Aller au contenu
Forum GNV Gaz-Mobilite.fr

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 09/03/2022 dans toutes les zones

  1. 2 points
    Bonjour @Pticaillou, l'entretien à 15000 km est erroné. C'est effectivement ce qui était en vigueur dans le passé. Mais pour avoir été chez SEAT à 15'000km, ils ont reconfiguré l'ordinateur de bord pour le passer à un intervalle de 30'000km. Il n'y a donc pas de spécificité GNC sur l'intervalle entre deux entretiens. Concernant le coût des énergies et la tendance, bien malin celui-qui arrive à prédire quoi que ce soit. Mais des choses sont immuables: les moteurs à essence montrent un impact CO2 plus important que le bioGNC et les moteurs essence (modernes)/diesel ont un mauvais impact sur la qualité de l'air. Ils continueront d'être exclus des centres-villes. Les gisements de pétrole conventionnels et non conventionnels ont atteint leur pic de production, et avec une demande qui augmente, il y en aura de moins en moins sur le marché. En conséquence, le problème futur, ce ne sera plus vraiment le prix mais bien l'accès à la molécule ou à l'électron. D'ailleurs, TOUS les véhicules (diesel, essence, GNC, H2 et élec) sont plus ou moins des véhicules élec, car on passe par un compresseur, une pompe, un électrolyseur ou directement une prise pour être alimenté. Donc l'appro en élec sera aussi primordial dans les années futures Le GNC peut être produit localement avec des déchets. La crise du gaz actuelle va pousser à la méthanisation en Europe et en France. De plus, avec des actions telles que celles des Agriculteurs Méthaniseurs de France, cela permettra potentiellement de déployer des stations GNC locales, alimentées en gaz vert et avec des prix stables. L'impact post-covid + Ukraine va avoir des effets de bord sur toute l'industrie, (matériaux, gaz...) et je pense que plus une technologie requiert de matériaux/minerais/électronique, plus elle va avoir du mal à sortir d'usine. Le low-tech, c'est l'avenir. Donc un petit véhicule GNC alimenté en biométhane agricole local, ça me semble soutenable. Mais comme tout le monde, je peux me tromper. Bonne journée. Alex
  2. 1 point
    Bonjour à tous, J'ai profité de cette période un peu particulière pour réaliser un projet qui me tenait à cœur depuis quelque temps. A partir de la carte des stations dans laquelle je compile les informations collectées sur Internet (open data, presse, site des distributeurs, réseaux sociaux, etc...), j'ai créé une application mobile pour Android qui permet de retrouver l'ensemble des stations GNV ouvertes (GNC uniquement) et les projets de stations, quelque soit l'exploitant. La fonctionnalité la plus importante est la possibilité de transmettre directement depuis l'application des mises à jour d'informations pour chaque station, comme le prix des carburants, l'acceptation ou non de la carte bancaire, l'accès possible aux particuliers ou encore le fait que la station soit en panne.... Tout cela dans le but de faciliter nos déplacements du quotidien et pour les plus longs trajets. L'application est actuellement en cours de validation par Google et n'est donc pas encore publiée dans le magasin d'applications Google Play Store. Je souhaite dans un premier temps l'ouvrir à un nombre restreint d'utilisateurs afin de vérifier le bon fonctionnement du service. N'hésitez pas à me faire signe si cela vous intéresse. C'est un début, l'application pourra évidement évoluer dans le temps, en fonction des retours utilisateurs, donc: de vos retours. Je souhaite, dans la mesure du possible, que l'application reste gratuite et sans publicité. Cependant, je pense mettre en place un système de contribution volontaire de quelques euros (une partie des € économisés lors d'un plein )pour couvrir les frais liés à la fourniture du service. J'espère pouvoir vous en dire plus très rapidement ! En attendant, voici quelques images du résultat !
  3. 1 point
    Ah c'est là un dilemme pour les partisans du GNV que nosu sommes (pour le GPL donc je l'écarte pour raison environnementale) : tant qu'il y a peu de monde, ça passe sous les radars mais du coup il y a peu de stations publiques (j'entends par là inaccessibles à la carte Romac). Mais, si ça a du succès, la pression est forte pour augmenter les stations publiques (ou pour que Romac voit son chiffre d'affaire décupler), mais alors le fisc va se jeter dessus !
  4. 1 point
    @Stefano, malheureusement nous sommes dans un contexte fort différent du contexte italien. Les voitures roulant GNV sont quantités négligeables en France, encore plus pour les véhicules particuliers. Consulte ce post dans un autre fil de discussion (lien ici https://forum.gaz-mobilite.fr/topic/fiat-fiorino-gnv-813/?do=findComment&comment=4340), tu verras qu'il y a environ seulement 2718 véhicules particuliers en novembre 2021 (et aussi 9575 véhicules utilitaires), soit moins de 0,01% du parc des véhicules légers particuliers . En Italie, en 2020, on doit en être à 975000 environ de véhicules particuliers (2,4% des voitures) (Lien pour la source https://www.aci.it/fileadmin/documenti/studi_e_ricerche/dati_statistiche/autoritratto2020/Note_metodologiche_e_considerazioni_2020.pdf). Donc les garages italiens, pour un parc GNV légèrement inférieur à 1 million ont développé les compétences associés. En France, ce n'est pas le cas. Et tu peux voir dans les fils de discussion, que dans certains garages de marques, on sait à peine ce que c'est le GNV alors que la marque commercialise ou a commercialisé des véhicules GNV. Mais le conseil de @Raistlin est apparu plusieurs fois dans le forum : un suivi par un garage classique pour tout ce qui n'est pas GNV, et un suivi par les garages spécialisés Borel / RmGaz etc... pour ce qui est GNV. Ceci est d'autant plus vrai pour un véhicule de 10 ans, pour lequel la question de la garantie du véhicule ne se pose pas. L'Italie est un pays leader européen pour le GNV et nous sommes dans les derniers de la classe Les membres du forum roulant en VW (Golf, Caddy) vont pouvoir dire comment ils fonctionnent pour le suivi de leur véhicule.
×