décliner. Une bonne nouvelle pour une fois, en France, tu n'auras pas à dépenser ces 200-300€ tous les 2 ans pour la vérification des bonbonnes. Le contrôle technique du véhicule GNV coûtera plus cher que celui d'un véhicule essence de 20 à 30€ en plus, semble-t-il.
×